S'abonner par :
 rss
 email

enfant qui regarde vers le haut - http://www.flickr.com/photos/35034358326@N01/2055428375 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Que devient l’homme après sa mort?

Sent from my HTC Touch Pro2 on the Now Network from Sprint®.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur ou Madame

Je vais essayer de vous répondre, mais c’est une question assez difficile car je n’ai pas expérimenté moi-même ce qui se passe après la mort, et que la Bible n’en parle pas tellement. Jésus n’en dit que quelques mots affirmant que la vie continue.

A mon avis, le meilleur de nous-même continue son évolution dans une dimension immatérielle, spirituelle. Nous restons un individu personnel,

  • avec nos relations avec ceux que nous aimons, nous en les retrouvons donc pas, nous restons avec eux.
  • avec notre mémoire, avec une lucidité affinée, nous pourrons alors nous réjouir de ce que nous avons fait de beau et découvrir ce que nous avons fait de mal.
  • avec encore un cheminement, une évolution, des défis à relever. Ce n’est donc pas un repose dans un transat pour l’éternité, et heureusement
  • Et avec Dieu, mais pas fondu dans la divinité, sinon il n’y aurait plus d’amour possible, et c’est l’amour qui est plus fort que la mort

Mais bien entendu nous ne pouvons imaginer ce que pourrait être la vie future. Encore moins qu’un aveugle de naissance peut imaginer ce que ce serait de voir. Faisons donc juste confiance en Dieu, nous ne pouvons avoir que de bonnes surprises venant de lui, de toute façon (il est comme ça).

Et il me semble qu’une fois que l’on s’est dit ça, il faut plutôt se concentrer sur la vie présente. Comme le dit Jésus « à chaque heure suffit sa peine », et la vraie question pour aujourd’hui est de savoir être vivant avant la mort, vivant d’une vie la plus vraie et la plus belle possible.

Le pire, à mon avis, est de vivre pour « faire son paradis » :

  • quelle horreur de donner à un pauvre pour gagner des bons points auprès de Dieu, et vue d’avoir plus de paradis. Car alors notre acte est encore de l’égoïsme, cherchant notre propre intérêt, et on utilise le pauvre comme un simple outil au service de cela. Non, il est bon d’aider le pauvre parce qu’il est pauvre, et il ne nous doit rien car c’est juste normal d’aider.
  • quelle horreur de prier et d’aller au culte pour « faire son paradis », car alors ce n’est pas Dieu que l’on aime, mais c’est nous-mêmes, et l’on prostitue sa prière. Non, il faut prier Dieu pour être en relation avec lui, comme on va voir un ami, ou sa grand mère que l’on aime, parce que ça nous fait plaisir et que l’on sait que ça leur fait plaisir.
  • et quelle pitié d’attendre la vie future pour aimer la vie et être heureux. Si l’on continue comme ça, dans la vie future on attendra encore la suivante, etc… en ayant ainsi toujours un métro de retard.

Avec mes amitiés

pasteur Gaspard de Coligny

Plusieurs centaines d’autres questions & réponses sur le site

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

38 Réponses à “Question : Que devient l’homme après sa mort?”

  1. Blin dit :

    Pour avoir ete tres mal physiquement a in certain moment , ma reflexion s’est dirigee , vers la mort et son apres .
    Mon opinion actuelle approche la notion de neant , les Ecritures n’en font guere mention d’ailleurs , d’apres ce que vous dites vous memes .
    Logique , les Ecritures , sont l’oeuvre des hommes , qui n’ont pas de reponse a la question.
    Une chose est certaine , c’est que les Atomes qui composent notre corps , vont participer a la construction d’autres materiels .
    Quant a l’ame , qu’ on dit exister je veux bien et en serais heureux , mais n’est -elle pas le simple souvenir dans les cerveaux des vivants , de votre passage sur terre .
    Pour resumer ma pensee , les religions , dont le but est  » d’enseigner « les hommes , ont ete inventees par eux et en realite ne savent rien .

  2. Daniel dit :

    Bonjour,
    je voudrais juste savoir si nos défunts nous voient vivre sur terre matériellement ( c’est a dire ils nous voient aller travailler, prendre un bus, prendre la douche..)
    si l’en est ainsi, que font t ils lorsque nous avons des moments intimes ?

  3. Frédérique dit :

    Bonjour,
    Pour répondre à Daniel, il est évident que sans les hommes, Dieu aurait bien du mal !
    Je pense que Daniel a une vision un peu trop matérialiste de la religion et de la vie éternelle. Pour moi, il s’agit de tout ce qui nous est donné de vivre de
    beau, d’amour, de relations.. qui me dépasse. Je ne crois pas que cela ait été inventé par l’homme. Le but de la religion est de mettre le doigt sur tout cela et de le partager le plus largement possible.

  4. Personnellement, je pense que l’amour est plus fort que la mort. Il y a donc un lien de relation, de pensée, de sentiments, de foi et d’idéal… mais il n’y a pas de service de vidéo surveillance, ni dans un sens ni dans l’autre.
    Cela dit, cela serait peut-être distrayant, avec, comme vous le dites, certaines webcam classées interdites aux mineurs. Mais Dans la vie future, pas le temps de s’ennuyer, à mon avis.

