S'abonner par :
 rss
 email

Image: 'I hear voices...'  http://www.flickr.com/photos/35034358326@N01/2055428375

Question d’un visiteur :

Bonjour,
J’ai treize ans et je suis catholique mais je trouve que les principe de l’église catholique sont trop stricte et j’aimerai en savoir un peu plus sur le protestantisme qui me paraît une religion chrétienne plus libre.
Mais je suis un peu bizarre : Je crois au Christ mais pas en Dieu c’est a dire pour moi l’histoire de Adam et Ève n’est qu’une légende mais tout les miracle accompli par le Christ sont réels
Merci de m’aider. Cordialement
Elisa

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Elisa

Et franchement bravo de vous intéresser à ces questions de foi !

Je pense que vous avez raison, le protestantisme est très libre, mais du coup, c’est un peu fatigant car cela demande d’apprendre à réfléchir par soi-même, de prendre des décisions, d’évoluer dans ses idées… au lieu de se reposer tranquillement comme dans d’autres églises ou religion sur ce que des savants ont décidé à notre place.

Mais le protestantisme n’est pas une autre religion que le catholicisme, c’est la même religion (le christianisme), mais une façon un petit peu différente de cheminer, sans pape, sans hiérarchie. Il y a des pasteurs, ils ont fait des études de théologie, appris un peu l’hébreu et le grec anciens pour travailler les textes originaux de la Bible, mais les paroissiens ne sont pas obligés d’être d’accord avec ce qu’ils pensent (ils ne sont pas Jésus-Christ).

Je suis bien d’accord avec vous, l’histoire d’Adam & Eve est un mythe, ce qui n’enlève pas de la valeur à ce texte, bien au contraire, parce qu’il parle alors de nous, de notre propre vie et de Dieu. A peu près tous les théologiens catholiques et protestants pensent que ce récit est un conte théologique. Il n’ y a que dans certaines églises dites « fondamentalistes » que des personnes refusent de lire ce texte là au sens figuré…

On a le droit, bien sûr, de penser que les miracles accomplis par le Christ sont réels au sens où cela se serait passé matériellement comme c’est raconté. Personnellement, il y a de nombreux passages des évangiles qui me semblent reprendre des faits qui se sont physiquement, historiquement, passés comme ça (par exemple des guérisons physiques) même si le récit adapte afin de mieux mettre en valeur un sens théologique ou spirituel. D’autres miracles me semblent être plutôt à lire au seul sens figuré, par exemple quand Jésus marche sur l’eau, je ne pense pas que ce soit possible physiquement parlant (la loi d’Archimède s’applique aussi à Jésus). Mais ce n’est pas pour autant que ce récit serait faux. Au contraire, il est vrai et nous concerne encore plus. Je pense que cela veut dire que par la foi nous sommes capables d’avancer sans couler dans les difficultés de la vie, ce qui est parfois vraiment de l’ordre du miracle. Mais chacun est libre d’interpréter cela comme historique, historique et symbolique, ou seulement symbolique.

Même si vous ne croyez pas en en Dieu, le fait que vous vous intéressiez au Christ fait de vous une chrétienne. C’est la définition la plus sûre. Un chrétien est quelqu’un qui reconnaît en Jésus une personne essentielle pour son cheminement de vie, d’une façon ou d’une autre. Il existe des personnes qui ont une définition plus étroite, excluant les autres. Mais c’est leur problème, Jésus lui-même n’était pas comme ça.

On a le droit de douter de Dieu, bien sûr. De toute façon, Dieu, s’il existe vraiment (ce que je pense), est une « chose » qui est tellement différente de tout ce que nous connaissons que les notions que nous possédons sont assez impropre à parler de lui. Il est la source de tout ce qui existe, il s’occupe en même temps de l’univers et du temps dans des immenses dimensions et il s’occupe aussi de ce qui est en chacun comme personnalité, comme souffrance et comme espérance… Du coup, il y a plein de différentes définitions de Dieu qu’ont certaines personnes, et c’est bien leur droit. Mais personne n’est obligé d’avoir la même conception que les autres, vous pouvez vous sentir libre de vous faire peu à peu votre propre opinion, en découvrant, discutant, expérimentant. Parfois il y a des personnes intolérantes qui disent aux autres : « ma conception est la seule valable, la seule qui donne la vie éternelles, tous ceux qui pensent différemment sont d’horribles personnes que Dieu va envoyer dans une chambre de tortures pour l’éternité, etc… » Avec une personne aussi fermée, il n’st pas intéressant d’écouter mais cela ne vaut pas la peine de discuter vraiment, ou c’est fatiguant.

