S'abonner par :
 rss
 email

Regardez cette photo. Vous ne voyez pas grand chose d’intéressant, si ? Cela ressemble plutôt à une photo ratée, prise sans le vouloir.

image sombre avec quelques bandes un peu plus lumineuses et un minuscule point

Un point bleu pâle

Regardez mieux.

Dans la bande la plus claire, un peu en dessous de la mi-hauteur, il y a un petit point bleu pâle, un petit peu plus lumineux que le reste de la photo. Ce n’est pas une poussière sur l’objectif. C’est nous. C’est nous tous. C’est la terre.

Cette photo est unique. Elle a été prise par la sonde Voyager 1, envoyée par la NASA en direction des confins de l’univers, comme une bouteille à la mer. Avant de quitter notre système solaire, comme un dernier regard jeté vers son point d’origine, la NASA a orienté l’appareil photo de la sonde vers la terre. Cette photo a été prise à 6 milliards de km de la terre et elle nous est parvenue en 1994, elle est souvent appelée « pale blue dot« , en français « un point bleu pâle« . Karl Sagan, qui est à l’origine de ce projet, a écrit un livre sous ce titre. Et il exprime d’une belle manière son émotion en nous voyant ainsi, sous la forme de ce simple petit point bleu pâle perdu dans l’immensité de l’univers. (voir la photo avec une meilleure résolution)

De ce point de vue lointain, la Terre ne pourrait pas sembler d’un intérêt particulier. Mais pour nous, c’est différent. Regardez à nouveau à ce point. […] Sur lui, il y a toute personne que vous aimez, toute personne que vous connaissez, toute personne dont vous avez entendu parler, tout humain qui a existé depuis la nuit des temps et qui a vécu sa vie. […]

L’ensemble de notre joie et de notre souffrance, des milliers de religions pleines de confiance, d’idéologies et de doctrines économiques, l’ensemble de tous les chasseurs et cueilleurs, des héros et des trouillards, tous les créateurs et destructeurs de civilisations, tous les rois et les paysans, tous les jeunes couples amoureux, chaque mère et père, chaque enfant plein d’espoir, chaque inventeur, chaque explorateur, chaque enseignant, philosophe et éthicien, il y a aussi tous les politiciens corrompus, toutes les « superstars », tous les « guides suprêmes », tous les saints et les pécheurs dans l’histoire de notre espèce ont vécu ici – sur un grain de poussière en suspension dans un rayon de soleil.

Quelle qualité d’être existe sur ce petit point bleu pâle, quelle liberté, quelle espérance.

Je comprends que :

Dieu a tant aimé ce monde,
qu’il a donné son fils unique,
afin que quiconque ait foi en lui ne meure pas,
mais qu’il ait la vie éternelle.
Dieu, en effet, n’a pas envoyé son fils dans le monde
pour qu’il juge le monde,
mais pour que le monde soit sauvé par lui.

Jean 3:16-17

D’après un article de Discovery News

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire