S'abonner par :
 rss
 email

deux dés - http://www.flickr.com/photos/38605609@N02/6784891377 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Bonjour monsieur.

Je lisais vos articles et ne comptais pas poser de question, mais par deux fois j’ai cliqué par erreur sur poser “une question”au lieu de “(question) suivante”, et cela m’a renvoyé dans ma boîte mail à avec votre adresse en destinataire. Je commence à me demander si cela n’est pas un signe pour que je pose une question.
Du coup, je vais poser quelques questions.

Tout d’abord, croyez vous au hasard ? Pensez vous que tout ce qu’il vous arrive est une manière pour Dieu de vous indiquer la voie à prendre, que ce soit en vous faisant faire un accident de la route ou bien en vous faisant cliquer par deux fois sur ‘poser une question” ?

Je n’ai jamais cru en dieu, j’ai toujours trouvé étrange que le monde moderne occidental ait encore besoin de Dieu malgré les avancées de la morale autosuffisante, et malgré les avancées des sciences. Jusqu’à ce que ma mère me parle de ses expériences avec l’archange Gabriel. J’ai peu à peu décidé d’essayer d’y croire et de m’ouvrir à cela. Du coup je me sens un peu perdue dans la manière d’appréhender ma vie ; faut il prendre tout ce qui m’arrive dans la vie comme une sorte d’indication divine ? Si c’est le cas, alors il me semble que Dieu m’a demandé de prendre la bible et de devenir chrétienne (je suis baptisée, mais je ne pense pas que le baptême seul fasse la chrétienté) à travers la voix de mon professeur d’anglais qui parlait de la conversion d’Orwell à son entrée en prison (Je demandais à ce moment là à la « Lumière » d’éclairer ma vie, et j’entendis le prof dire ces phrases “He was given the Bible and he converted to catholicism »). Si ce n’est pas le cas, alors j’ai sûrement surinterprêté ce qui se passait.

Je pense qu’une conversion ne me dérangerait pas, mais j’aurais besoin pour me convaincre de mon appartenance à une nouvelle religion d’un sorte de second baptême, mais privé, pas en pleine ‘messe’. Aussi, je doute d’avoir le réflexe de venir dans une église ou un temple pour rendre grâce a Dieu et pratiquer la religion. Il me semble plus agréable de le faire seule chez moi. Est-ce possible de demander une conversion et de savoir que l’on irait pas nécessairement souvent au temple ou à l’Eglise ?

Interrogations naïves, mai que je me pose vraiment. Et je souhaite pour remercier pour chacune des réponses que vous avez apportées sur votre site. Elles sont dites clairement, et sur un ton apaisant. 🙂

Bonne soirée.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Oui, je pense qu’il existe du hasard dans l’univers, et dans notre vie. Une part de hasard, même si tout n’est pas soumis au hasard, et qu’il existe aussi une sorte de volonté (que l’on peut appeler Dieu) qui suscite une évolution positive dans l’univers et dans l’existence de chacun. Tous les chrétiens ne le pensent pas, et à l’Oratoire nous sommes dans une liberté de croire et de penser (dans le respect des autres personnes) et cela rend possible à quelqu’un d’avoir une conception plus abstraite de Dieu que celle-là. Dieu est alors l’idée que nos nous faisons de la justice, de la bonté, de la beauté ultime. Certains ont une conception de Dieu intermédiaire, comme tout ce qui permet à quelque chose, quelque moment de se transcender…

Mais personnellement, oui, je pense qu’il existe un Dieu avec qui nous pouvons entrer en relation comme avec une personne, et que cette personne agit. Je pense qu’effectivement certains événements, certaines pensées, certaines capacités qui nous sont données viennent de Dieu. Je ne dirais pas pour autant que tout ce qui nous arrive, ou toute voix qu’il nous semble avoir entendue viennent de Dieu. Mais cela veut dire que l’on peut se poser la question. Et je dirais donc que vous avez tout à fait raison de vous la poser. Mais il me semble très dangereux de sur-interpréter ce qui nous arrive. Et ce n’est pas bon non plus de tout coller sur le dos de Dieu (même s’il a bon dos, effectivement).

Cela dit, c’est certainement une bonne idée de lire la Bible. Ce n’est pas pour être d’accord avec tout ! Mais 1) c’est un monument de littérature. 2) c’est plein de bonnes questions à se poser. 3) et oui, vous avez la possibilité d’enrichir votre existence avec une recherche de Dieu, ce qui est franchement une dimension supplémentaire. Cela dit, je propose sur le site quelques conseils pour se lancer dans cette lecture, un itinéraire et quelques pistes d’interprétation : https://oratoiredulouvre.fr/bible.php

Et vous avez raison, il est tout à fait possible de vivre sa foi chez soi, dans l’intimité de sa recherche personnelle. Surtout avec des livres et internet. Dans notre conception protestante de la religion (à l’Oratoire et dans ce genre de sensibilité chrétienne), l’église et ses activités sont comme une sorte de musculation pour la foi : cela aide à exercer notre réflexion et notre prière, cela permet à des personnes de se soutenir mutuellement de leur participation, mais nous ne voudrions absolument pas que l’église, le culte ou les rites deviennent le cœur de ce que vit une personne. D’accord avec vous, l’essentiel est et doit demeurer ce qui se passe dans l’intimité. D’ailleurs, ce n’est pas simplement les chrétiens libéraux de l’oratoire qui pensent cela, mais Jésus lui-même qui dit que le véritable lieu de notre recherche de Dieu et de notre louange doit être chez soi, dans sa chambre porte fermée, dans l’intimité.

Mais cela dit, bien des personnes ont une vision plus souple, plus poreuse que jadis de l’appartenance à une religion, à une église. Il est tout à fait possible de choisir sa pratique d’église, possible d’aller à son rythme à diverses réunions dans diverses églises même très différentes, prendre quelques jours de « retraite » dans un monastère, lire des livres de diverses sensibilités, il est possible de développer sa propre pensée librement, sa prière personnelle à sa façon dans ses lieux… dans ce domaine, la bonne religion n’est pas nécessairement celle qui vous « plait le mieux », mais celle qui vous permet d’avancer, de vous élever, et d’être plus pacifiée, plus libre d’être vous-mêmes, plus créatrice, et plus sensible à ce qu’il y a de merveilleux chez les personnes qui sont autour de vous…

Amitiés fraternelles

pasteur Gaspard de Coligny

Plusieurs centaines d’autres questions & réponses sur le site

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Une Réponse à “Question : croyez vous au hasard ? aux signes ? Et peut-on être chrétien sans aller à l’église ?”

  1. Patrick dit :

    Le degré le plus abouti que l’on puisse concevoir du libre-arbitre n’est-il pas de nous laisser dans l’ignorance même du susdit libre-arbitre, afin de nous permettre de prendre la décision d’y croire ou non ?
    Cela pourrait bien procéder de l’infinie sagesse des plans de Dieu, après tout.

Laisser un commentaire