S'abonner par :
 rss
 email

Gaspard de Coligny - Oratoire du Louvreprédication du pasteur Gaspard de Coligny
pour le dimanche 13 janvier 2013

Le nom du prophète Aggée est rigolo en français, peut-être que le prophète Aggée était âgé, ce serait le cas s’il a connu le temps du temple de Salomon, 65 ans avant (2:3), mais peu importe son âge. En hébreu, le nom de cet homme signifie « la fête ». Son nom est déjà un programme, et c’est à une fête qu’il nous invite.

Il nous dit dans ce livre que tout est prêt pour que notre vie soit une fête. Tous les fondamentaux sont là, il ne manque que le signal qui lance la fête. Notre être, notre vie, ce monde est comme une voiture puissante à laquelle rien ne manque, juste que l’on démarre le moteur et que l’on prenne la route.

Il ne manque qu’une chose, c’est que la vie s’anime. C’est à la fois presque rien et c’est tout. Parfois, nous dit ce texte, tout est prêt pour la fête et pourtant c’est la tristesse. C’est le cas de notre monde où nous avons infiniment plus pour être heureux qu’il y a 100 ans, mais où parfois nous avons l’impression que nous patinons dans la semoule, comme dans ce texte du prophète Agée. Il nous parle du travail fait avec ardeur mais qui ne nous fait pas avancer. Nous avons de la nourriture mais elle nous laisse sur notre faim, des vêtements mais ils ne nous réchauffent pas le cœur, plein de boissons mais nous brûlons de fièvre, même l’argent file sans que nous sachions par quel trou il a filé, nous dit le prophète.

Pourtant, dans la situation décrite par le texte et qui est un miroir pour notre propre existence, tout est en place : il y a un roi qui règne : Zorobabel « fils de la prière à Dieu », c’est parfait. Il y a un grand prêtre qui fait son office : Josué « le salut de l’Éternel, fils de la justice de Dieu », c’est l’idéal de la religion. Il y a un peuple tout entier qui vit et qui travaille, qui sème, qui cultive avec ardeur. Il y a enfin un prophète qui est un véritable « ange de l’Éternel », nous dit le texte (1:13), ce prophète parle avec bienveillance et sagesse, il nous parle de la vie qui est faite pour être belle. Tout le monde écoute le prophète et se mobilise en 3 semaines… Et enfin, et surtout, il y a Dieu qui est au milieu de ce peuple, Dieu qui est en nous, dit le prophète (2:14). Et ce Dieu n’est pas le moindre des atouts dans notre vie, il l’appelle « Yahou Tsebaoth », expression qui dit à la fois la tendresse infinie et la force prodigieuse de Dieu pour nous. Il est le Dieu de tous les retournements possibles, capable d’ébranler l’univers pour ouvrir un chemin de salut si nous étions dans une impasse. Ce Dieu est là, il est « avec nous », il est « pour nous » selon sa promesse (1:13, 2:4, 2:5). Il est en nous par son Esprit, nous dit ce texte.

Alors que manque t-il ?

… suite du texte ici

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

2 Réponses à “Tout est là, il manque parfois un petit déclic (prédication sur le livre d’Aggée)”

  1. Marie-Alicia dit :

    Bonjour et Merci pour cette étude.

    Je me suis posée bien des questions sur ce texte pendant… 9 ans.
    Jusqu’au jour où, après l’avoir presque, oublié, je l’ai lu de nouveau et ai découvert la part des responsabilités qui m’incombait : il a fallu, effectivement, un déclic.
    Alors, ma vie a pris une autre dimension. En en attendant, d’autres ! qui sont venues, elles aussi. Heureusement.

    C’est intéressant de lire votre prédication aujourd’hui. Merci.
    A bientôt.

  2. Oliva Gil Antonia dit :

    Bonjour,
    Je viens de découvrire votre site en cherchant un poéte sur internet et je le trouve trés intéressent. Cette lecture est magnifique et m’a touché au plus profond de moi meme!!. Beaucoup d’etres humains sont encore endormie et Dieu demande qu’il est temps maintenant de se reveiller en lui laissant une place dans notre coeur !!!. Dieu pour moi c’est: la compassion,l’altruisme,la joie,le donner le reçevoir,l’empatie,la bonté,la compréhension,la tolérance etc…et etre tout simplement,sans se valoriser d’aucune représentation sociale!!.Merci beaucoup.

    Antonia

Laisser un commentaire