  5. Sylvie 76800 dit :

    bonjour pasteur MARC P. ,
    je suis très étonnée de votre réponse,car pendant 40ans(dans mon ancienne vie) j’entendais les voix des âmes (famille dcd)…pour moi TOUTES ces PERSONNES sont ressuscitées,et me poursuivent comme des « lions affamés »,à roder autour de moi,me persécuter, ou me commander comme s’ils étaient vivants,alors qu’ils sont morts depuis longtemps.
    c’est TERRIBLE les cauchemars qu’elles me font faire toutes ces longues années. 🙁
    ça fait juste un mois seulement,que ces bonnes âmes me laissent tranquilles(elles sont une 10zaine)à me surveiller et essaient de gérer ma vie!? difficile pour eux, car j’ai été baptisée en avril 2009: <> ceci-dit,j’étais musulmane dans le passé, devenue protestante depuis cette date ci-dessus.je crois que ce sont les traumatismes de cette-vie-là qui me font entendre TOUTES CES VOIX?difficiles à se débarrasser (mises-en- gardes,menaces,préjugées,idées-reçues,règlements d’comptes,etc…)FATIGUÉE de tout ça. je n’ai plus la force de combattre, et le pasteur réformé comme vous, anglican de Rouen est tellement surchargé dans ses activités qu’il n’a pas le temps de s’occuper de moi.
    à partir d’aujourd’hui,c’est la semaine SAINTE,et je voudrais savoir ce qu’il faut faire pendant cette période lorsqu’on vit SEULE avec une personne agnostique comme compagnon.
    MERCI d’avance pour votre réponse

  6. Mondoloni dit :

    Jespere bien retrouver les miens en haut ! Car a quoi servirait de c cetre emmerde toute une vie sur terre ?

  7. Je ne suis pas certain de toute façon que les emmerdes, comme vous dites, servent à quoi que ce soit a priori. En tout cas elles en sont pas voulues par Dieu.

    Mais il n’y a pas que des emmerdes dans la vie, il y a aussi de merveilleuses choses, en particulier quand on a la chance d’avoir des amis ou des proches que l’on aime et qui nous aiment, qui nous sont fidèles. Il me semble que vous êtes sensible aussi à cela, dans ce que vous dites. Et cette pensée, déjà, pour ceux qui vous sont chers, qu’ils soient vivant en ce monde ou non, est quelque chose qui vaut la peine d’être vécu. Et je pense que dans l’au-delà de la mort physique cette relation que nous pouvons avoir avec ces proches demeure.

  8. alain c dit :

    Bonjour,

    Un modeste témoignage, subjectif par nature, à vous de recouper les informations:

    J’ai appris, il y a quelques temps, que les espèces végétales ou animales échangeaient leur Adn afin d’évoluer et de résister aux parasites ou à la maladie. Mes rosiers orange et rose étaient bien séparés mais grace aux abeilles, ils sont maintenant panachés rose-orange. Les différents métissages humain sont également la réponse à une meilleure résistance. L’évolution semble donc commander l’ouverture à l’autre pour la survie…L’Amour est le seul moyen car ma survie dépendrait donc de « l’autre ».

    Avez-vous remarqué comme les situations pénibles et douloureuses nous rendent pesants, inertes, les yeux fixés au sol, incapables dans ces moments-là de conseiller les autres et lents à suivre les bons conseils de nos proches ?

    Avez-vous remarqué combien nos réussites, nos succès, nos joies nous font bondir de bonheur, comme si nous ne touchions plus terre ?

    L’illustration est simplissime mais mes plus grandes leçons de vie me proviennent des choses les plus ordinaires mais souvent peu analysées:Ce qui est négatif m’enfonce alors que le positif m’élève…Je tente alors de réussir tout ce que j’entreprends pour perpétuer ce ressenti positif…En y réfléchissant bien, je ne poursuis plus réellement tel ou tel objectif mais je ne fais que rechercher l’élévation. Certaines personnes ont,heureusement, mauvaise conscience lorsqu’elles agissent contrairement à la petite voix intérieure qui leur disait pourtant de ne pas faire telle mauvaise chose: c’est la conscience qui nous éloigne de la « bestialité », cette dernière pouvant nous asservir (emprisonner) dans une répétition d’échecs qui nous empêchent de nous élever…Mais le Chef de toute conscience, Jésus Le Christ, vient nous libérer.

    Selon certaines études scientifiques, la conscience serait en permanence hors du corps physique, l’environnant en permanence, comme un nuage si je peux l’imager ainsi. Ce qui expliquerait que ceux ayant expérimenté une Expérience de Mort Imminente (EMI en français ou NDE en anglais), moi y compris, voient le corps inerte et tout ce qui se passe autour. Il peut même arriver durant certains moments d’intense (extra) lucidité, que ces scènes soient visibles « au-dessus » de nous sans EMI. Dans ces moments, ceux qui l’ont vécu ont pris conscience que nous faisons partie d’un « tout » qui veut nous conduire à aimer, à partager, à évoluer AVEC les autres. Beaucoup sont même revenus avec des capacités nouvelles, des « dons »…
    Avant mon EMI, j’étais à l’époque un garçon arrogant, viveur, très ambitieux au sujet de la réussite professionnelle, de l’argent, du succès en amour et en affaires; tout ce qu’on m’avait ici enseigné comme étant l’idéal à atteindre, la condition du bohneur. Mais çà c’était avant…

    Depuis, je ne suis plus du tout la même personne: je suis désormais sensible à la souffrance des autres, je ressens quelques fois trop fortement les peines ou préoccupations intérieures de mes semblables (dans une foule c’est souvent difficile mais j’ai appris à le gérer), je vois maintenant systématiquement quand on me ment ou pas et il arrive que je prévienne une personne du comportement à tenir face à un futur événement qu’elle vivra;ce qu’elle confirme par la suite (je ne le fais pas sur commande).