Le mieux est de chercher tranquillement quel Dieu vous aimeriez qu’il existe, quel idéal de bonté, de justice, de créativité… vous semble le mieux correspondre à ce que vous ressentez, pensez. Vous aimez le Christ, il est un formidable indicateur de ce que pourrait être Dieu.

En tout cas, bravo, je pense sincèrement que vous êtes dans la bonne voie, avançant avec sincérité et intelligence. Vous pouvez rester catholique et gardez votre façon de pensée personnelle, si vous avez la chance d’avoir une paroisse et un curé ouvert. Si vous préférez, vous pouvez aussi chercher une église protestante. Attention, il y a plein d’églises qui se disent « protestantes » (ce nom est libre) mais qui ne sont pas si ouvertes d’esprit que ça. Vous avez plus de chance dans une église membre de l’Eglise Protestante Unie de France. Ensuite, chaque paroisse a sa personnalité propre, que ce soit dans l’église catholique ou dans l’église protestante, et il faut chercher parfois un peu (si l’on a la chance d’avoir le choix dans les environs, comme ici, à Paris) pour en trouver une bien ouverte et qui vous permettra de bien avancer dans votre libre recherche théologique et spirituelle.

Avec mes amitiés

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

8 Réponses à “Question : Aidez-moi, Je crois au Christ mais pas en Dieu ?”

  1. Jean-Pierre Capmeil dit :

    Quel délicatesse, quel respect et quel sens de la nuance dans cette réponse. Du Marc, tout craché.

  2. Ben, ça c’est hyper encourageant !
    Mercis sincères et chaleureux

  3. Et ça me change des personnes plus ou moins intégristes qui ont les injures et les menaces rapides et violentes.

  4. Christian Baert dit :

    Qu’es-ce que le christianisme et sommes nous surs et certains d’être dans le vrai christianisme.
    Sommes nous des chrétiens ou des disciples de Christ ?
    Si nous nous penchons sur la Bible, nous constatons que celle-ci montre que ce ne sont les disciples de Christ qui se nommérent « chrétiens » mais bien ceux qui se trouvaient en dehors de la véritable « VOIE » menant à Dieu par le Christ ?
    Où est la vérité ?
    Salutations à tous et que Dieu vous bénisse au nom de son Fils Jésus notre Sauveur.
    baert.c@gmail.com

  5. @ Christian Baert. Quand on regarde dans la Bible, on voit que les disciples du Christ ont vite été appelés « chrétiens », voir Actes 11:26 « Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens. »

    Mais bon, je ne comprends peut-être pas bien ce que vous voulez dire.

  6. marc ROBERT dit :

    Bonjour,
    merci pour ce blog, la liberté et la richesse des échanges donnés en partage… Elisa, je crois aussi en Jésus, qui Lui croit en Dieu, qu’il appelle Père, et je crois ainsi au Dieu de Jésus , tel qu’il nous le révèle ; je ne connais pas d’autre chemin pour m’approcher de ce Dieu inconnaissable…l’apôtre Paul écrit dans sa lettres aux Chrétiens de Colosse  » tout ce qui est en Dieu a pris corps dans le Christ pour être pleinement présent en lui, et vous avez tout reçu pleinement dans l’union avec lui. » Amicalement. Marc ROBERT

  7. rosablanca dit :

    J ai un problème avec les différentes évangiles selon saint … qui parle de jésus et du christianisme comme s ils y étaient alors que pour la plupart jesus était mort depuis longtemps avant leurs naissance ou qu ils aient l age de raison. Pourtant ces evangiles sont prises tres au serieux, comme la bible, qu a bien sur etait ecrite pendant la vie de jesus et non telllement longtemps apres que si l on faisait la meme chose maintenent ce serait des oui-dire…Comment retranscrire les paroles dune personne quand on n était pas sur place et dire que se sont les vrais paroles de jésus. A cette époque les magnétophone n existait pas. Maintenant on dirait peu être historien, mais ces professionnels actuel se basent sur des faits réels, écrits dessins sculptures, mais ces évangiles de la parole de dieu ou du fils de dieu ou du prophète de dieu ont été écrites à partir de quoi? quelle est celle qui retranscrit ses vraies parole?

  8. Les Evangiles ne sont pas des enregistrements, ni même des reportages sur Jésus, mais des prédications, nous sommes bien d’accord.
    Et la lecture des Evangiles et leur méditation sont extrêmement inspirantes, les questions qui se posent, le souffle qu’ils apportent ont changé la vie de milliards de personnes.

Laisser un commentaire