S'abonner par :
 rss
 email

magazines

Question d’un visiteur :

Bonjour,

je suis allée lire « questions réponses » sur le site de l’Oratoire, et ma question ne m’a pas semblé en relever. ni biblique, ni theologique : donc..la voilà !

De ce que je comprends des sensibilités actuelles. Il y a deux journaux qui couvrent une majorité du protestantisme, « Réforme » et la « Voix Protestante » (VP) : est-ce que cette vision est juste ? Réforme étant plus un journal d’opinion, encore qu’assez gouvernemental ce me semble. Est-ce qu’on peut dire que VP est le journal du protestantisme « classique »
et Réforme celui du protestantisme libéral, voire plus ?

Et pour revenir à nos échanges, est-ce que libéral signifie « non trinitaire » ?

Alors que je me proposais d’abonner un ami catholique pour 3 mois, il m’a dit, « surtout pas, c’est bcp trop intello pour moi, je ne veux pas me prendre la tête »…
même si je trouve personnellement reforme assez pragmatique.

à bientôt avec des réponses j’espère.

cordialement
Françoise

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir Françoise

Pour la presse protestante, oui, il y a « Réforme » et « la Voix Protestante » (devenue « Paroles Protestantes » après fusion avec son homologue luthérien). Il y a enfin « Evangile et liberté » qui est, par définition dans notre sensibilité libérale.

Réforme est libéral, dans un sens, puisqu’il intègre des sensibilités théologiques diverses, y compris parfois celle des « évangéliques ». Cette ouverture aux différents courants, c’est le propre même du libéralisme. Du point de vue sensibilité politique, je ne sais pas s’il est vraiment UMP, je ne pense pas, il est plutôt toujours un peu lucide et critique, ce qui est une bonne chose, non ?

« La Voix protestante » était, par définition, un magazine protestant réformé (puisqu’il est l’organe officiel de l’ERF pour la région parisienne), il est maintenant Luthéro-Réformé en devenant « Paroles Protestantes ». Mais là encore, il y a une certaine ouverture car il y a bien des sensibilités diverses dans l’Eglise Réformée, et que le comité de rédaction est très libre. Je ne pense pas que le Conseil Régional intervienne même dans le contenu pour le censurer avant publication, ni même lise ce contenu avant publication.

Qu’est-ce que le libéralisme? Non, ce n’est pas forcément être non trinitaire (il y a pas mal de personnes de l’Oratoire qui sont attachées à la trinité comme étant une bonne façon d’exprimer la foi chrétienne). Le libéralisme, ce serait plutôt accepter que sur ce point-là (et sur d’autres), les opinions puissent être diverses, et que des personnes qui ne pensent pas comme moi n’ont pas nécessairement tort pour autant.

Pour plus de précisions sur ce que c’est que le libéralisme protestant à la façon de l’Oratoire : Voici un dossier que nous avions fait avec quelques témoignages.

Avec mes amitiés fraternelles

Marc

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Une Réponse à “La presse protestante libérale ou non ?”

  1. benoite dit :

    On pourrait aussi ajouter que PP et Evangile et Liberté sont des mensuels, et que Reforme étant hebdomadaire peut également suivre l’actualité et donner des informations pratiques quant aux différentes manifestations protestantes en france.

    est-ce qu’il n’y a rien dans la presse protestante qui corresponde à la revue « esprit » ?

Laisser un commentaire