    Ce que j’ai vu durant cette EMI ? Ce que presque tous voient mais mon esprit analytique avait besoin de beaucoup d’explications (heureux les petits enfants…lol) !

    Mais le plus important pour moi est:
    – que « DIEU » existe bien,
    – que Cet Immense Amour veut notre bien (en fait il Lui est impossible de vouloir le contraire, par nature),
    – qu’Il n’est pas le fruit d’une création de l’imagination humaine, mais Il (ou Elle!) n’est pas « Tout-Puissant », bien que pouvant potentiellement tout faire,
    – qu’Il (ou Elle !) veut nous faire évoluer,
    – que ces dons (la parabole des talents) peuvent sommeiller en chacun de nous,
    – qu’un épisode traumatisant n’est pas nécessaire pour les activer. En fait, l’Evangile nous enseigne comment y parvenir: Aimer, avoir de la compassion, agir en bonne conscience, soutenir les autres (qui nous soutiendront alors quand nous en auront besoin) et surtout savoir qu’il existe l’Être Suprême (Dieu, LA Source de La Vie) qui peut répondre à nos besoins dès lors qu’ils correspondent à l’évolution dont nous avons besoin. A nous de nous laisser féconder, comme l’a judicieusement dit notre Pasteur Pernot,

    J’ai longtemps mésestimé le pouvoir de l’Amour car j’y réclamais une contrepartie: Donner pour recevoir, même inconsciemment. Et puis un jour je me suis associé à d’autres fidèles dans mon église afin de prier pour les malades que je connaissais de vue pour la plupart. Là, je me suis totalement abandonné à Dieu, me souvenant de leurs familles dans la détresse, de leurs enfants chagrinés…je me suis oublié en partageant…plus d’égo mal plaçé, plus de petites ambitions mondaines, juste « guéris ces personnes car Tu les aimes, car Tu es Amour, que Tu vois et connais la peine de leurs proches… »…toute l’Eglise unie, d’un seul coeur, d’une seule âme, pour faire converger vers Dieu cette demande. Je vous laisse deviner le résultat…La puissance de l’Amour est phénoménale !

    J’arrive au lien avec « après la mort ».
    J’ai également retenu de mon EMI que chacun de nous, quel que soit son âge, rend un service aux autres durant sa transition ici (la vie dans un corps serait une expérience pour apprendre à aimer à la seule condition qu’on apprenne à se recentrer sur les vraies priorités, pas dominer ni s’enrichir au détriment des plus faibles, ce qui est du parasitage, un égarement comme « ils » disent).

    En physique, plus un son devient aïgu et plus il devient inaudible (ultrason). Idem pour la lumière, plus sa longueur d’onde augmente, moins elle devient visible. A l’image d’un son ou d’une lumière, toute « matière » (lumières densifiées et assemblées grace au son ou LA Parole / Logos, pour nous qui savons celà) émet une fréquence. Plus la fréquence est élevée et plus la chose devient invisible. « Dieu » LA SOURCE veut que nous parvenions tous à « vibrer » aussi haut que possible (l’évolution). Je croyais que les « anges » (des êtres plus évolués que beaucoup) étaient invisibles et ils le sont tant que nous ne pouvons « vibrer » sur leur fréquence…Après, c’est une belle histoire…S’ils apparaissaient subitement à un être très « terre à terre » ce dernier pourrait mourrir ou être traumatisé car la fréquence agit comme certains sons qui font éclater le cristal (« ne me touche pas car je ne suis pas encore monté vers mon Père », mais il existe aussi des exemples non « bibliques »).

    Si je parviens, à force d’amour, de compassion, de don de soi à l’élévation prévue de ma fréquence, j’aurai accès à d’autres dimensions. En physique quantique, un caillou détaché de la roche mère en fait toujours partie. En Physique divine (lol), rien ne m’empêcherait d’être à la fois dans ma maison à taper ce texte et me trouver également dans « la maison de mon Père » (autre dimension). Et si le Royaume était réellement en nous et au milieu de nous ? Si plus d’une dimension existait depuis notre planète? Et si chacune de ces dimensions contenait les êtres en attente de passage vers celle « du dessus », du « ciel » suivant ? La séparation est illusion et c’est Le « péché » (je préfère « l’oubli ») des hommes, que « celui qu’on appelle le Christ » (LE véritable JE SUIS, l’Etre Conscient et animé d’Intelligence / soumis à l’Amour, accompli et à qui nous devons ressembler) est venu ôter. Plus de voile sur l’oeil (je n’ai pas dit « les yeux). Une relecture des Evangiles sous cet angle en étonnerait plus d’un…

    De mon petit point de vue et je le partage, après la mort il y a bien une poursuite de l’évolution.

    J’ai juste pitié de ceux qui commettent les pires atrocités: des « êtres » redoutablement méchants les attendent dans une dimension inférieure et lorsque Jésus dit qu’ils sont dévorés, le mot est faible…

    La mort est un terme programmé de la matière (les légendes des déesses-mères sumériennes – qu’on retrouve plus ou moins dans d’autres civilisations – sont très instructives…même si certains font tout leur possible pour tenter de les effacer…mais au fait, si elles sont fausses, pourquoi vouloir les effacer ?). La mort n’est pas LE terme:L’Amour veille au grain !

    Aimons-nous vivants !

  9. alain.c dit :

    (Pasteur Pernot: à publier svp. merci)

    Je conseille à tous l’excellent ouvrage « La physique de la conscience », écrit par Philippe Guillemant (physicien au CNRS) et Jocelin Morisson, aux éditions Tredaniel.

    Il y a la réponse à la question ici posée, ainsi qu’une vision très juste de notre véritable identité au sein du vaste Univers.

    On en parle après ?

  10. Anna dit :

    On ne peut pas savoir ce qui se passe après la mort puisque nous ne l’avons pas encore expérimenté , on en parle pas beaucoup dans les évangiles Jesus en réponse aux sadducceens dit que nous serons comme des anges , pour moi la mort c’est retourner chez soi dans le coeur de Dieu mais savoir si on continue d’évoluer, ce serait magnifique je pense quand des enfants, des enfants morts nés, c’est terrible! bref passage dans ce monde laissant des séparations douloureuses et souffrances dues au chagrin pour nous .Si évolution , il continue d’y avoir après la mort qu’elle belle espérance .
    @ alain Peut on trouver cet ouvrage en PDF ?

  11. alain.c dit :

    oui Anna, l’espérance est magnifique, sublime et le Christ le disait déjà lorsqu’il révelait que tous sont VIVANTS au yeux de Dieu: Imaginez le Dieu véritable, le Dieu d’Amour, qui continue à construire avec ceux que nous croyons morts !.(ou même dans un très long coma…). Le Pasteur Pernot l’avais bien compris !
    Le coeur de Dieu est le siège de Sa Puissance (du coeur viennent les sources de la Vie). Dieu, le moment venu, aura certainement besoin de vous ailleurs. Mais vous serez toujours « dans son coeur » !

    Ce n’est pas parce que je ne vois pas le vent qu’il n’existe pas. Des appareils peuvent toutefois mesurer son déplacement et sa vitesse. Idem pour notre sujet, des équations et appareils de mesure permettent de quantifier et mesurer la conscience et son éternité (moi je l’ai vecu mais l’auteur du livre l’explique mieux en détail).

    Le livre est sorti très récemment et donc soumis à droits d’auteur. Vous pouvez le trouver en version papier (20/25€) ou en ligne en Pdf pour une quinzaine d’euros. Le Pdf est un peu moins cher et « partageable » sur 6 appareils sans possibilité d’imprimer ou copier-coller (tapez le titre complet du bouquin dans la barre de recherche).
    Je trouve la version papier plus pratique en raison de mes nombreuses annotations…

  12. Anna dit :

    Merci beaucoup Alain , j’ai trouvé en fichier PDF mais pas la totalité de l’ouvrage ,j’ai commencé à le lire et il n’est pas facile à comprendre peut être pour moi je trouve qu’il y a trop de notes scientifiques quej’ai beaucoup de mal à saisir

  13. alain.c dit :

    de nada…

    J’ai enseigné à mon employeur que plus un problème est complexe, plus la solution présentée doit être simple… Quand les scientifiques sauront tous faire cela, ils sortiront de leur « bulle » et ils seront enfin entendus…

    A la décharge de notre auteur, il a voulu exposer comme il a compris, ce qui est déjà bien.
    Si notre bien-aimé frère Pernot recevait copie du Pdf…

    Que la grâce et la paix coulent d’en-haut pour abonder dans vos vies, chers lecteurs,

  14. Anna dit :

    Assez complexe tout de même Alain car on entre dans la métaphysique , mais point intéressant quand il parle que notre identité véritable se trouve dans mon moi ,dans notre esprit ,dans cette vie sur terre qu’elle n’est pas notre conscience ,notre identité n’est qu’un point du réseau piisqu’il dit de servir d’un réseau de neurones étant donné que notre cerveau comporte 6 a 7 couches de neurones donc on ne meurt pas car on ne supprime pas la partie gravitationnelle seulement matérielle puisque cette première est hors espace temps et pas dans la matière, résultat la conscience se poursuit après la mort , j’ai envie d’aller plus loin et de savoir comment cette conscience peut continuer d’évoluer .
    Belle journée à tous

  15. alain.c dit :

    Anna:

    « Assez complexe tout de même »: Les scientifiques se demandent encore si la perception quantique par la conscience peut être intuitive: Nous avons été conçus pour le faire ! A votre avis comment Jésus voyait-il « au Père » ce qu’il devait réaliser ? Renseignez-vous sur « les solides de Platon » et vous verrez comment La Source (« Dieu ») bâti l’infiniment grand depuis le microcosme. Tout est encore plus simple !

