S'abonner par :
 rss
 email

http://www.flickr.com/photos/31431925@N06/2942449980 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Bonjour.

J’ai 19 ans. Je ne savais pas vers qui me tourner pour poser cette question, en tout cas vers qui qui puisse me répondre car ma mère n’a pas su me donner un réponse. Je suis tombée par hasard sur votre blog, je ne sais pas en quoi il consiste précisément et qu’est ce que l’Oratoire du Louvre mais j’ai vu un garçon de 12 ans vous poser une question similaire à celle que je me pose alors j’ai décidé de me tourner vers vous.

Depuis toute petite, on m’a tournée vers la religion chrétienne, je suis baptisée, ai fait ma première communion, ma profession de foi et ma confirmation. Mais depuis 2 ans j’ai commencé à vraiment réfléchir sur ma religion et ne sais plus trop à quelle religion j’appartiens car je crois en Dieu mais je ne crois pas en Jésus, en Marie, et à la création de la terre par Dieu. Je crois seulement en Dieu et rien d’autre. Je pense que seul Dieu est capable de nous aider dans la vie et pas les prêtres ou le pape. Je pense que les prêtres ne sont que des représentants de ce que Dieu aurait fait si il était un homme. Mais ce ne sont pas des envoyés de Dieu.

Que suis-je ?

En espérant que vous pourrez me répondre.

Cordialement.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Fanny

C’est déjà bien de chercher Dieu. Donc bravo. Ensuite, rien n’oblige de penser que Jésus serait une sorte de dieu qui fait plein de prodiges, ou de demi-dieu que Marie aurait conçu avec Dieu, ou un zombie qui se relève de son tombeau pour visiter les vivants de façon bizarre en passant à travers les murs… Bien des chrétiens voient en Jésus un témoin de Dieu, un témoin important car il donne une conception de Dieu très belle et forte : Dieu comme une personne qui aime même ceux qui sont ses ennemis.

On peut aussi être chrétien en admirant le témoignage de Jésus et en lui associant une pensée plus large. Parmi les chrétiens, il est bien entendu possible d’accorder plus d’importance à Dieu qu’à Jésus dans sa foi. Il est plus que possible de ne prier que Dieu et jamais Jésus puisque Jésus lui-même ne nous conseille jamais de prier qui que ce soit d’autre que Dieu.

On a tout à fait le droit de penser que Dieu n’a pas créé l’univers comme un magicien sort un lapin de son chapeau. Personnellement, je pense qu’il existe « quelque chose » (que j’aime appeler Dieu), qui est extérieur à l’univers matériel, qui a été et qui est source d’évolution positive, contrecarrant le chaos. Mais il y a des chrétiens qui n’en sont pas persuadés et qui pensent à Dieu comme étant intérieur à nous-mêmes et à l’univers. Chacun sa façon de penser Dieu, de toute façon il est au-delà de tout ce que l’on peut penser, bien sûr. Et le pire serait d’être cramponné à sa petite conception de Dieu comme un bébé qui est en détresse dès qu’il n’a plus son doudou.

Alors qu’est-ce qu’être chrétien et quand est-on en dehors du christianisme ?

  • Jésus n’était pas du tout du genre à dresser des frontières, des critères stricts pour éliminer certaines personnes en fonction de leur foi, de leurs convictions, de leur façon de prier, ou des rites…
  • Dans notre église, on reconnaît comme chrétien toute personne qui dit que « Jésus-Christ est le Seigneur », c’est à dire que, pour cette personne, Jésus a d’une certaine façon une importance déterminante. Mais la façon dont Jésus a de l’importance pour cette personne est libre, personnelle. Cela permet la plus grande des sincérités.
  • Mais si Jésus ne vous intéresse pas du tout, ce qui est évidemment respectable, vous n’êtes en tout cas pas chrétienne. On pourrait dire alors que vous êtes déiste ou théiste. Mais peu importe les étiquettes.

Personnellement, il me semble intéressant de garder une dimension chrétienne, pour la grande valeur du témoignage spirituel de cet homme Jésus, en relativisant ce qui doit l’être.

