S'abonner par :
 rss
 email

Gaspard de Coligny

prédication du pasteur Gaspard de Coligny
pour le soir de Noël 2013

Ces nouvelles passaient de parole en parole,
ils se mirent à les écouter dans leur cœur,
en disant : « Que sera donc cet enfant ? »
Et la main du Seigneur était avec lui. (Luc 1:65-66)

Se mettre à écouter avec le cœur

L’Évangile passe de proche en proche, de génération en génération. Nous en avons la connaissance, il est possible de se mettre à l’écouter avec le cœur.

Bien des nouvelles circulent, elles forment une ambiance, une atmosphère, une culture. À certaines époques, l’ambiance est à l’enthousiasme, parfois l’ambiance est sombre et triste, parfois joyeuse et parfois angoissante. Il est possible de se mettre à écouter le monde dans lequel nous visons avec le cœur.

Il est possible d’écouter avec le cœur les personnes qui nous entourent, il est possible d’écouter avec le cœur notre propre existence, et notre avenir. Et la journée qui est devant nous.

Écouter avec le cœur ce n’est pas ici, dans ce texte, du romantisme, car le lieu des sentiments dans la Bible c’est plutôt « les tripes » que le cœur. Écouter avec le cœur, c’est écouter et prendre les choses à cœur, avec attention, avec bienveillance, mais en s’impliquant. De sorte que le fait que nous ayons écouté change quelque chose, alors qu’un simple spectateur ne peut changer le cours du film qu’il regarde.

Mais ce que nous propose ce texte ce n’est pas simplement « écouter avec le cœur », mais « se mettre à écouter avec le cœur », c’est-à-dire gagner du terrain dans ce domaine, avec une qualité nouvelle d’écoute et d’engagement, avec un supplément de bienveillance, d’intelligence et de créativité.

Par exemple, « se mettre à écouter avec le cœur » l’humanité, c’est l’aimer et peut-être commencer à sourire aux clochards qui sont dans la rue, ce n’est qu’un exemple. Ou bien de choisir délibérément de trouver une parole aimable pour les personnes qui nous énervent… que sais-je. Il n’y a pas de recettes en ce domaine, puisque la question c’est de se mettre soi-même à écouter avec le cœur. Personne ne peut écouter avec le cœur à la place d’un autre.

… suite du texte ici

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire