S'abonner par :
 rss
 email

Le chat de Philippe Geluk

Question d’un visiteur :

Bonjour,
Je vous explique brièvement mon cas. Je m’appelle François, je suis un jeune homme de 21 ans. Enfant, j’ai étais baptisé et communié Chrétien Catholique sans vraiment me poser trop de questions. Il y à maintenant à peut près 6 mois, j’ai ressentit comme « un appel de dieu » si je puis dire et j’ai décider de m’intéresser plus au christ et au christianisme.

Je me suis alors rendu compte qu’il existe énormément de courants différents à l’intérieur du christianisme et que ma pensée et mes convictions était plus proche du protestantisme que catholicisme mais pour moi cela n’a pas une grande importance car à mes yeux ce qui compte c’est l’amour que l’on à pour Dieu et Jésus.
De nature plutôt curieuse et à la recherche de ma vérité, je sillonne le net à la recherche de site comme le votre et de divers reportages poussant les recherches quand aux écritures. J’avoue être tombé sur à peut près tout et n’importe quoi.

Il y a cependant certaines vidéos et textes qui me posent question. Je vous résume en quelques mots l’idée générale: Il est expliqué que l’histoire de Jésus est tirée de cultes païens comme celui de Dionysos ou encore des dieux égyptiens, que la vie du Jésus historique aurait été mystifiée pour faire d’un chef de secte un Dieu vivant. Et que les évangiles auraient été rédigés par des grecs instruits bien après la morts des apôtres.

Ma foi n’en à pas changé mais ces affirmations ont eu pour effets de faire naître encore plus de questions dans ma tête. Ce n’est pas la première fois que je vois un reportage de ce type ou des recherches archéologiques démontrent « les failles » de la bible.

Je voulais avoir votre avis sur la question. Merci de prendre le temps de me répondre. Bonne continuation pour votre site magnifique qui est une aide précieuse pour beaucoup de personnes. Fraternellement,

François

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Bravo pour votre démarche de foi intelligente. Merci pour vos encouragements pour le site !

Ce que vous me dites de ces sites et vidéos qui vous ont un peu troublé correspond à une argumentation connue dans les milieux anti-chrétiens haineux.

Les anti-chrétiens respectueux argumentent sur le fond, la théologie, l’éthique de Jésus, expliquant pourquoi cela ne leur convient pas. Mais depuis une centaine d’années il y a des gens qui essayent de dire que Jésus est une invention et que cet homme n’a pas existé. Aucun historien sérieux ne dit cela. Et dans tous les premiers siècles après le Christ, personne n’a utilisé ce genre d’arguments. Par exemple ceux qui, parmi les juifs, n’ont pas considéré que Jésus était le Messie (le Christ) ont dit dans le Talmud (écrit dans l’antiquité) que Jésus était un imposteur, qu’il troublait le peuple avec de la mauvaise théologie, que sa mère l’avait eu d’un soldat romain qui s’appelait Pandéra ou Panthéra… mais pas que Jésus serait un mythe.

C’est vrai que des légendes existent dans bien des cultures qui parlent d’une vierge qui devient mère, plus ou moins fécondée par un dieu. Mais ce n’est pas un argument sérieux contre la foi chrétienne, pour deux raisons, au moins :

1) Le fait qu’une chose existe dans des contes, légendes ou mythes n’est pas un argument logique pour dire qu’un tel fait n’existe pas dans la réalité. Par exemple, il y a souvent dans ces légendes l’histoire d’un berger qui élève le fils secret d’un roi… et cela n’empêche pas que ce soit réellement arrivé une fois ou l’autre dans l’histoire.

2) L’existence de Jésus n’est pas mise en doute, mais certaines choses dites dans les évangiles sont à prendre au sens figuré, c’est à dire que la vérité de cet élément de récit est à prendre au sens figuré et non au sens littéral. C’est ainsi que Jésus nous apprend à appeler Dieu « notre Père qui est aux cieux », quand Khrouchtchev a dit, pour soutenir son athéisme « Gagarine a été dans l’espace mais il n’y a vu aucun dieu », cet argument n’est pas sérieux car Dieu est au ciel dans un sens métaphoriques, pas matériel. Il en est de même quand on dit que Jésus est la lumière du monde, il n’est pourtant pas un champ électromagnétique. Pour un récit comme la conception miraculeuse de Jésus, certains chrétiens pensent que c’est physiquement le cas. Personnellement, je pense plutôt qu’il s’agit d’une métaphore, il s’agit d’une mise en récit d’une vérité spirituelle et existentielle. Cela nous invite à laisser nos vies, notre être profond, par l’Esprit Saint, par la dynamique de vie qu’est Dieu, de sortes qu’une dimension christique puisse naître dans notre être et dans notre vie.

Sinon, oui, les évangiles que nous avons ont été rédigés 30 à 60 ans après les événements racontés, même s’il y a eu des premiers éléments de récit et de mémoire mis par écrit bien bien plus tôt, probablement du vivant même de Jésus, comme on prend une petite note sur une facturette de carte-bleue, les disciples des rabbis juifs courants à l’époque du Christ prenaient de telles notes fréquemment sur des tessons de poterie, un bout d’os ou de peau…

Quant à l’archéologie, elle ne nous fait pas peur, bien au contraire, et la science aussi ne nous fait pas peur, bien entendu. Elles n’enlèvent rien du tout aux arguments théologiques, spirituels, philosophique, éthiques, existentiels… qui sont dans la Bible.

Avec mes amitiés

Pasteur Gaspard de Coligny

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

15 Réponses à “Est-ce que Jésus est un mythe ? Est-ce que l’archéologie ridiculise la Bible ?”

  1. Isabelle dit :

    Bravo pour cette démarche, François ! En un mot, il y a plusieurs années, j’ai repris des études … de théologie à l’université en me disant que ces études allaient forcément altérer ma foi puisque j’allais être mise en contact avec les nouvelles technologies archéologiques et/ou autres. L’université (de Strasbourg pour ne pas la citer) enseigne un programme clair, sans chichis, sans paravent et d’un niveau hautement scientifique. Aujourd’hui, je suis en dernière année de doctorat et ma foi est restée intacte malgré tout ce que j’ai pu recevoir comme apprentissage historique et scientifique inclus dans le programme.
    L’essentiel dans la foi est de faire ses propres découvertes et ensuite de trouver à travers elles, son propre chemin. C’est Jésus qui te l’enseigne, c’est lui qui vient te chercher là où tu es et qui t’indique la voie. Mes études m’ont permis d’appréhender les choses différemment, tout en laissant ma foi intacte je le redis. C’est donc un plus, une richesse. Bien sûr qu’il y a des questionnements … sinon, à quoi servirait la foi ? Si on ne nous enseignait que des vérités , aurions-nous besoin de chercher encore ? Alors, je te souhaite un bon parcours, et de réelles joies à travers tes nouvelles découvertes. Tu verras, tu en vivras !
    Amicalement,
    Isabelle.

  2. raymond simard dit :

    Jésus n’est pas le fils de Dieu, ni le sauveur d’Israël .
    Jésus c’est Cyrus le perse . Dans psaume. 2: 6-8 Dieu dit : C’est moi qui ai oint mon roi sur Sion ma montagne sainte ! L’Éternel m’a dit : Tu es mon fils ! Je t’ai engendré aujourd’hui . Demande moi et je te donnerai les nations pour héritage, les nations de la terre pour possession. Et Cyrus le confirme dans Esdras. 1: 1-4 où Cyrus dit : Le Dieu du ciel , m’a donné tous les royaumes de la terre, et il m’a commandé de lui bâtir une maison (Un temple) à Jérusalem . Et Dieu lui-même le confirme dans Ésaïe 44: 26-28 et dans Ésaïe 45: 1-15 . Cyrus c’est lui que Dieu a oint comme sauveur d’Israël , c’est lui qui va retourné Israël dans son pays à Jérusalem , et c’est lui qui va reconstruire le temple et la ville de Jérusalem , il va en défrayer tous les frais . Et c’est lui qui va créer le peuple nouveau-né . (Is.43: 21) Dieu dit : Le peuple que je me suis formé publiera mes louanges .

  3. raymond simard dit :