    Notre identité se trouve dans le petit « je suis » humain, intemporel et lumineux: c’est l’empreinte de notre conscience, cachée dans un partie de notre cœur (l’intersection de la croix). Ensuite, « lumière de ténèbre » ou « lumière de lumière », c’est tout un abîme entre les deux

    notre cerveau est comme un super ordinateur connecté à la fois à l’Univers, à La Source et à cette réalité fabriquée par l’inconscient collectif. La somme de nos expériences est capitalisée dans notre conscience et facilite ou pas l’évolution. Mais heueusement, tout ceci n’est pas figé et Jésus le dit.

    « j’ai envie d’aller plus loin et de savoir comment cette conscience peut continuer d’évoluer « :

    1- vous le faîtes en ce moment ! Croyez-vous vraiment que votre conscience (le vrai VOUS) est née de la « dernière pluie » ? La réponse à votre demande se trouve dans les 8 Béatitudes prononcées par Jésus le Christ: Ce sont en fait des étapes (pouvant être simultanées) de notre croissance qui, au final, nous conduisent à la conscience « ultime », christique (traduction biblique: la ressemblance parfaite avec le Christ). Soyez systématiquement à l’écoute de ce dit votre cœur, en toutes circonstances, quelque soit votre activité du moment. On est un peu brouillé au début mais ensuite tout « coule de source ». ce sera un début…

    2- dirigeons-nous alors vers l’ouvrage récent – « la preuve par l’âme » aux éditions Trédaniel – de François de WITT polytechnicien français et croyant, qui sait visiblement mieux vulgariser. Il semble parler de l’Amour, avec son cœur, ce qui serait une garantie d’accessibilité (lol). Le thème serait toujours le même, la preuve de l’immortalité de « l’homme intérieur ». Ses travaux de recherche auraient duré 3 ans…

    *commentaires officiels sur le livre:
    – Que nous soyons athées ou croyants, peu importe, nous avons tous une âme. Elle vient d’ailleurs, elle est porteuse d’un beau projet, nous ne réalisons pas toujours. Mais nous avons toujours une seconde chance, et une troisième, car nous sommes immortels.
    – Une conviction ? Non, une vérité confirmée par une enquête minutieuse de trois ans qui a conduit l’auteur à explorer les frontières de la connaissance-psychanalyse, paranormal, épi génétique, astrophysique, mécanique quantique- comme les intuitions des philosophes et les fulgurances des mystiques.
    – Notre âme nous accompagne sans nous mettre la pression, elle s’exprime par le coeur, elle passe dans une autre partie du monde à notre mort physique, elle communique avec nous. Et surtout elle n’a qu’un message universel : transmettre l’amour.
    – Notre vie a un sens, notre passage sur Terre a un sens. La preuve par l’âme le prouve !

    Anna: je cherche une version PDF multi-licence de ce 2è bouquin que je n’ai pas. Si je trouve (je me donne 2 jours), je prendrai contact avec MP (!); ne l’achetez donc pas encore.

    « ne soyons plus des robots »

  16. Anna dit :

    Merci beaucoup Alain , plus lente à comprendre je le sais , je suis pas très intelligente, besoin plus de temps que d’autres mais je suis certaine que j’y arriverai en y mettant du coeur et de la patience.
    Merci pour ton aide , ne t’inquiète pas je vais me renseigner auprès de la bibliothèque ,on ne sait jamais et j’ai une préférence pour la version papier.
    Belle journée a toi , a tous

  17. alain.c dit :

    belle lecture en perspective qui « ouvre l’esprit » à la tolérance !

    Le seul dont l’intelligence me fascine est le Christ !
    nous autres, on fait juste semblant…
    @+

  18. HaMashiah dit :

    La bible n’est elle pas sensée répondre à tout problème auquel serait confronté l’homme sur son existence et même si les réponses ne nous semblent pas aussi claires, ne pensez vous pas que c’est vers des ouvrages appuyés sur la bible que nous devons etre conduits par le saint esprit pour rendre plus claires les réponses à nos questions ?

  19. alain.c dit :

    Anna je ne suis moi non plus pas très intelligent (au moins nous en sommes conscients, ce qui est raisonnable), ce qui explique que j’ai eu du mal à comprendre vos (tes) remarques à ce sujet.
    Tu es la seule personne à s’être intéressée au thème et je te dis « chapeau » !
    Je ne suis, comme toi, pas scientifique non plus mais je fais les mêmes efforts que toi.

    En remontant sur mon intervention, toujours pour tenter de comprendre tes remarques, j’évoquais en premier la complexité et la perception intuitive. Je me suis probablement trop brièvement exprimé. Je voulais dire que les scientifiques font plein de calculs compliqués pour tenter d’expliquer des faits. Pour imager et mieux me faire comprendre, des indiens en Amazonie sont capables de « sentir » si une plante est toxique ou pas et savoir comment neutraliser le poison. En celà ils font marcher l’intuition, ce que l’on nomme la perception intuitive…Je disais donc que des personnes devraient pouvoir « sentir » la physique quantique sans jamais pouvoir l’expliquer ! Ce qui nous ramène directement à ton questionnement sur l’évolution de la conscience.

    Puis-je maintenant bénéficier de ta bienveillance ?

    amicalement,

  20. alain.c dit :

    @ HaMashiah

    Envisagez-vous le pastorat ? L’homme d’un seul livre est celui d’une seule pensée…La pensée unique rend bien solitaire…

    C’est comme demander un point de vue à une seule personne: Il est prudent de confronter les avis et de se demander ensuite si on a un début de réflexion, ou s’il faut encore creuser.

