S'abonner par :
 rss
 email

rabbin - http://www.flickr.com/photos/30673183@N06/5676362982 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Monsieur Monsieur je suis juif et je tiens a vous répondre sur votre interrogation pourquoi les juifs n’ont ils pas reçu le Christ comme Messie.
La réponse est fort simple: Jésus n’a rien accompli de ce que la thora et les prophètes enseignent sur le Messie. Absolument rien.

Jésus ne s’est jamais pose en Messie d’Israël. Mais en son nom Paul, le véritable inventeur du christianisme, a dénaturé le judaïsme et a amorcé le dépouillement de la religion de Jésus.

Jésus n’a ni délivré le peuple d’Israël du joug oppressant des occupants romains, encore moins rétabli la royauté en Israël et bien sur sa mort infamante sur la croix est la plus grande preuve de l’échec cuisant de son effort pour ramener Israël vers son Dieu. Depuis Jesus les chrétiens attendent un Messie qui était censé revenir mais qui se fait bien attendre. Un Messie qui vient et qui repart et qui revient: ou est ce donc marque dans la bible? Depuis Jésus le royaume de paix sur terre dont il rêvait a fait place a un nombre incalculable de guerres de religions ou le peuple juif a lourdement payer son tribut. Serait ce la le message du christianisme, qui a fait coule des torrents de sang au nom de Jésus. Jésus n’a amené que malheur et effroi au peuple juif.

Mais il y a plus: le christianisme a inventé un culte obscur, rempli de dogmes incompréhensibles, d’interdits dont la bible n’a jamais parle (comme ce malheureux vœux de chasteté que fond les moines et les moniales, tout a fait oppose a l’idée de la bible de la complémentarité de l’homme et de la femme, et qui a provoque tant de scandales au sein de l’église. et nous ne connaissons que la partie saillante de l’iceberg…). Jésus, ce malheureux rabbin de Palestine n’a pas voulu de tout cela. Il n’a pas voulu être Messie, il n’a pas voulu abroge le judaïsme, il n’a pas voulu tant de souffrances pour son peuple. Jésus était et restera pour l’éternité un juif qui avait des idéaux, mais dont les successeurs ont déformé et défiguré le message dans le seul but de porter atteinte au judaïsme. Mais le peuple juif est encore bien vivant, envers et contre tout. et cela c’est l’échec le plus cuisant de l’église. Il est temps que la grande mascarade, que le plus grand mensonge de l’histoire, le christianisme, cesse enfin. il est temps de demander pardon au peuple juif pour des siècles de pogroms au nom de la religion de l’amour, au nom d’un sauveur qui n’a sauve personne.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur
Il me semble faux de dire que « les juifs n’ont pas reçu le Christ comme Messie » (ou plus exactement n’ont pas reçu Jésus comme Messie, car tout le monde identifie « le Christ » et « le Messie » les deux mots étant synonymes, l’un en grec et l’autre en hébreu.

C’est factuellement faux de dire que « les juifs n’ont pas reconnu Jésus comem Messie », car les 12 apôtres, ainsi que Marie la mère de Jésus, et Paul étaient tous juifs et ils ont reconnu Jésus comme étant le Messie, ainsi que, Jacques son frère et des centaines de juifs contemporains de Jésus. Mais c’est vrai que certains juifs ne l’ont pas reconnu comme Messie, mais d’autres si. Ce que l’on peut dire c’est que ceux qui ne l’ont pas reconnu comme Messie étaient majoritaires, apparemment largement.

En 70, les juifs reconnaissant Jésus comme Messie ont été exclus des synagogues.