 

En particulier la place de l’église qui n’est après tout qu’un club qui se prend souvent trop au sérieux mais qui est bien serviable quand même, et qui nous a transmis des milliers de pensées et de débats d’hommes et de femmes passionnés par Dieu. Il y a du tri à faire mais c’est un grand trésor. En effet, l’église n’est pas meilleure que la moyenne de ses membres, elle a donc des défauts, des limites, mais aussi plein de riches qualités, de dévouements extraordinaires. Vous avez donc bien raison de ne pas la confondre avec Dieu, elle est juste un moyen utile pour nous aider à nourrir notre réflexion et notre prière.

En tout cas bonne route à vous, dans la foi en Dieu. Il y en a un seul, donc toute personne qui le cherche dirige ses regards vers le même point ultime.

Amitiés

pasteur Gaspard de Coligny

Plusieurs centaines d’autres questions & réponses sur le site

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

6 Réponses à “Question : je crois en Dieu mais pas en Jésus, Marie, l’église, ni à la création de la terre par Dieu. Qui suis-je ?”

  1. Jeusiane dit :

    J’ai été baptisé par l’église catholique quand je n’avait que 21 jours, a l’époque il fallait vite baptisé les nouveaux nés pour les lavés du pêché originel.

    Je ne crois pas en Jésus car Dieu nous a toujours parler en passant par des prophètes. Pourquoi d’ou d’un coup aurait il voulu un « fils » ??? C’est une chose avec laquelle je suis d’accord avec les musulmans, jésus est un prophète au même titre que Abaham, Jacob,….

    J’ai des doutes sur la création de la terre et des hommes par Dieu car les 1er hommes étaient les homonidés donc si Dieu nous a crée a son image … on imagine que Dieu ressemble a ces ancêtres.

  2. Il faut s’entendre sur le terme de « fils de Dieu », il ne s’agit pas d’un demi-dieu comme dans la mythologie grecque. Et ce terme d’enfant de Dieu n’est pas réservé à Jésus, nous sommes nous-mêmes fils et filles de Dieu. Ce terme dit plus la relation que Dieu désire avoir avec la personne humaine, une relation d’amour inconditionnel, comme un père ou une mère qui aime son enfant. Cela dit aussi que nous pouvons nous inspirer de la façon d’être de Dieu, et nous mettre au boulot avec lui, comme un fils travaille avec son père à la ferme, sans attendre de salaire.

  3. Jean Rastignac dit :

    Je me rappelle d’une phrase des évangiles, qui lorsqu’on la lit peut sembler banale, mais qui lorsqu’on le replace dans le contexte de l’époque et particulièrement de la Judée antique et romaine, où les aliments cités sont chers, prend pleinement son sens.Cette phrase nous montre combien l’amour d’un père (ou d’une mère bien sur) pour ses enfants est intemporel et inconditionnel,et Jésus la dit à ses interlocuteurs ou auditeurs pour affirmer cette relation de Dieu aux hommes.Auriez vous la possibilité de m’en donner la référence merci d’avance. »Quel père ne ferait pas tout pour donner à son fils, un poisson, du miel, ou un pain »

  4. Peut-être que vous pensez à ce passage ?

    Jésus : « Moi, je vous dis: Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
    Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d’un poisson? Ou, s’il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion?
    Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent.
    (Luc 11:9-13)

  5. Jean Rastignac dit :

    Oui c’est celui là. merci encore.Bon week end.

  6. Ferreria Carlo dit :

    Serte en cherchant sur youtube j’ai vu des influences cachées comme Evangéliste ou peut de jéhova car tu n’ecrira pas le nom de dieu. Mais je reste sur le cul quand on pense que les juif veule que leurs messie arrive d’ou est né Jésus et rassemblera tout le monde . ils font telllements de mal aux palestiniens qui son fils de dieux mais pêcheurs, religions que les juifs connaissaient bien alors pourquoi 300 au lieux de 12000miles, votre profètes Juifs Je vous le Dit je suis venu j’ai mis la pais chez ceux qui aurait détruit la terre j’apparaîterais un jour vous me reconna’iterai.

Laisser un commentaire