S'abonner par :
 rss
 email

communion sainte-cene

Question d’un visiteur :

Cher pasteur. J’aimerais vous poser cette question : est-il possible chez les réformés de célébrer la sainte Cène à l’occasion d’un mariage ? Quel sens cela aurait-il ?

Chez les catholiques, c’est encore fréquent, dans la mesure où nous considérons (je dis « nous » dans un sens assez impersonnel) l’Eucharistie comme la plus haute action de grâces possible.


Je vous souhaite un très joyeux Noël. Et amitiés.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Oui, c’est tout à fait possible de célébrer la Cène au cours d’une cérémonie de mariage.

Cela dit, c’est très rare dans les mariages protestants, pour plusieurs raisons, dont aucune n’est d’ailleurs parfaitement contraignante :

  • Nous sommes volontiers et délibérément parcimonieux en rites dans le protestantisme. Non que nous soyons contre, mais afin de ne pas oublier que le Royaume de Dieu, comme le dit Jésus (Luc 17:21), n’est pas dans le rite mais « au dedans de vous » (dans l’Esprit qui nous habite) et « au milieu de vous » (dans ce qui nous unit). C’est particulièrement important lors d’un mariage, à mon avis. Ce n’est pas la cérémonie qui marie les époux, mais leurs engagements mutuels, leurs cœurs qui s’engagent, leurs projets qui s’unissent, leur paroles qui s’échangent et s’écoutent.
  • Un mariage réunit des personnes assez diverses, des amis, des cousins par alliance… qui ne sont pas forcément chrétiens ni protestants, mais athées, catholiques, juifs, musulmans… C’est vrai que nous invitons largement à la Communion toute personne qui désire marquer ainsi son désir de recevoir ce que Dieu nous donne en Christ, mais précisément il y a dans l’assemblée réunie à l’occasion d’un mariage des personnes qui ne pourront pas, en conscience, participer à la Cène. En organisant une Communion, nous créons ainsi un clivage dans l’assemblée des personnes qui sont venues entourer les mariés. Je ne suis pas certain que ce soit tout à fait génial.

mariés heureuxPour ce qui est de personnes qui sont formidablement attachées à la Communion comme geste d’action de grâce et de consécration à Dieu, ça, c’est génial. Alors oui, pourquoi ne pas organiser une communion, cela m’est arrivé quelque fois. Cela irait bien avec cet événement qu’est un mariage : l’action de grâce et la consécration, avec cette force que donne la présence de Dieu qui nous unit en un même corps, ce ne sont pas que des idées abstraites, dans ce geste très concret de prendre et d’assimiler le pain et le vin il y a plus qu’un symbole, c’est une parole, c’est une foi qui s’incarne dans un geste fort.

Mais personnellement, si ce geste est important pour les époux, je pencherais plutôt pour une participation au culte de l’assemblée ordinaire des fidèles de la paroisse, le lendemain matin, dimanche. Cela ferait une bonne conclusion à la fête que constitue un mariage ?

Avec mes amitiés fraternelles

Et oui, joyeux, très joyeux Noël

pasteur Gaspard de Coligny

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Une Réponse à “Est-il possible chez les réformés de célébrer la sainte Cène à l’occasion d’un mariage ?”

  1. Jetro dit :

    Je tiens à préciser que Dans la religion Catholique, il ne font plus la célébration de l’eucharistie lors du Mariage, sauf dans des rares cas tres exceptionel, et ou si le prêtre l’accepte quand il connait bien les personnes.

Laisser un commentaire