S'abonner par :
 rss
 email

Il n’y a pas de saison pour d’intéresser à Noël, comme le montre cette question d’un visiteur :

J’ai des amis qui font partie des témoins de Jéhovah et avec qui j’ai souvent la possibilité de débattre sur des thèmes religieux ou spirituels. Ils ont des idées intéressantes, avec lesquelles je suis parfois en accord, bien que souvent nos idées diffèrent, étant protestant pour ma part.

Récemment, nous avons débattu sur l’étoile qui guida les mages dans l’évangile de Mathieu. Mon ami prétendait que l’étoile avait été envoyée par satan pour mener les mages jusqu’à Hérode, qui ordonna par la suite le massacre des innocents, pour essayer de faire mourir Jésus.
Personnellement j’ai toujours pensé que l’étoile avait été envoyée par Dieu, mais dans ce cas, pourquoi est-ce que l’étoile a conduit les mages d’abord à Hérode? Cet argument ayant été utilisé par mon ami, je ne sais plus trop quoi croire. Pourriez-vous m’aider? Qu’en pensez-vous?

Je tiens à vous remercier et à vous féliciter pour votre site intéressant, sur lequel j’ai déjà pu trouver bon nombre de réponses à mes questionnements. En vous remerciant d’avance pour votre réponse, je vous prie de recevoir mes salutations les meilleures.

Réponse d’un pasteur :

Cher monsieur

D’abord, je ne pense vraiment pas qu’il existerait une puissance transcendante du mal (diable, satan, lucifer, ange déchu,…).

La Bible est en général radicalement monothéiste, même si l’on peut parfois y trouver quelques passages où il existerait une assemblée de dieux multiples, et des passages où il semblerait exister une sorte de dieu méchant qui chercherait à faire le mal alors que Dieu cherche à créer la vie. Cette idée est apparue chez certaines personnes du peuple hébreu sous influence des théologies babyloniennes qui considèrent effectivement qu’il y a deux dieux, un créateur et un destructeur, un dieu de la lumière et un dieux des ténèbres, des anges de lumière et des anges des ténèbres.

Mais ce n’est évidemment pas obligatoire de devenir pour autant polythéiste ou croyant dans l’existence du diable ! En effet, la plupart du temps, la Bible est monothéiste et Dieu est source de vie, comme dans le récit de création du début de la Genèse. Ce récit reprend des mythes babyloniens bien connus (qui sont mille ou mille cinq cents ans plus anciens que le texte biblique, et nous en avons des originaux sur ces tablettes d’argile couvertes de caractères cunéiformes) mais le récit biblique enlève toute référence à un dieu destructeur, il n’y a absolument qu’une seule puissance transcendante, un seul Dieu, il n’y est source que de vie et il lutte contre le chaos pas contre un Satan…

Pour ce qui est du texte de l’étoile du livre de Luc (chapitre 1), je dirais que ces hommes ont des astrologues, pratique qui est peu appréciée dans la Bible, et même critiquée. L’évangile à l’ouverture de dire que puisque ces hommes étaient astrologues, même l’astrologie pouvait les conduire au Christ. Un petit peu par des chemins détournés, certes, puisqu’ils vont avoir besoin de l’aide de spécialistes de la Bible hébraïque pour les aider à trouver le Christ, mais quand même. Cela peut vouloir dire pour nous que le scientifique peut se mettre en mouvement vers le Christ par la science, que le musicien peut faire un pas vers le Christ grâce à ton art, le philosophe par la sagesse…

Mais même le rôle des spécialistes de la Bible et des théologiens n’est qu’une étape pour ces mages, une simple étape, les théologiens n’apparaissent plus ensuite. Les mages (ou ex-mages), rencontreront ensuite directement le Christ. Une église qui se respecte ne doit pas se prendre pour le Christ mais donner humblement un coup de pouce pour que les gens de toute sorte puissent aller eux-mêmes, directement, rencontrer le Christ. L’église doit alors s’effacer, elle doit alors accepter de n’être qu’un coup de pouce et que l’expérience du Christ se fasse en dehors d’elle et sans elle ! D’ailleurs l’étoile aussi disparait. Après la rencontre avec le Christ, ces hommes seront éclairés directement par Dieu quand cela est nécessaire, et ils retourneront « par un autre chemin » qu’à l’aller vers leur existence et leur pays, c’est à dire eux-mêmes mais transformés, plus eux-mêmes que jamais.

Amitiés fraternelles

Gaspard de Coligny

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

2 Réponses à “Qu’est-ce qui fait bouger l’étoile des mages : Dieu ? Satan ?”

  1. The Artist dit :

    L’unique groupe parmi les chrétiens qui nie l’existence de Satan est celui des Christadelphes.
    Le Diable se rapporterait selon eux aux péché et à la tentation humaines, et serait une métaphore du chaos.
    De nombreuses religions païennes ne dérivant pas des monothéismes du Livre ne prennent bien évidemment pas en compte l’existence du Démon, de même que le satanisme (non théiste uniquement), qui nie l’entité, et considère le Mal comme une philosophie (croire en l’Ego, en soi-même).

    D’accord avec pasteur Pernot sur le polythéisme.

    Exode 22, 20
    Celui qui offre des sacrifices à d’autres dieux qu’à l’Éternel seul sera voué à l’extermination.

  2. Fabien Girard dit :

    Bonjour,

    Je voulais simplement remercier Marc, avec qui je suis ami sur Facebook, d’avoir épargné les témoins de Jéhovah dans son commentaire.

    Beaucoup auraient profité de la question pour réduire à néant l’avis des TdeJ sur le sujet.

    Etant moi-même TdeJ j’apprécie l’objectivité des pasteurs de l’Eglise Réformée de France.

    Je vous épargnerais un nouveau commentaire sur l’étoile et les astrologue attendu que tout est dans la question d’origine de ce fil de discussion.

    Amitiés et bonne continuation.

    Fabien

Laisser un commentaire