S'abonner par :
 rss
 email

Martin Luther

Question d’un visiteur :

Bonjour,
J’ai vu un reportage sur Luther et ce qui m’a un peu « choqué » c’est qu’à la fin du film, subitement, on découvre que Luther conseille de se méfier des paysans et des juifs.
Pourtant, au début, son combat contre les abus de l’église catholique faisait penser à un être plutôt éclairé et bienveillant pour tous les hommes!!
Qu’est ce qui lui arrive alors à ce moment là ???
Merci.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Vous avez tout à fait raison d’être choquée. Moi aussi. Et c’est pourquoi je suis très content de ne pas être ni « luthérien » ni d’ailleurs « calviniste ».

Luther et Calvin ont été des hommes qui ont changé le cours de l’histoire, rendant à chaque fidèle (même le plus modeste socialement) l’accès à Dieu directement, l’accès aux Ecritures, à la prière et la pensée personnelles… Et nous leurs sommes reconnaissants de cela. Très reconnaissants. Ils sont des hommes du XVIe siècle, au tout début de ce processus de retour à l’essentiel et de déblayage des scories accumulées au cours des siècles. Ils nous ont confié de continuer la réforme de notre pensée, de notre relation à Dieu et de nos mœurs pour une plus grande fidélité au Christ dans le contexte de notre vie présente.

C’est pourquoi nous ne sommes pas des disciples de Tartempion. Nous ne sommes pas enfermés dans tel Concile ou Crédo du Ve siècle, ni dans telle ou telle confession de foi du XVIe, ni même du XXIe, mais nous essayons d’être des chrétiens en réforme. Des disciples du Christ reconnaissant que nous avons à progresser, à nous convertir encore.

Bref, nous sommes bien heureux de ne pas considérer du tout Luther ou Calvin comme infaillibles. Nos synodes ne le sont pas non plus, évidemment. Dieu seul est bon.

Donc, si nous lisons un écrit de Luther, de Calvin, de Saint-Augustin, de Tillich, de François de Salles ou de mère Thérésa, il convient de les lire avec bienveillance et discernement, en ne gardant que le meilleur, qui est souvent de l’ordre du geste libre, personnel, sincère.

Amitiés fraternelles

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

2 Réponses à “Question : Luther très choquant concernant les juifs et les paysans”

  1. HUBERT Gérard dit :

    Protestant EPUF ,je n’ai pas vu le film aussi j’aimerais connaitre les propos tenus par Luther

    Par ailleurs j’aimerais connaitre votre sentiment sur « La Bible en vers » ecrite par Jean BESCOND

  2. Je n’ai pas étudié cette traduction de Jean Bescond. Mais de toute façon, c’est à prendre comme un témoignage, pas comme LA vérité. En général quand un livre se présente comme voici enfin la vérité dévoilée alors que tous les autres disent des mensonges… c’est plutôt suspect. Cela dit mis à part il peut y avoir des trouvailles. A voir, donc.

Laisser un commentaire