    Jésus n’est pas le fils de Dieu, Le fils de Dieu c’est son peuple Israël comparé .
    Cyrus c’est un descendant de David . (A voir plus tard)
    Ésaïe 45: 1-15 Ou Dieu fait de Cyrus son berger pour diriger son peuple, Dieu va installer Cyrus sur le trône de David comme il est dit dans (Ap.3: 7-12) Comparaison , comme quoi Jésus n’est pas le fils de Dieu (Mt.1: 18) Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus , Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph , se trouva enceinte par la vertu du Saint-esprit . Une telle chose est incroyable impossible, celà n’est jamais arrivé et n’arrivera jamais . Autre exemple (Mt.2: 13-15) Lève-toi prend le petit enfant et fuis en Égypte comme le prophète l’à annoncé : J’ai appelé mon fils hors d’Égypte . Comp (Os.11: 1) Quand Israël était jeune , je l’aimais, et j’appelai mon fils hors d’Égypte . Comparaison encore une fois avec (De.1: 31)(Ex.5:1)(Ex.4: 22) Ou Dieu dit à Moïse :Tu diras à Pharaon : Israël est mon peuple mon fils premier-né. Je te dis : Laisse aller mon fils pour qu’il me serve. Dieu nous dit clairement que son fils (C.A.D. tous ses fils) c’est son peuple Israël la maison de David qui est Jérusalem . Comparaison . (Is. 48 : 1-2) Écoutez ceci, maison de Jacob, vous qui portez le nom d’Israël, et qui êtes sorti des eaux de Juda (de David) et qui portez le nom de la ville sainte Jérusalem! C’est pourquoi lorsqu’on parle de Jérusalem la ville sainte, on parle d’Israël le peuple de Dieu. David c’est le premier roi d’israël , C’est lui que Dieu a oint comme roi sur Israël . Israël ce sont les douze fils (Tribus) de Jacob , les juifs c’est la tribu de Juda un des fils de Jacob . (Ps.87: ) Jérusalem c’est la mère de tous les peuples de la terre . Jacob c’est Israël . Voir (Ge.32: 29) Ou le nom de Jacob est changé en celui d’Israël peuple de Dieu . N’oubliez pas qu’Israël le peuple de Dieu c’est nous tous ses fils qui veut dire fils de Dieu .

  4. Cela n’est pas incompatible. Dans bien des textes de Paul, il est dit que Jésus est le Christ, mais aussi que l’humanité est le corps du Christ.

  5. raymond simard dit :

    Cyrus c’est un juif déporté de la descendance de David .
    Cyrus était le roi de Babylone, il était le plus grand roi de toute la terre .
    Et qui nous dit que Cyrus n’est pas un descendant de David ?
    Dans (2.S.7: 16) Dieu avait dit a David : Tu ne manqura jamais d’un descendant assis sur ton trône.
    La bible dit de Cyrus : Il n’a ni père ni mère ni généalogie. La bible ne parle nulle part de sa naissance ou de sa mort . Il est semblable au fils de Dieu . Il demeure prêtre pour toujours (Israël serviteur de Dieu) Voici l’explication . Après la mort du Roi Salomon, Israël s’est séparé en deux royaume , Israël est devenu le royaume du nord, ayant comme roi Jéroboam . Et Juda (Les Juifs) sont devenu le royaume du sud, ayant comme roi Roboam . Mais Jéroboam qui était roi d’Israël (du nord) a péché contre Dieu en adorant des dieux étrangers , et pour les punir Dieu va envoyé les Assyriens pour envahir le royaume d’Israël . Et en l’an 721 les Assyriens ont envahi Israël, et il ont déporté le peuple d’Israël en Médie, en Perse, à Suse, à Ecbatane, à Élam et un peu partout en Assyrie. Alors se peut-il qu’un de ses déportés Juifs soit un descendant de David (Cyrus) ? Qui soit devenu Roi de Perse? Dans (2.S. 7: 18) Dieu avait dit a David : Tu ne manquera jamais d’un descendant assis sur ton trône. Et n’oubliez surtout pas qu’Esther était une déporté juive de Suse et qu’elle était reine de Perse , et qu’Érode était aussi un juif et roi romain, et que beaucoup d’autres Juifs avait des postes très important dans le pays des mèdes et des perses . Autre exemple a voir dans Daniel grec (Dn.14: 28) Les Babyloniens crièrent à Cyrus le roi de Babylone : Le roi s’est fait Juif ! Si les Babyloniens appelle Cyrus juif c’ est qu’il devait savoir qu’il était Juif ? Autres exemples a voir dans (Os.3: 3-5) Après le retour d’exil de Babylone, il est dit que les enfants d’Israël reviendront, il chercheront l’Éternel leur Dieu et David leur roi . Voir aussi (Ps.23: ) (Am.9 : 11) (Jr.25: 11-12) (Jr.29: 10) (Jr.30: 9) (Éz..37: 24) (Ac.13: 22-24) (Lc.1: 68-77) Et tous ces extraits de chapitres le confirme .

  6. Liam dit :

    Le fameux Jésus fils de Pandéra que vous décrivez n’est pas le même que Jésus le Nazaréen,car selon le Talmud Jésus fils de Pandéra à vécu près de 100 ans avant le Jésus des chrétiens donc ce n’est pas lui.

  7. Ah oui ? Quel indice dans la Talmud prouve que Jésus fils de Pandéra a vécu près de 100 ans avant notre Jésus ?

  8. Shelomoh dit :

    Une hypothèse pas très solide et pour moi fausse , c’est un auteur païen du deuxième siècle du nom de Celse qui avait repris cette idée d’une tradition juive pas spécialement favorable au christianisme. Selon l’évangile de Matthieu 1,18-25 , Joseph s’est aperçu que Marie était enceinte, mais pas de lui. Il avait donc résolu de la répudier secrètement.Ce qui fait dire à Celse que Marie avait donc fauté avec un autre homme , un soi disant romain dont il va jusqu’à donner le nom de Panthera.
    Pour l’évangéliste Luc, Joseph est le père de Jésus. On le voit sur la généalogie qui passe par Joseph 3,23 mais aussi lors de la présentation au temple 2,33 ou le père et la mère de Jésus sont explicitement cités mais aussi l’évangéliste Jean appelle aussi Jésus le fils de Joseph 1,45 … 6,42
    Fils de Marie que l’on retrouve chez Marc 6,3 et qui est assez rare dans le judaïsme ancien, où l’on est plutôt fils de son père et l’expression * fils de sa mère * étant réservée aux personnes nées de père inconnus.

  9. Samuel dit :

    Selon la tradition chrétienne, Jésus a été conçu du Saint Esprit donc il n’a qu’un Père, Dieu lui-même. Joseph n’aurait été que l’époux de Marie, chargé de subvenir aux besoins de l’enfant, il disparaît d’ailleurs des récits bibliques après la présentation au temple de Jésus.
    Mais si on lit l’ annonce faite à Marie , rien ne dit vraiment que Joseph n’ait pas été le père biologique de Jésus. Marie dit à l’ange « Comment pourrais-je tomber enceinte, puisque je ne connais pas d’homme ? ». L’ange répondit « L’Esprit Saint viendra sur toi », comme il a coutume de venir sur certaines personnes, notamment la cousine de Marie, Élisabeth. Il n’est pas dit que l’Esprit Saint allait lui-même s’occuper directement de la conception du futur Messie. Dans la Bible, l’Esprit Saint inspire les hommes, les guide vers le bien ; mais il ne fait pas le travail à leur place. Comment le pourrait-il d’ailleurs car l’Esprit reste Esprit .
    Pour moi la position de Luc est plus raisonnable, Joseph est bien le père biologique de Jésus. Dieu est un Père spirituel et ce titre de Père attribué à Dieu était courant dans de nombreuses religions de l’époque. Jésus, plusieurs fois, rappelle que ses interlocuteurs sont enfants de Dieu ..Notre Père, qui es aux cieux…
    Quelle importance finalement ! si ce n’est que de rappeler que le vrai commencement du ministère de Jésus est à rechercher dans cette Parole qui se confond avec Dieu lui-même et qui éclaire tout homme Amen

  10. Françoise dit :

    euh Samuel, le Nouveau Testament parle encore de Joseph après la présentation au temple de Jésus .. à moins que vous ne parliez de ce qui s’est passé dans le temple quand Jésus avait douze ans : là on nous dit bien qu’il était allé à Jérusalem avec ses deux parents, et que ses deux parents l’ont cherché …..

  11. Samuel dit :

    Très juste Françoise, merci pour cette petite remarque . En effet , Circoncision et présentation au temple de Jésus 2.21-38 et Jésus à 12 ans dans le temple 2.41-50 selon l’evangile de Luc .
    Joseph disparaît bien après le récit biblique de Jésus à l’âge de 12 ans dans le temple.

  12. Françoise Bleker dit :

    Oui on ne sait pas du tout ce qu’est devenu Joseph après .. ou pas par des sources néo-testamentaires en tout cas, il y a peut être des renseignement « ailleurs » ?

  13. Peut-être Eusèbe de Césarée dans son Histoire ecclésiastique en dit-il quelque chose, mais c’est déjà deux siècles plus tard, ce qui laisse le temps aux légendes de prendre une certaine ampleur…

  14. Samuel dit :

    À l’époque différents groupes philosophiques et religieux se réclamaient Jésus , comme pour les apocryphes , ‘secrets ‘en grec ‘caché’ soit qui répondent à la curiosité humaine en inventant les histoires que les Evangiles n’ont pas traité et en sachant bien que ce sont des textes qui ont copié et modifié les Evangiles apostoliques dont l’authenticité paraît douteuse .
    Peut être Joseph était il déjà mort quand débute l’enseignement de Jésus et selon les auteurs des évangiles canoniques en parler ne semblait pas très important .

  15. Françoise dit :

    Merci à Pasteur Gaspard et à Samuel pour vos deux réponses …on ne peut que faire des suppositions, en l’absence de tout document écrit concernant sa mort ( par le Nouveau Testament nous ne savons rien non plus de la mort de Marie, de Pierre, de Paul ou d’autres apôtres ….

Laisser un commentaire