Pourquoi estce qu’il était discuté de savoir si oui ou non Jésus était le Messie ? Vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a de multiples interprétations possibles sur ce qu’est ou sera le Messie. Aujourd’hui encore c’est discuté parmi les juifs. C’est vrai qu’il y a bien des prophéties messianiques que Jésus n’a pas accomplies. Mais il serait exagéré de penser qu’il n’en a accomplies aucunes. C’est pourquoi sa messianité hypothétique a été décrétée par certains et niée par d’autres. Certains pensent qu’il est parti et qu’il doit revenir, d’autres pensent qu’il est venu, qu’il a fait le job, et que maintenant c’est son ère qui est en cours…
C’est donc tout à fait respectable que vous considériez que Jésus ne serait pas le Messie. Mais cela ne vous oblige pas à critiquer et à mépriser les autres. Chacun son truc.

Normalement nous avons de très bonnes relations avec les juifs, avec un vrai bon et respectueux dialogue judéo-chrétien. En tout cas quand chacun est de bonne volonté et c’est en général le cas.
Et bien entendu, je souhaite de tout cœur que le peuple juif se porte le mieux du monde, qu’il remplisse sa vocation de peuple prêtre, lumière des nations.
Je souhaite aussi de tout cœur que le judaïsme soit respecté, bien sûr, comme l’Islam, mais c’est vrai que la Bible hébraïque constituant les 3/4 de notre Bible, nous avons des liens très forts avec les théologiens et les fidèles juifs qui étudient la Bible.

Notre église de l’Oratoire en particulier a rempli un certain rôle de protection des juifs face à l’extermination nazie, et à ce titre, des médailles de juste et des distinctions diverses lui ont été attribuées. Et effectivement, cela n’excuse pas les horribles persécutions contre les juifs, qui sont encore et toujours à dénoncer.

Ensuite, c’est vrai qu’il faut reconnaître, dans une vraie repentance, que les chrétiens (ou plus précisément DES chrétiens) n’ont pas été à la hauteur de l’idéal de celui que nous reconnaissons comme étant le Christ. En particulier des églises, des institutions et des chefs des peuples se disant chrétiens, qui ont fait des choses horribles. C’est l’intégrisme qui pousse à penser son chemin comme le seul valable. C’est la perversion de la puissance où l’on cherche à donner un vernis de noblesse à ce qui est de l’avidité et de la tyrannie. Tout a commencé à basculer quand l’empereur de Rome est devenu chrétien, au IVe siècle. Mais tous ces scandales n’enlèvent rien à la valeur de l’Evangile du Christ. Il faudrait seulement être plus et mieux chrétiens. Et puis, il y a eu aussi des merveilles de dévouement, de lumière, de liberté et de foi, de service qui ont été inspirés par ce Jésus…

Mais vous avez raison, Jésus n’a jamais voulu abroger le judaïsme, il était plutôt un juif très libéral, très souple avec la kashrout, plutôt spirituel que religieux. C’est cela qui a inspiré les premiers chrétiens. La rupture avec le judaïsme a commencé, il est vrai avec l’apôtre Paul qui n’a pas imposé la circoncision aux païens devenant chrétiens, mais qui laissait tout à fait libre aux chrétiens de continuer à suivre la loi juive s’ils le désiraient. Cette liberté est bien fidèle à l’esprit de Jésus, à mon avis. De même que la liberté que l’on peut bien laisser à des hommes et à des femmes de se consacrer dans le célibat, si c’est leur truc, et tant qu’ils ne prétendent pas que le célibat est une voie qui a, dans l’absolu, une plus grande valeur que le mariage (ce qui dévaloriserait la voie d’autres personnes). Pourquoi leur nier ce qu’ils ressentent comme une vocation personnelle ? Cela existait aussi dans le judaïsme avec les esséniens, semble-t-il. Et il y a eu, fort heureusement, toujours une grande liberté d’interprétation et de débats dans le judaïsme.

