S'abonner par :
 rss
 email

Vitrail représentant Hitler brandissant une épée

Hérode représenté avec les traits d'Hitler

Dans l’église Saint-Jacques le Majeur de Montgeron, à 20 kilomètres au sud-est de Paris, un vitrail a été créé en 1941 en mémoire du martyr de l’apôtre Jacques décapité par Hérode, selon ce que rapporte le livre des Actes :

Le roi Hérode se mit à maltraiter quelques membres de l’Eglise, et il fit mourir par l’épée Jacques, frère de Jean.
Actes 12:1, 2

Cet Hérode était Agrippa 1er, dans la droite ligne de son grand père Hérode le Grand qui aurait tué les enfants de moins de deux ans pour se débarrasser du Christ (Matthieu 2:16).

intérieur de l'église

Saint Jacques le Majeur à Mongeron

Le curé de l’époque, le père Ducouedic, avait,parait-il, «des opinions et le caractère bien trempés», il a commandé ce vitrail aux frères Mauméjean, maîtres verriers connus aux aussi pour leur engagement contre l’occupation allemande. Et ils ont représenté le cruel Hérode, assassin du saint apôtre Jacques, avec le visage de Hitler. Cela tombe assez bien puisque le nom de Jacques et en réalité celui du patriarche Jacob appelé aussi Israël. Ce vitrail dénonçait ainsi aux yeux des paroissiens l’extermination des juifs par Hitler, et il juge ce fait comme un crime contre le Christ lui-même, puisque Hérode, en assassinant Jacques le Majeur visait en fait l’apôtre du Christ, un des plus grands apôtres du Christ, même, faisant partie des trois plus proches du Christ avec Jean, son frère, et Pierre (Mr 5:37).

C’était un acte politique de la part du curé et des verriers, mettant en lumière dès 1940-1941 ce crime contre l’humanité qui encore aujourd’hui nous rempli d’une stupeur vertigineuse. Aux yeux des paroissiens de l’époque, c’était un engagement clair pour la résistance et un acte courageux, sans doute, même s’il faut vraiment bien regarder le vitrail pour reconnaître Hitler, son visage étant à moitié caché. Mais l’identification ne fait pas de doute, la mèche et une moitié de moustache hitlérienne sont là, bien visibles, en gros plan, juste au dessus du maître autel. Un simple dénonciation aux allemands leur aurait valu une déportation.

Vitrail représentant Hérode décapitant l'apôtre de Jésus-Christ Jacques le Majeur

Vitrail représentant Hérode décapitant Jacques le Majeur, mis en parallèle avec Hitler exterminant le peuple juif

Voir cet article du Monde, citant cet article du Parisien.

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire