S'abonner par :
 rss
 email

http://www.flickr.com/photos/133940661@N07/18064065563 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Bonjour monsieur le pasteur,

Je ne sais pas si cette question intéressera vos lecteurs, mais je la propose au débat.
Pour les protestants, les apparitions de la Vierge Marie auxquelles croient certains catholiques entachent-elles la crédibilité de cette Eglise ? Sont-elles un frein, d’un point de vue protestant, à l’œcuménisme ?

Pour préciser ma pensée : je suis moi-même catholique, je crois à certaines apparitions de Marie (Lourdes, la rue du Bac…) sans en faire pour autant la base de ma foi. Ma foi est centrée bien plus sur le Christ Jésus et les Ecritures, sur l’amour de Dieu et l’amour du prochain.

Si je pose la question, c’est parce que les « apparitions » de Medjugorje font faire l’objet d’un jugement par l’Eglise catholique dans peu de temps. Personnellement, je ne crois pas du tout en l’authenticité de ces « apparitions », en tant que catholique elles me font même souffrir car je trouve qu’elles discréditent notre Eglise et rendent plus difficiles les relations avec les autres chrétiens. La mièvrerie des « messages », le commerce qui s’est développé là-bas, la propagande incessante des plus ardents défenseurs du phénomène…
D’où cette question : si, comme je l’espère vivement, le Vatican donne prochainement un avis défavorable sur le fait Medjugorje, l’Eglise catholique en sortira-t-elle grandie à vos yeux ?

Bien cordialement,

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Personnellement, je suis très attaché à l’œcuménisme, mais pas dans le but d’avoir nécessairement la même pensée, la même théologie, la même spiritualité, le même culte et la même institution de l’église.

Que des catholiques aient des apparitions, que d’autres croient à ces apparitions me semble personnellement surréaliste mais cela ne me gêne en rien pour pratiquer l’œcuménisme.

Comme dans n’importe quel village, dans n’importe quelle famille, il y a peut-être l’intello qui fait un peu le schtroumpf à lunettes, il y a l’égoïste qui n’a rien à faire des autres, il y a la personne qui a le cœur sur la main, il y a le simplet qui ne comprend rien, et il y a le génie, l’artiste, et puis l’aigri qui passe son temps à dire du mal, l’émotif… et bien d’autres différences de sensibilités, d’expressions et de rythmes. Vivre ensemble demande de la bienveillance et de la compassion. Dans l’église c’est la même chose. À côté de la mièvrerie de certains messages, il y a des personnes au message incroyablement lumineux. Bien plus pénible et nocif pour la foi chrétienne est certainement l’intégriste sûr de détenir la vérité du bon Dieu et traitant les autres d’infidèles.

Donc, je en suis pas certain que l’église catholique sortirait grandie à mes yeux si telle expression de foi de certains catholiques qui ne nous plaisent pas trop étaient éliminés. Par contre, toute église qui dirait haut et fort qu’il n’est pas correct de se prétendre propriétaire de la vérité de Dieu me semblerait effectivement aller dans le bon sens, celui de la foi en Dieu et de la dénonciation des idoles, et le sens de l’amour du prochain, celui d’un corps du Christ avec de multiples membres divers mais attachés les uns aux autres avec souplesse. Et cela n’est possible que si l’on laisse l’Esprit souffler, source de plein de surprises.

Et, rencontrer d’autres chrétiens qui ne pensent pas comme nous, en s’acceptant mutuellement est un bon exercice pour assouplir notre propre foi, et donc moins résister à la nouveauté de l’Esprit.

Amitiés fraternelles

Marc

pasteur Gaspard de Coligny

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

3 Réponses à “Question : Les protestants face aux apparitions de Medjugorje”

  1. Merci beaucoup pour cette réponse intéressante.

    Je pense personnellement qu’une non-reconnaissance par Rome des « apparitions » de Medjugorje serait justement une manifestation de l’Esprit Saint dans sa grande liberté, car, je le sais pour m’intéresser depuis longtemps à cette question, il y a des intérêts financiers considérables en jeu autour de ces phénomènes, et des groupes de pression importants. Il existe une vraie division dans l’Eglise catholique sur cette question épineuse, qui risque d’aller en s’aggravant quand une décision sera prise officiellement.

    Oui, chaque église devrait faire preuve de plus d’humilité en acceptant de recevoir de l’autre une part de vérité. De même que les chrétiens ont aussi à apprendre pour leur propre foi des autres traditions religieuses. En cela je vous rejoins, et je ne cesse d’espérer des ponts de réconciliation et d’apport mutuel entre les différentes confessions fondées sur le roc de l’Evangile. C’est déjà très encourageant de pouvoir partager ici, soyez-en remercié.

    Véronique

  2. Jean Rastignac dit :

    J’apprécie toujours beaucoup les échanges sur ce blog, et ce phénomène des apparitions m’a toujours posé question.Je suis croyant et je doute en même temps.Je pense que c’est un des principes de la foi.Vertu d’autant plus importante qu’elle doit normalement nous protéger du radicalisme et donc permettre à l’oecuménisme de se développer et à la laïcité de se conforter.
    Les apparitions de la Vierge ou de tout autres personnages symboles de notre foi chrétienne, ne devrait commencer à être prises en compte et à poser question que lorsque celle-ci ou celui-ci,apparait à une personne sans religion ou, musulmane, boudhiste, hindouiste….
    Pasteur Pernot, Pasteur Woody, cela s’est-il déjà produit?
    Avec mes remerciements et en vous souhaitant bon week-end.
    Jean

  3. Gustin dit :

    Celui veut croire aux apparitions moi pour moi ce qui est important c est la bible ou Marie dit faites tout ce qu il vous dira aujourd’hui l exemple de Marie c est d être tout à Dieu elle est la servante du seigneur nous mêmes nous devons être des serviteurs comme elle à son époque prier pour le monde

Laisser un commentaire