    En allant dans votre sens, pensez-vous toujours que la Terre est plate et que Dieu a achevé toute la création au 6 ème jour ? Vous l’expliquerez alors comme un manque de clarté je suppose ?

    Le vent de l’Esprit souffle où Il veut. Et je rends grâce à Dieu de la TOTALE liberbé qu’Il me donne de ne pas être d’accord avec certains passages: Et vous voyez, je n’ai toujours pas été foudroyé ! Croyez-moi, on respire mieux ainsi et surtout, çà rend beaucoup plus cool.

    A l’époque de Jésus, les pharisiens lui reprochaient la même chose…

    Tapez donc « bruno giordano » dans votre barre de recherche Internet et voyez pourquoi il fut mené au bûcher…Que pensez-vous de ceux qui l’ont tué ? Avait-il tord ? J’attends votre réponse SVP.

    petite histoire : çà me fait penser à ce type qui était en train de se noyer en mer. Comme c’est très fervent croyant, il crie « Dieu sauve moi ». Passe alors une barque et un autre type lui jette une bouée. Mais lui se disait que Dieu allait certainement envoyer un ange du ciel, ou faire venir un gros poisson pour le ramener à terre, COMME dans la Bible ! Pour un croyant méritant comme lui !
    Il refuse donc la bouée et coule…
    Arrivé au Paradis, il dit à Dieu toute sa colère de n’avoir pas été aidé par Lui ! Dieu lui répond alors que chaque être sur cette terre est une partie de son Amour et que Dieu est aidé par tous ceux qui sont de bonne volonté. Cet homme comprend alors que toute sa vie ill a parlé d’amour sans le vivre vraiment avec les autres, qu’il a dédaigné ceux qui lui tendaient la main…pour le sauver ! La Bonne Nouvelle (Évangile) est que chaque jour Dieu parvient à toucher des coeurs, à bâtir, inventer, changer le mal en bien autant qu’Il peut !

    Dieu, dans ses actes, est un Dieu de mouvement qui n’a pas fait « pause » sur une époque ou sur certains textes uniquement.

    Faîtes comme Jésus et allez dehors, vers les autres. Mais au lieu de vouloir les sauver, demandez-vous comment ILS pourraient vous sauver…

  21. Anna dit :

    Coucou hamashiah, je te comprends aussi , la bible pour les chrétiens doit rester l’ouvrage le plus précieux mais ça ne s’ arrête pas là, Dieu source de vie ,d’amour continue sa création avec nous .Concernant ce qu’il advient de l’homme après sa mort la bible en parle oui mais pour certaines personnes qui comme moi voit une étoile dans et qui remercie Dieu pour cette beauté, cette étoile que j’observe et bien j’ai envie d’en savoir plus sur elle comme sa formation ,sa composition ,j’ai besoin d’ouvrages scientifiques .Lorsque j’ai commencé à lire la bible ,comme tout le monde je me posais des questions et je m’en pose encore ,des maîtres a penser comme Emerson et Blaise pascal dont les pensées m’ont beaucoup aidé.

    Coucou Alain , pas mal non plus en vidéo interview Philippe guillemant et jocelyn morrison.
    Belle journée a tous

  22. Anna dit :

    @ alain , très belle histoire ,Dieu nous fait de nombreux signes mais nous sommes tellement préoccupés, stressés dans ce monde qu’on y prête plus attention .Une semaine avant que ma maman quitte ce monde ,elle n’arrêtait pas de me remercier , alors que j’etais en train de nettoyer elle m’a dit mmerci tu es un ange et je ne sais pas pourquoi je lui ai répondu ‘pas encore maman’ .Je n’esperais pas en Dieu a ce moment là mais je sais à présent qu’il m’a donné de la force pour aider ma maman comme je pouvais .
    Oui Alain il y a des êtres de lumières partout ,nous devons aller vers les autres ,l’abbé Pierre a dit et j’ai trouvé magnifique ‘un sourire coûte moins cher que l’électricité mais donné autant de lumière ‘

  23. HaMashiah dit :

    @ anna: je respecte votre avis. Seulement je prie le Seigneur de vous accompagner dans votre quête et qu’il vous garde à l’abri d’enseignements qui d’apparence sont sensés établir un lien entre l’homme et le divin en éveillant en lui un certain sens alors que dans le fond c’est totalement le contraire.

  24. alain.c dit :

    Anna,

    Je te remercie pour ton témoignage qui m’a beaucoup ému (je suis très sensible…).

    Sais-tu que les ampoules des fêtes foraines m’ont fasciné depuis mon enfance ? Et si nous étions de petites lumières, multicolores, cachées « dans le coeur » de Dieu avant d’être envoyés sur la Terre ?

    On cherche la vie sur des planètes: Et si les étoiles (principalement constituées de gaz) contenaient des formes de vie éthérées, lumineuses, capables de planer en silence et illuminer le sol comme un arc-en-ciel ?

