S'abonner par :
 rss
 email

Gaspard de Coligny

prédication du pasteur Gaspard de Coligny
pour le dimanche 16 décembre 2012

Enfin de nouvelles prédications en ligne sur notre site, malgré les difficultés bien éprouvantes de connexion internet. Vous prouverez sur le site de l’Oratoire la prédication du pasteur Marcel Manoël d’il y a huit jours, ainsi que la prédication de dimanche dernier :

La résurrection du nombre 12

L’Évangile est cette bonne nouvelle que Dieu est source de vie pour nous, pour chacune et chacun.

Noël nous invite à fêter ce salut de Dieu donné en Jésus-Christ. Oui, mais quel est ce salut ? Comment est-ce que cela marche ? Quel rapport avec la religion, la Bible, le culte et la prière, la solidarité ? Qu’est-ce qu’ajoute Jésus ? En quoi est-ce qu’il change quelque chose à notre vie ?

C’est ce que je vous propose de rechercher dans la lecture de cette page de l’Évangile où nous voyons Jésus sauver une fille de 12 ans et guérie une femme gravement malade.

Dans ce récit, il est question des franges qui sont aux quatre coins du vêtement de Jésus,comme certains juifs très pratiquants en portent encore aujourd’hui pour suivre un conseil de la Loi de Moïse au livre des nombres, dans un texte terrible.

o0o

Ce texte de l’Évangile est une énigme.

  • Pourquoi est-ce que ces deux récits de guérisons sont ainsi mélangés ?
  • Il est étrange que Jésus semble guérir ainsi malgré lui, son manteau est-il un manteau magique ?
  • Comme pour tous les récits de miracle de l’Évangile, ils ont un sens figuré, qu’est-ce qui nous est dit ici de notre salut à nous ?

Partons d’un détail qui n’est jamais un détail dans le texte biblique. Ce nombre 12 qui apparaît à 3 reprises dans ce texte, ce nombre 12 qui est si important dans la Bible tout entière, de la Genèse à l’Apocalypse.

La fille de Jaïrus a 12 ans, la femme a une hémorragie depuis 12 ans, et il y a 12 apôtres.

Pourquoi y a-t-il 12 apôtres  plutôt que 10 ou 11 ? C’est peut-être pour reprendre le nombre des tribus d’Israël, les 12 tribus qui descendent d’Abraham, Isaac et Jacob. Mais alors, pourquoi est ce qu’il y a 12 tribus ? Parce que ce nombre est significatif. Le 12 évoque l’alliance entre les hommes et Dieu, il représente une humanité qui vit avec Dieu. Cela repose sur une symbolique très classique et qui remonte à des milliers d’années. Le 12 combine par une simple multiplication le 3 et le 4.

  • Le 3 est un chiffre qui évoque Dieu dans bien des civilisations car le triangle est la seule figure géométrique qui ne se déforme pas. C’est parce que ce chiffre est le chiffre de Dieu que certains Chrétiens de la fin du IIe siècle ont imaginé ce concept de « trinité », un seul Dieu en trois personnes.
  • Le 4 évoque la terre avec ses quatre points cardinaux, les quatre éléments, les quatre pattes des animaux…

Le 12 est ainsi un nombre qui évoque l’alliance entre Dieu et les hommes. Mais il peut y avoir différentes alliances avec Dieu ? Comment combiner le 4 de notre être, le 4 de l’animal que nous sommes et le 3 de Dieu, le 3 de l’inspiration divine et de la vie éternelle ? C’est cette question qu’explore à mon avis ce texte de l’Évangile pour nous dire ce que nous apporte le Christ d’extraordinaire.

L’alliance de la pensée

… suite du texte ici

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

2 Réponses à “Nouvelles prédications en ligne”

  1. Nicole DEHEUNYNCK dit :

    Je voudrais redire encore le plaisir de trouver ces prédications et saluer tout le travail fait. Et au passage (j’ai cherché où le mettre et ne l’ai pas trouvé) dire aussi que j’ai regardé et beaucoup apprécié les vidéos des enfants sur Noël. Quelle bonne idée de nous en faire profiter. C’est très joyeux et chaleureux et bien réconfortant de voir ces enfants se mesurer à ces textes un peu loin de leur langue ordinaire et ces jeunes prendre le temps de s’interroger ainsi avec leurs animateurs sur le sens personnel qu’ils donnent à Noël

  2. marc ROBERT dit :

    je me joins à la réponse de Nicole DEHEUNYNCK pour dire aussi tout l’intérêt que je trouve aux prédications mises sur le blog, qui me permettent d’être en communion avec l’assemblée de l’Oratoire, et de nourrir ma foi de ce partage. Bonne, heureuse, et féconde nouvelle année aux pasteurs qui nous partagent la Parole vivante.

Laisser un commentaire