S'abonner par :
 rss
 email

deux dauphins nagent ensemble

Question d’un visiteur :

Bonjour Pasteur

Moi Pierre, 46 ans et chrétien évangélique (divorcé, 3 enfants) : J ’ai une relation amoureuse avec Jeanne, d’origine asiatique. Jeanne a 42 ans, travaillant en France depuis 7 ans , mais sans papiers, elle a deux enfants de 7 ans 8 ans à charge, laissés dans sa famille en Asie auquelle Jeanne envoie de l’argent régulièrement pour les besoins de ses enfants et ceux du reste de la famille. Jeanne a une éducation catholique, elle est croyante en Jésus Christ mais non convertie au sens évangélique du terme.

Nous allons à l’église le dimanche matin, c’est le seul moment que nous partageons spirituellement à deux . Jeanne ne me parle jamais de chose spirituelle de façon spontanée, elle est très occupée par le travail et ce qu’elle doit envoyer à ses enfants et au reste de sa famille en Asie . Moi je lui parle de Jésus régulièrement et sans trop insister pour ne pas la perdre… en espérant un jours qu’ elle décide de sa conversion et de son baptême .

Le problème : on a une relation intime (sexuelle) alors qu’on est pas mariés : je veux bien me marier avec elle mais elle n’a pas de papiers….donc chose impossible car toutes les églises exigent un passage à la mairie d’abord, et si on passe à la mairie c’est son expulsion programmée…. chose que personne ne souhaite. En plus, elle ne peut pas retourner dans son pays pour qu’on puissent se marier la bas et régulariser cette situation ici.

Je suis donc en difficulté ; spirituelle et pratique, face à cette situation ; je vous demande de bien vouloir me répondre ; m’aider par des conseils pour savoir que dois-je faire ; quelle décision prendre ?

Réponse d’un pasteur :

Bonjour cher Monsieur

Si vous appartenez à une église évangélique, je ne peux que vous recommander d’en parler à votre pasteur. Chaque église a sa sensibilité particulière, même si nous sommes tous dans l’unique foi en Jésus-Christ.

C’est vrai que la loi française nous interdit d’organiser une célébration de mariage s’il n’y a pas eu mariage à la mairie avant.

Mais personnellement, je ne pense pas que Dieu soit très administratif. Il regarde au cœur. Vous vous aimez, vous vous dites mutuellement que vous vous l’un pour l’autre pour la vie tout entière, vous demandez tous les deux à Dieu, au Père de Jésus-Christ, qu’il bénisse ce projet de vrai famille que vous avez ensemble, vous comptez vous engager devant la société et devant son église dès que ce sera possible… Dieu voit tout cela, il sait vos difficulté administratives, il comprend. Je n’imagine pas une seconde qu’il vous condamne de vivre déjà comme mari et femme.

La base de la foi chrétienne, c’est la confiance dans la grâce de Dieu. N’ayez pas peur.

Et puis, franchement, je ne crois pas qu’il est bon de considérer Jeanne comme non convertie puisqu’elle a sa foi en Jésus-Christ. Le reste est un détail par rapport à cela. Jeanne est déjà baptisée, elle a reçu ce signe immense de la grâce de Dieu sur elle, c’est l’essentiel. Elle accueille cette grâce par sa foi, par sa prière, à sa façon. Par rapport à cet essentiel, qu’importe où a été fait ce baptême. Chaque église a sa propre tradition, sa propre façon de baptiser, mais comme le dit l’apôtre Paul, nous avons un seul baptême, nous avons une seule foi, un seul seigneur, un seul Esprit. Et cette union en Christ est par la foi, par le cœur qui se tourne vers Dieu.

Penser que sa propre tradition est la seule bonne est de l’intégrisme, mais c’est même plus grave que cela, c’est en réalité un vrai problème spirituel car cela consiste à adorer sa propre interprétation des Écritures plus que le Dieu vivant, ce Dieu qui dépasse infiniment les barrières que les hommes inventent pour se justifier eux-mêmes et pour rabaisser les autres !

Que Dieu vous bénisse et vous garde dans son amour

pasteur Gaspard de Coligny

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

11 Réponses à “Pour des raisons administratives, nous ne pouvons nous marier, nous vivons donc dans le péché ?”

  1. Yoann dit :

    Ah ça j’aime !
    L’ouverture protestants, évagélique, catholique … etc
    On est tous chrétiens, c’est ça qui compte le +.
    Merci pour ce message pasteur Pernot.
    Yoann (catho, mais surtout chrétien ^^)

  2. eric dit :

    oui beaucoup ont tendance à l’oublier ! Nous croyons tous en Dieu et en son fils Jesus Christ, notre sauveur ! C’est le plus important !

  3. wchy dit :

    What kind of pastor are you?..damn! he is divorced!! he shouldn’t be in a relationship with another woman in the first place!..Come on this must be Christian heresy!

    Here are the references for those who don’t read their bible as they should!

    and he told them, « Whoever divorces his wife and marries another commits adultery against his wife, and the woman who divorces her husband and marries another also commits adultery. » (Mk 10:11-12)

    Anyone who divorces his wife and marries another commits adultery; and whoever marries a woman divorced by her husband also commits adultery. (Lk 16:18)

    You know the commandments: Do not commit adultery, do not kill, do not steal, do not accuse falsely, honor your father and your mother. (Lk 18:20)

  4. Thank you for your kind commentary !

    God bless you anyway…

  5. wchy dit :

    It’s not about my commentary..it’s about what the bible says…

  6. So you are sure that your interpretation of the Bible is the only good one and all the other theologians are evil, hum ?

  7. wchy dit :

    hahah..you amuse me!…IT IS THE NIV VERSION!…in case you didn’t check…(New International Version)… And check your bible!..I am sure you have these verses i mentioned in my first comment…Which CLEARLY says what adultery is all about!…

  8. wchy dit :

    I don’t think i will check in on this site anymore .. coz if you call yourself « pastor », you have the responsibility of teaching them what is right and what the bible says… not what they want to hear, not what will pleased them. In order to know what God expect of each one of us we should read the bible and seek the Lord’s face. God is merciful..compassionate BUT He is also RIGHTEOUS,HOLY and PURE.. He cannot tolerate sin..and if we live in sin how then can He bless us and how can His presence be in our lives?

    2 Chronicles 7:14 (New International Version)
    14 if my people, who are called by my name, will humble themselves and pray and seek my face and turn from their wicked ways, then I will hear from heaven, and I will forgive their sin and will heal their land.

  9. I guess that you would be more in your element on « evangelical » websites. It is a possible option of reading & interpreting the Bible. It exists other ways of interpretation. Our church gather christians with a rather « progressive » theology.

    We have the same text of the Bible, we share the same Lord, the same spirit, the same faith in Christ and in God.

    It is not necessary to have any agressivity and insults among christians. I use to read articles on « evangelical » websites, but I do not put abusive commentaries on them, as I know that they have their own way.

  10. don dit :

    Mathieu 5:32; 19:9 en cas d’infidélité. Le divorce et le remariage sont possibles
    Mt 5:32 Mais moi, je vous dis que quiconque répudiera sa femme, si ce n’est pour cause de fornication, la fait commettre adultère; et quiconque épousera une femme répudiée, commet adultère.

    Mt 19:9 Et je vous dis que quiconque répudiera sa femme, non pour cause de fornication, et en épousera une autre, commet adultère; et celui qui épouse une femme répudiée, commet adultère.

  11. Ailleurs, Jésus dit très solennellement : « Moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. » (Matthieu 5:39) Ce n’est évidemment pas possible de laisser les pédophiles massacrer les enfants, les gangsters torturer les grands mères pour leur prendre leur carte bancaire… donc les « commandements » de Jésus ne peuvent être lus comme un article de loi, mais comme des questions que l’on peut se poser.
    Il n’est pas bon de prendre ces paroles du Christ pour ce qu’elles ne sont pas. Et c’est encore pire quand on utilise les paroles de Jésus pour juger les autres. Cela fait des drames épouvantables dans la vie et dans la foi de bien des personnes.

Laisser un commentaire