S'abonner par :
 rss
 email

Image: 'It's her fault!' http://www.flickr.com/photos/35854555@N04/3569837488

Question d’un visiteur :

Bonjour Pasteur,

Est ce que c’est possible de demander pardon à Dieu pour du tort qu’on a fait involontairement (un commentaire mal apprécié) à une personne ?
La personne n’étant pas dans notre entourage direct.

Merci

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Oui, vraiment, on peut demander pardon à Dieu, c’est même une excellente idée.

En réalité, la question n’est pas d’avoir une amnistie, car Dieu ne garde pas de rancune de nos fautes. La question n’est pas là, puisqu’il nous aime. Il est comme Roméo et nous sommes pour lui comme Juliette. Il est comme une tendre maman pour son nourrisson. L’amoureux et la maman aiment, et quand on aime on ne garde pas de rancune, ne médite pas sans cesse sur les fautes de l’autre.

La question c’est d’abord de prendre conscience, nous, que nous avons mal agi. Ce n’est pas pour nous culpabiliser, mais pour avancer qu’il est bon d’en prendre conscience. Bien des gens n’ont même pas de regrets, même pas de conscience du mal commis. Donc bravo à vous.

La question est de se pardonner alors à soi-même. ce n’est pas si facile, tant s’en faut. Dieu peut nous y aider, et donc il est bon de lui dire notre faute pour s’ouvrir à son pardon et avancer dans le notre.

Mais la question ensuite est que si nous avons fait du mal, il y a de la souffrance, comment soulager cette souffrance ? Parfois, ça se réparera tout seul, quand ce n’est pas trop grave. Parfois il n’y a rien à faire car c’est trop grave (un mort, une blessure grave, morale ou physique), comment alors réparer, au moins symboliquement, si possible plus concrètement, ce que nous avons abîmé ? Là encore, il est utile de voir avec lui ce que nous pourrions faire ? Et pour le mal que nous avons engendré et qui serait hors de notre portée, il est bon d’espérer que Dieu, lui, pourra un peu quelque chose pour guérir ce qui a été blessé ? C’est votre cas pour cette personne, il est donc bon de compter à Dieu pour ça.

La question est enfin que si nous avons fait du mal, c’est que nous avons besoin de progresser, pour faire de meilleurs choix plus tard, pour être plus maître de nous, aussi. Et ça aide bien de confier nos fautes à Dieu dans cette optique.

Donc bravo pour votre lucidité sur vous mêmes, bravo pour votre espérance en Dieu. Vous pouvez lui faire confiance.

Amitiés fraternelles

pasteur Gaspard de Coligny

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

2 Réponses à “Peut-on demander pardon à Dieu pour du tort qu’on a fait à quelqu’un ?”

  1. berroa espinosa dit :

    comment dire pardon a une personne qui m’a aimée et que j’ai aimé, mais pas de la même façon que cette personne m’a aimée, car mon cœur était déjà pris ????

  2. Oui, ce genre de situations arrive et ce n’est la faute de personne. C’est dû à la richesse de la personne humaine.

    C’est bien que vous ayez pu résister à cet amour et à votre amour « parce que votre cœur était déjà pris ». Si nous nous laissons aller, ces étincelles d’amour et le goût de la nouveauté font que notre vie peut rapidement devenir chaotique, et cela nous fait du mal et cela fait du mal à notre entourage. Il est donc bon de tenir au maximum nos attachements.

    Et il est donc bon d’être clair rapidement, afin de ne pas donner de faux espoirs à une personne qui nous aime. C’est vrai, cela nous fait de la peine pour nous (c’est bon d’être aimé), et nous n’aimons pas faire de la peine à quelqu’un. C’est pourquoi, vous avez raison de parler de « demander pardon » même si nous ne sommes pas coupable de quoi que ce soit (et encore plus si nous sommes coupables d’avoir donné un peu trop d’espoir). Une déception amoureuse est très vive, mais souvent c’est surtout la tête et le sentiment de l’honneur qui sont durablement blessés. Demander pardon aide donc bien: cela dit que si nous ne pouvons honorer leur amour cela n’a rien à voir avec la qualité de cet amour ni avec la qualité de la personne. Au contraire, en demandant pardon vous honorez cette qualité et cette dignité de la personne, tout en ne donnant pas de faux espoirs. Vous donnez de la peine, certes, même vous donnez aussi l’espérance que cette qualité lui permettra de rencontrer un jour la personne avec qui un amour partagé et stable sera possible…

Laisser un commentaire