S'abonner par :
 rss
 email

Gaspard de Coligny le 14/6/2015

prédication du pasteur Gaspard de Coligny
pour le dimanche 14 juin 2015

L’Ecclésiaste nous encourage à agir : « Lance ton pain à la face des eaux », dès le matin sème ton grain, et le soir essaye encore autre chose… Pourtant il reconnaît qu’il y a bien des raisons de rien entreprendre :

  • Il y a l’incertitude, nous dit-il : « tu ne sais pas quel malheur peut arriver sur la terre » il y a donc cette tentation de rester pétrifié par la peur, et de ne plus rien tenter. Avoir peur du vent et de se dire que ce n’est pas la peine de semer. Avoir peur de la pluie et ne rien moissonner. L’Ecclésiaste nous apprend à identifier et à dépasser cette peur.
  • Il y a aussi le désespoir face à la lourdeur du monde et nos limites. « Si un arbre est tombé au sud ou au nord, il restera à la place où il est tombé » et ce n’est pas avec nos petites mains qu’on arrivera à le déplacer, ou à le replanter pour qu’il donne demain des fruits. L’Ecclésiaste nous aide à découvrir que nous avons une force que nous ne soupçonnions pas.
  • Il y a enfin notre égoïsme. J’ai mon pain et je le garde pour moi. L’Ecclésiaste nous aide à dépasser cette peur de manquer : « Lance ton pain… tu le trouveras ».

Trois vraies raisons de ne rien faire, mais vu sous un autre angle, il y a là autant de bonnes raisons d’agir, nous dit l’Ecclésiaste dans son témoignage qui nous vient du fond des âges.
… suite du texte ici

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire