S'abonner par :
 rss
 email
voitures et cavalier

chacun son style, chacun sa vitesse

Question d’un visiteur :

Cher Monsieur
J’ai fait un certain nombre de recherches, notamment à travers de votre site et d’autres. J’avance un peu, mais difficilement. Un début de lecture de la bible, ainsi que de certains textes de Luther et Calvin, m’ont apporté des réponses. Mais je vous avoue que j’ai un peu de mal avec l’interprétation de la Bible (mon passé catholique parasitant mon jugement). J’avoue que je me demande parfois si « la foi du charbonnier » ne serait pas plus simple en l’occurrence. Je vous remercie de de votre attention.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Ne vous inquiétez pas, c’est normal que ce soit un peu difficile au début. Vous avancez, même si c’est lentement, c’est très bien. Il peut même y avoir des temps où vous croyez reculer, c’est bien possible que ce soit alors un temps de conversion essentiel pour vous. Donc patience, confiance en Dieu, solidarité entre croyants (c’est pourquoi c’est une bonne idée d’aller de temps en temps rejoindre un groupe d’autres chrétiens).

Et oui, c’est fatiguant de se poser des questions. Mais c’est à mon avis essentiel. La « foi du charbonnier » n’est pas à dénigrer, elle est, ou plutôt, elle peut être (pour ceux qui ont la chance de l’avoir), le sel de notre démarche. Mais elle est fragile (comme toutes les émotions, le sentiment religieux a des hauts et des bas), elle ne peut se discuter avec les autres, et elle est sujette à bien des illusions (comment faire le tri en nous de ce qui vient de Dieu et de ce qui vient de nos préjugés, de nos blessures anciennes…).

La réflexion, la discussion, permettent de trier, d’affiner, d’approfondir, de témoigner.

Que Dieu vous bénisse…

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

3 Réponses à “Finalement, est-ce que la ‘foi du charbonnier’, ce n’est pas mieux ?”

  1. Sarrete-Lachat dit :

    Une citation à méditer peut-être, de Louis Pasteur : « Quand on a bien étudié, on revient à la foi du paysan breton. Si j’avais plus étudié encore, j’aurais la foi de la paysanne bretonne. » 🙂 Joyeux Noël !

  2. benoite dit :

    « « Quand on a bien étudié, on revient à la foi du paysan breton. Si j’avais plus étudié encore, j’aurais la foi de la paysanne bretonne. » 🙂 Joyeux Noël ! »

    ça me va très bien, y compris les voeux.

  3. NLM dit :

    à l’ouest rien de nouveau, quoi…

Laisser un commentaire