    Une théorie dit même que les trous noirs seraient de passages vers d’autres mondes…

    La science commence souvent par un rêve, un idéal,

    Quand tu auras le temps, vois la « théorie des champs unifiés », qui est une autre vision du quantique. Le plus marrant est que le gars qui l’a pondue a parfaitement formulé ses équations: pas de « matière noire », pas « d’énergie sombre »…mais que de l’énergie.

    Tu veux un secret: Nous sommes l’Univers ! Oui tu as bien lu, il n’y a aucune séparation. Pour te faire rêver (et si tu as vu Men in black 1), il n’est pas impossible qu’une galaxie tienne en entier dans tes mains !
    L’homme a posé des barrières et des séparations partout: les clôtures, le jour et la nuit, le ciel et la terre, le grand/le petit, etc. C’est un gros mensonge ! Il n’y a qu’un Tout !

    Pour les sites qui parlent de science, certains savent mieux vulgariser que d’autres:

    http://www.universcience.tv/

    http://axiomcafe.fr/

    Et aussi ce lien qui propose un renvoi vers les sites sérieux selon le thème de ton choix:
    http://www.cite-sciences.fr/fr/ressources/bibliotheque-en-ligne/ailleurs-sur-le-web/sites-internet/

    Belle journée à toi, petite soeur en Christ.
    ..aux autres aussi.

  25. Anna dit :

    Je reste prudente hamashiah , Dieu sait que je l’aime et connaît ma nature curieuse de tout mais rien ni personne ne pourra me séparer de son amour manifesté en Jesus Christ . Quand Jesus est rentré chez marthe celle-ci courait dans tous les sens pour recevoir Jesus ,surement bien enervée lui fait la remarque sur Marie qui était assise aux pieds du Seigneur en train de l’écouter, elle lui dit ca ne te fait rien que ma soeur me laisse seule pour servir ,demande lui de m’aider .Jesus lui répond qu’elle s’ agite pour beaucoup de choses alors qu’il en faut peu ,une seule même et que c’est Marie qui a choisi la meilleur part et ca ne lui sera pas enlevée. Tu me diras aucun rapport avec ce dont on est en train de discuter pour moi oui ,ma curiosité m’agite dans tous les sens ,j’aime comprendre ,analyser ,chercher le pourquoi du comment mais je sais ou placer mes limites et me poser pour écouter la parole de Dieu .
    Prends soin aussi de toi hamashiah et si tu as des ouvrages a nous conseiller n’hésite pas !

    @ alain , coucou merci pour les liens , je vais tranquillement les lire et je viendrai te dire ce que j’en pense Belle journée à toi , á tous

  26. Jeusiane dit :

    Mon père est mort quand je n’avait que 4 ans donc je n’ai pas de souvenir de lui. Il n’y a que les méchanceté qu’on m’a raconté sur lui et ça m’attriste profondément car je pense que ce n’était pas une mauvaise personne. J’ai parfois l’impression qu’il est près de moi.
    Il y a quelques années, j’avait mis chauffer une bouilloire d’eau et était dans mon salon en train de tricoter. Subitement, j’ai « vu » mon père et mon frère (tous 2 décédé) m’avertir d’un problème.
    En fait, l’eau dans la bouilloire avait bouilli et était les flammes, ce qui fait que le gaz s’échappait. Si ils ne m’avaient pas prévenu, je ne serai plus de ce monde.

    Maman me disait que la réincarnation était une punition dans la religion catholique, que le monde invisible gouverne le monde visible

  27. agbas koferd dit :

    Apres sa mort l’Homme n’esl plus Homme .
    Permettez moi le tèrme; nous somme composé de CORPS et ESPRIT . Une fois mort , l’Esprit se sépare du corps et le Corps conaîtrait de pouriture au cas où l’Esprit lui est intouchable en matière de pouriture.
    Ce serait pour le cas ou le PSAUME 88:5 ; 115:17 ; 104:29-32 et le Ps 7:5 ont affirmés que Dieu ne connait pas ceux qui sont mort.
    Apres sa mort l’Homme n’existe pas entant que Homme
    merci auditeurs, auditrices

  28. Lyun Guénalia dit :

    Pasteur , comment interpréter le  » comme des anges dans le ciel  » réponse que Jésus donne aux sadducéens quand ils lui demandent ce qui se passe pour nous après la mort .Pas comme les sadducéens , je crois en la résurrection mais je me pose beaucoup de questions autour de celle-ci sur notre vie après la mort .
    Le  » comme des anges dans le ciel ‘ m’intrigue ‘ anges’ ‘ je ne crois pas aux petits etres dodus avec des ailes qu’on voit dans les vitrines et qui servent de déco , je cherche dans la Bible depuis l’ancien testament
    .David dans ses psaumes dit  » B enissez Dieu vous ses anges’ force d’élite au service de sa parole et qui obeissez dès qu’elle retentit … » Daniel et d’autres prophètes ont fait l’expérience de ces anges et aussi dans le nouveau testament autant d’interventions de ces êtres célestes qui viennent en aide.
    J’essaye de comprendre donc le comme des anges , sont ils nos défunts ?
    Merci pour votre aide

  29. Lyun Guénalia dit :

    Svp ne m’oubliez pas Pasteur Gaspard

  30. A mon avis, cela veut dire que dans l’autre monde nous ne sommes pas des êtres ayant une dimension matérielle, mais que nous existons comme des individus personnels non matériels. Paul dit la même chose dans 1 Corinthiens 15.

    Ensuite, il est difficile de parler de ce que nous ne pouvons même pas imaginer. Nous n’avons ni les concepts ni le vocabulaire pour en parler. Il reste des images, des comparaisons. Mais qui n’apporte qu’un mince éclairage sur une réalité tout autre.

    Mais bon, je pense sincèrement qu’il est inutile de se préoccuper de son avenir au delà de la mort : Dieu s’en occupe et comme il nous aime infiniment il ne peut que s’en occuper au mieux, ce qui peut nous réserver que de bonnes surprises. Par contre, la vraie question est de vivre avant la mort, et que cette vie soit la plus belle possible, qu’elle soit même source de bonté et de beauté.

    Pour ce qui est du mot « ange » de nos traductions, ce mot est assez trompeur car il n’existe pas en hébreu et en grec (les langues de la Bible). Il y a seulement le mot « messager ». Ce n’est pas un nom de créature, mais un nom de fonction. Dieu envoie ses messages de différentes façons, comme il peut. Il y a donc bien des sortes de messagers, et chacun de nous est parfois un messager, porteur d’une parole de Dieu, ou d’un geste de Dieu pour augmenter la vie.

  31. pauvre pasteur qui court partout

  32. Lyun Guénalia dit :

    Désolée , vous aviez répondu a d’autres messages passés après et avant moi donc je pensai que le mien n’avait pas été vu .
    Tout grand merci au pasteur qui court partout pour vos lumières, ça m’a bien aidé.
    Si je me préoccupe tant de la vie après la mort , c’est parce que ma maman et mon bébé me manquent terriblement et je cherche je pense comme tout le monde de l’espoir .
    N’abandonne pas ton coeur au chagrin, éloigne le et souviens toi de la fin car tu ne seras d’aucune utilité au mort et tu te feras du mal souviens toi que son sort sera aussi le tien ( la sagesse ou siracide ?) Bon conseil , encourageant mais plus facile à dire qu’à faire !
    Merci aux pasteurs pour votre patience , votre aide .
    Courage à vous

  33. Cécile laure Manfo Nguepi dit :

    j’ai lu quelque part plus haut que vous avez pitié de ceux qui commettent des atrocités et cela m’a fait très peur car je me suis fait avorter plusieurs fois. Comment rattraper mon erreur

  34. Cécile laure Manfo Nguepi dit :

    s’il y a encore possibilité de me rattraper ?

  35. Bonsoir

    Mais alors là, bien sûr. La base même de l’Evangile du Christ est que Dieu ne nous veut pas du mal, même si nous étions le pire des pécheurs. Mais il se penche vers nous pour nous relever, pour nous fortifier, nous donner la paix… puis nous aider à avancer dans un meilleur chemin.

  36. emdeclerm dit :

    Une chose me travaille beaucoup en ce moment : mon compagnon n’est pas croyant mais j’ai l’impression parfois qu’il passe à côté de Dieu. Je me suis dit quand je l’ai rencontré que de toute façon, Dieu avait sans doute un plan pour nous deux mais je ne vis pas sereinement, car je ne sais pourquoi mais je crains qu’il passe toujours à côté du grand Amour. Comment ne plus vivre dans la crainte et accepter la façon dont les choses vont se faire (ou non) ? Il a accepté de m’accompagner à des célébrations mais je me dis que rien n’est plus essentiel à nos vies que Dieu. Lui ne le sent pas, je respecte ça mais ne pas partager ça est des fois douloureux… un conseil pour s’apaiser, réfléchir, re-prier sereinement, en somme, bâtir sur ce que chacun peut recevoir des Evangiles et en croire ? et surtout retrouver la confiance en Dieu, en la vie, en les hommes aussi ? ??

  37. L’apotre Jean nous dit « quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu » (1 Jean 4:7)
    J’ai bien l’impression que votre compagnon n’est pas tout à fait un monstre sans une fibre capable d’aimer au moins un petit peu de temps en temps. Par conséquent, je ne dirais pas que, selon nos critères, il n’est pas croyant. Certes, il n’a pas l’air de chercher Dieu par sa tête, en tout cas pas avec ce mot « Dieu », ni le patois théologique classique (Louange, grâce, sacrement, rédemption, Résurrection). Mais il a néanmoins pu être touché par Dieu, non au cerveau mais aux tripes, au cœur. Et sa recherche est peut-être une certaine recherche du vrai, du fidèle, du beau et du bon, une certaine idée de la justice et de la dignité radicale de toute personne…

    Bref, il y a une idée forte très trèèès importante dans tout le nouveau testament : ne pas juger son prochain. Ne jugez pas votre compagnon. Aimez le aujourd’hui tel qu’il est aujourd’hui. s’il évolue dans un sens qui vous plaît, tant mieux, mais que ça reste de l’ordre de la grâce supplémentaire. Pas une condition pour l’aimer. C’est cela bâtir un couple. Et en vivant comme cela, en aimant, vous bâtissez sur l’Evangile. Quiconque aime est né de Dieu.

  38. Emdeclerm dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse et tous mes encouragements pour continuer ce forum. Vous apportez des moyens de réflexion intéressants sur la foi mais ça reste des moyens très accessibles. Merci et bon courage.

Laisser un commentaire