Que l’Eternel vous bénisse et vous garde

Bien Amicalement

pasteur Gaspard de Coligny

Plusieurs centaines d’autres questions & réponses sur le site

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

31 Réponses à “Question : je vais vous dire pourquoi les juifs n’ont pas reçu le Christ comme Messie.”

  1. JEAN-PIERRE dit :

    Je préfère récevoir des enseignements bibliques via mon adresse e-mail

  2. Le mieux serait de lire vous-même la Bible, à votre rythme. Pour cela, j’ai mis quelques propositions d’itinéraire dans cette bibliothèque qu’est la Bible :
    https://oratoiredulouvre.fr/bible.php

    Pour des enseignements bibliques, vous avez des tas de prédications qui sont faites pour vous poser des questions (pas pour que vous soyez nécessairement d’accord avec) :
    https://oratoiredulouvre.fr/predications.php

  3. Claude dit :

    Bonsoir/bonjour,

    On trouve le texte suivant dans ‘Christ revient. – Il dit sa vérité. Lettre 3, p. 18’… On dira ce qu’on voudra, mais ça sonne plus juste à mon cœur que la posture juive ou chrétienne à ce sujet…

    «Jean était en train de raconter de manière très vivante l’histoire de la dernière nuit des Israélites en Egypte, avant qu’ils ne fuient dans le désert. Il parla de l’ordre que donna Moïse au chef de chaque famille de tuer un agneau sans tache, de le cuire d’une certaine façon et d’asperger de son sang les montants et le linteau de la porte de toutes les habitations israélites, parce que cette nuit même, des anges viendraient massacrer tous les premiers-nés des Egyptiens et leur bétail. Il fit un récit percutant des clameurs des Egyptiens lorsqu’ils se réveillèrent et trouvèrent dans chaque foyer leurs premiers-nés
    ensanglantés, sans qu’aucun ne fût épargné.
    C’était le genre d’histoire horrible que je rejetais parce qu’elle n’avait aucune valeur pour quelqu’un qui recherchait une Vérité spirituelle supérieure. Je me demandai jusqu’à quel point mes disciples avaient vraiment compris ce que je leur disais de leur « Père Céleste » et de Son amour pour toute l’humanité.
    Comment pouvaient-ils prendre plaisir à la pensée d’anges en train de tuer les premiers-nés des Egyptiens alors que je leur avais clairement dit que « Dieu », le « Père », était Amour ?»

    Bien à vous…

  4. Je ne sais pas à quoi vous pensez en parlant de « la posture » juive ou chrétienne ??
    A quel auteur en particulier faites-vous référence ?
    Il y a autant d’interprétation de ces textes qu’il y a de lecteurs. En particulier, les chrétiens que je connais n’imaginent pas une seconde que Dieu aurait envoyé des anges massacrer des enfants, quelle horreur ! Donc au pire ce seraient « certaines lectures chrétiennes ou juives » de ce texte du livre de l’Exode qui vous choqueraient ? mais de là à faire un amalgame ?
    Et c’est un peu péjoratif de traiter de « posture » pour ce qui est d’une lecture dans laquelle le croyant met sa réflexion et sa foi.
    Bref, je ne sais pas si votre livre prétendant faire parler le Christ lui-même (!) vous a inspiré ce mépris ?

  5. Pascaline dit :

    Merci Monsieur le visiteur Juif
    Je comprend que vous dites que Jesus n’est pas votre Messie parce qu’il n’avait pas apporté la paix en Israël .
    Je suis d’accord avec vous que Jesus était un malheureux rabin qui n’avait jamais voulu être le messie ,ni abroger le judaïme et ses lois et n’avait jamais voulu tant de souffrances à son peuple.
    Vous savez que rien n’a changé de nos jours , le peuple juif a été opprimé par des grands prédateurs romains,prêts à tout, vous avez subit la pire méchancité comme le peuple africain subit de nos jours sans défense et poutant ils sont chrétiens .
    Tout ce que moi je peux vous dire , que c’est à vous les juifs qui devez apporter la paix dans le monde de nos jours parce que votre Dieu YHWH est le seul vrais Dieu. Apprenez nous à faire la volonté de Dieu.
    Nous les chrétiens nous aimons Jesus le juif qui nous a apporté le Dieu d’Israël.
    La Balle est dans le camp des Juijs.
    Amen.

  6. Isaïe dit :

    Bonjour
    Premièrement je voudrais precisé qu’aucun prophète même pas Moïse n’a été bien accueilli par son peuple. Alors cela ne m’étonne pas qu’ils traitent Jésus de menteur. Jésus reviendra pour accomplir les prophétie qu’il n’a pas encore accomplit. Le fait que les juifs et les chrétiens ont beaucoup de livres en commun ne prouve absolument pas que ils ont les même interprétations (donc ils sont très différents à cause de leurs interprétations différents). Je voudrais que les chrétiens de ce site apprennent plus des enseignement de Jésus-Christ, en vous posant une petite question : comment est ce que Jésus appelait les juifs de son temps ? Et pourquoi ?
    Cordialement

  7. HaMashiah dit :

    Luc 24:21 = nous espérions que c’est lui qui delivrerait Israël ;…
    Dites plutôt qu’il n’a pas satisfait à votre exigence politique.

  8. Jw dit :

    N’empêche que si vous vous arrêtez juste au chapitre 53 du livre d’Isaie, vous comprendrez que le rejet de Jésus en tant que messie à été prédit.
    Le serviteur mentionné fait bien référence à Jésus et non la nation d’Israël car celles-ci à bien souffert mais parce qu’elle a été déporté en Babylone à cause de ses péchés.
    Alors que Jésus lui a souffert volontairement et en étant innocent sans péchés.

    Un des arguments qui s’explique avec une bonne compréhension de la Bible pour savoir que Jésus est bien le messie.

    Bien cordialement.

  9. En même temps, si on lit la Bible ainsi, comme une prédiction de l’avenir, on pourrait remarquer que la prophétie d’Isaïe 11 n’est pas réalisée, il dit que lorsque le Messie arrivera « Le loup habitera avec l’agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu’on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira. La vache et l’ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille. Le nourrisson s’ébattra sur l’antre de la vipère, Et l’enfant sevré mettra sa main dans la caverne de la vipère. » (Esaïe 11:6-8).

    Mais la Bible parle plutôt du présent éternel que de l’avenir. C’est chaque jour que le juste est maltraité par le méchant, en nous-mêmes, dans le monde. Et c’est sans cesse que l’Esprit de l’Eternel travaille à réconcilier en nous et dans le monde le loup avec l’agneau.

  10. jacques cohen dit :

    bonjour Pascaline oui la balle et dans notre camps , mis vous chrétien ou êtes vous? pendant que Israël se fait malmener de partout, ou êtes vous? choisissez votre camps , choisissez le une fois pour toute, et bravo a monsieur le pasteur qui as une grande sagesse et instruction

  11. On peut être ami du judaisme en tant que religion sans pour autant être sioniste, doctrine très discutable, et encore plus sans « choisir son camp » et sans fermer les yeux sur des actes inadmissibles au mépris du droit, de la justice, et même de l’humanité en Palestine.

  12. Shelomoh dit :

    Personnellement que Jésus soit le messie ou pas ne m’a jamais vraiment préoccupé, il restera toujours pour moi un être exceptionnel . Cela dit , j’ai essayé de savoir pourquoi les juifs ne croient pas en Jésus comme Messie.
    D’abord à savoir qu’est ce que réellement un Messie ? Machia’h en hébreu signifiant oint, c’est une personne initiée au service de Dieu en étant ointe avec de l’huile Exode 29:7, Rois-1/ 1:39, Rois-2/ 9:3
    La bible explique que le Messie ;
    Construira le 3ème temple Ézéchiel 37:26-28
    Ramènera tous les Juifs en Terre d’Israël Esaïe 43:5-6
    Introduira une ère de paix dans le monde, et mettra fin à toute haine, oppression, souffrance et maladie Isaïe 2:4
    Etendra la connaissance universelle du Dieu d’Israël, qui unifiera l’humanité comme une seule entité Zacharie 14:9
    Du fait que personne n’ait jamais rempli les critères de description que donne la Bible de ce futur Roi, les Juifs attendent encore la venue du Messie.
    Les Chrétiens disent que Jésus accomplira ceci lors de sa Résurrection. Les écrits juifs, quant à eux, montrent que le Messie accomplira immédiatement ces prophéties ; dans la Bible il n’existe pas de concept de résurrection du Messie.

  13. Il y a bien des façons de concevoir le Messie dans la Bible Hébraïque, tous les auteurs n’étaient pas d’accord, et la Bible reflète cette diversité. Certains juifs ont reconnu en Jésus le Messie qu’ils attendaient, et d’autres non, selon leur attente.

  14. Shelomoh dit :

    Une trop grande diversité cher Pasteur ,voilà ce qui donne à penser différemment et bien malheureusement à des conflits inter religieux.
    Petite parenthèse qu’il est choquant de parler de camp , nous ne devons pas choisir de camp mais essayer de comprendre, de respecter et ensemble instaurer la paix .

  15. flavie dit :

    shalom a vous;je suis née d’une famille protestante ,en grandissant j’ai fréquente les églises de réveil puis embrassée le judaïsme,la question de jésus suscite certes beaucoup d’interrogation,une chose est sur il n’est pas DIEU,car HACHEM est un,il est le fils de DIEU,un jour nous serons tous éclairé .ca ne sert à rien de se tirer que chacun demande à DIEU la lumière sur le sujet .merci

  16. didier dit :

    bonjour je viens de lire commentaire sur jésus je me demande pourquoi les gens se prennent la tête j’ai lue la bible et personnellement elle ma apportée la vie jésus j’aime son histoire il était pour l’égalité des hommes il a montrer le chemin a suivre la religion apporte les doutes les guerres et j’en passe moi je suis pas les hommes mais écoute ceux qui on une parole spirituelle la différence c’est que jésus a travers sa mort a sauver le monde et ceux qui auront pas foi seront t’il sauver? a vous de chercher la réponse le peuple juif était a dieu et l’alliance de Adonaï s’accomplira et tous adoreront le créateur a sa montagne sainte Jérusalem que dieu vous bénisse tous

  17. Guilaume dit :

    Bjr a vous tous sachez que une seul personne detiens la veritee et c est dieu . Nous nous sommes juste des brebis a la recherche de la veritee .la bible est un livre magnifique remplis de message a nous de les percevoir jesus reste un mystere pour chacun moi il ma ouvert la voie sur une nouvelle vie sa force donne a ma foi une place immense nos coeurs sont innonder part l amour de dieu . De plus dieu dit de nous aimer ceux qui divisent seront punit part dieu . Le seul.sauveur ces jesus il reviendra en terre sainte en temp voulus il sait quo sont ces enfants .que dieu vous benisse tous .amen

  18. emdeclerm dit :

    JUstement chrétiens, juifs, musulmans, on croit tous plus ou moins à la vie éternelle mais on est tous persuadés qu’elle n’est réservé qu’à certains. Certains chrétiens n’y croient pas, d’autres si. ET dans ceux-là, ceux qui croient seulement en Dieu seront-ils damnés ? Y a mille façons de croire dans le christianisme, mille façons de parler à Dieu. Tout le monde n’est pas à égalité dans la foi. C’est comme dans l’amour. Tout le monde n’est pas à égalité. Certains se marient entre religions diverses, d’autres préfèrent partager leur foi. ET ceux qui n’embrassent aucune religion, aucun dogme, qu’en faisons-nous? on n’aura pas la réponse, en revanche, aucune religion ne nous demande de nous battre mais toutes les religions véhiculent un message de paix et de tolérance. Jésus est un personnage qui inspire beaucoup de monde, même les athées, les bouddhistes aussi… c’est dire qu’à l’heure actuelle, tout le monde réagit à ses enseignements. Je crois que c’est ce qu’il faut retenir. Se croire au-dessus des autres parce qu’on pense avoir la vérité, c’est une erreur. Même quand on a une foi très forte, je crois qu’il ne faut jamais affirmer ce qu’on ne peut pas affirmer. IL vaut mieux affirmer des vérités telles que l’amour, la tolérance, le respect, le pardon… parce que celles-là sont des vérités qui, si elles étaient pratiquées, feraient du bien à tout le monde.
    Guillaume, je me demande ce que tu entends par Dieu reconnaîtra ses enfants, parce que tous les hommes sont des enfants de Dieu et parmi eux, il y a trois religions monothéistes qui croient toutes en lui. Du cp, Dieu reconnaîtra-t-il uniquement les chrétiens mais aussi ceux qui l’invoquent autrement ? ON n’aura pas la réponse, certes, mais à travers son coeur, dans le fait de s’aimer les uns les autres, on comprend déjà un peu ce qui se profile à l’horizon. Jésus nous a dit de nous aimer les uns les autres, mais pas juste entre Juifs ou entre chrétiens ou entre musulmans. S’aimer tous les uns les autres … à partir de là, on a un début de réponses. Si on est capable d’aimer notre prochain, de s’accepter quelque soit sa confession, on est inscrit auprès de Dieu déjà. Tout le monde y a sa place, tous ceux qui aiment c’est mon avis… n’oublions pas que les Juifs, les musulmans et les chrétiens ont le même dieu tout de même…

  19. emdeclerm dit :

    Je crois qu’il vaut mieux être préoccupé de faire le bien plutôt que de se tracasser de qui sera reconnu dans la vie éternelle. La vie se vit tout de suite et maintenant. Et c’est le coeur qui est le temple de Dieu. Je me demande comment des textes fondamentaux dans les religions qui parlent de paix ont pu conduire les gens à se déchirer. Je suis même atterrée de voir que tout le monde pense tellement détenir la vérité. Chacun fait ce qu’il peut, croit en fonction de ses aspirations. Si on s’est trompé, on s’est trompé. Mais personne ne peut revendiquer pour autant le monopole de la Vérité. Les guerres c’est pas beau mais les guerres au nom d’une religion de paix, c’est non seulement infâme mais incompréhensible. Ceux qui aiment Dieu aiment leurs frères et ceux qui ne reconnaissent pas Dieu mais aiment leurs frères et se font les apôtres de la non violence ont aussi Dieu en eux. ALors finalement, rien ne justifie les dérives ni la violence. On veut faire la morale alors que le premier commandement de Dieu celui de l’amour et de la paix n’est même pas respecté chez chacun. Je crois que l’exemple à suivre ce sont des gens qui arrivent à aimer les autres sans conditions. Avec le temps, ma conviction est que c’est dans l’amour qu’on s’accomplit, dans le respect, le partage, la tolérance… ce sont les seules valeurs incontestablement prouvées et elles ne coûtent rien. Dieu ne nous a pas mis sur terre pour nous déchirer. Je crois que la récompense dans les cieux n’est pas à attendre comme un dû ou une carotte, c’est celui qui vit et agit selon son coeur et n’attend rien qui a raison au fond. Dieu saura le voir et le reconnaître le moment venu. JUstement le problème des dogmes c’est que souvent ils divisent. Les religions divisent parce qu’on les vit mal. L’amour ne saurait se diviser de telles façons. SI on veut vivre en harmonie et en paix, c’est ça qu’il faut vivre. Dieu nous le revaudra sans doute, mais comme quelque chose de gratuit, pas comme un trophée qu’on va aller réclamer sitôt arrivé là-haut. L’espoir et la confiance en Dieu je crois que c’est le maître-mot de tout. On n’est pas là pour juger qui sera digne de lui là-haut. Plus on s’en croit digne en dénigrant les autres et moins on l’est. Rappelez-vous les grands seront abaissés, les petits élevés… ça devrait être quelque chose qui nous motivent à reconnaître le juste et non pas à conjecturer s’il est dans les petits papiers de Dieu. Plus le temps passe, plus je crois que la religion nous donne quelqu’elle soit, une base pour vivre, pour être heureux, pour se sentir libres et pleins de forces même dans l’adversité… mais si elle ne nous sert pas à vivre avec les autres, et en paix, je ne vois pas à quoi elle sert. Désolée… elle n’inspire que des choses vraies et profondes.

  20. emdeclerm:
    Votre commentaire est le dernier de la longue liste! Je pense que votre commentaire est basé sur des opinions personnelles. Je vais commencer par la fin de votre discours. Lorsqu’on lit la Bible avec assiduité et lorsqu’on aime Jésus, ce n’est pas prétentieux de se croire digne de la vie éternelle. C’est tout simplement croire en Ses promesses. Jésus n’est pas venu sur terre en forme d’homme pour nous donner une religion; vous précisez le mot religion dans votre texte. Il est venu pour donner Dieu á l’homme et placer Dieu dans l’homme. Avez-vous remarqué les subtilités dans la Bible comme dans le passage de Zachée. Jésus était dans sa maison pour y rester. Que s’est-il passé en Zaché pour qu’il veuille donner la moitié de ses biens aux pauvres, considérant qu’avant de rencontrer Jésus, il extorquait de l’argent aux citoyens. Sur un site chrétien, il faut parler du pouvoir de Jésus. Son Pouvoir en nous nous permet d’accomplir, de faire des choses qu’on ne ferait pas sans Lui. Oui, les gens se déchirent comme vous le mentionnez, et ils se déchirent car ils n’ont pas la Semence de Vie en eux, par conséquent, ils ne sont pas dans la ligne de vie. Ils ne sont pas sauvés, et sont complètement disconnectés de la Voie Divine. « le fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu ». Vous avez tort de dire qu’on ne peut pas juger. « ne jugez pas selon l’apparence mais jugez selon la justice ». Vous utilisez un vocabulaire qui n’est pas biblique « trophée » « Car Dieu a tant aimé le monde, qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Évangile de Jean chapitre 3 verset 16). Tout comme Jésus est l’Auteur de la Foi, il est l’Auteur de la Paix, de l’Amour, de la compassion. La vie en Christ Jésus c’est une vie intrinsèque, c’est l’Esprit Saint qui nous gouverne – c’est un catalyseur – c’est l’analogie de l’Esprit Divin et du catalyseur. Le disciple de Jésus n’est pas une personne ordinaire, ni prétentieuse, c’est un ou une croyant (e) qui est attaché (e) au cep. J’ai l’impression que vous ne connaissez pas Christ Jésus qui a payé le prix sur la Croix pour vos fautes et pour les miennes. Sur les sites Chrétiens plus de commentaires sur ce que font les autres, plus que des commentaires sur ce que fait l’Esprit en nous. Ils nous rends vitaux car Il nous fait passer de la mort á la vie et cela commence sur terre. Bien á vous

  21. Margot Assam dit :

    J’apprecie votre commentaire Mme Élisabeth que cherchons nous si nous sommes vraiment convaincu dans notre foi et si nous avons la bible comme boussole. Toute cette masturbation de l’esprit à expliquer et Jésus et les religions nous amènent toujours à sortir de l’enseignement de Jésus dans la bible. Vivez votre foi et priez comme Jesus le recommande.Les juifs ne reconnaissent pas Jésus ça ne m’empêche pas de vivre ma foi dans Jésus. Merci chère soeur

  22. claudius dit :

    C’est votre droit de ne pas reconnaitre Jésus comme le messie, mais de grace, ne falsifiez pas la parole de l’apotre paul.
    Ce n’est pas paul qui a créé le christianisme.
    Paul était, au début un féroce pharisien qui persécutait les disciples de Jésus.
    Il fut touché par la grace sur le chemin de damas et devint un des plus zélés apotre de Jésus.
    Jésus est venu batir son église grace à chaque chrétien qui est une pierre vivante qui constitue l’église vivante dont Jésus est la tete.

  23. Je suis africain Nigerien c’est par des reves et des rires des gens et comme une force me forçait de changer de religion au depart je pratiquais l’islam que je suis arrivé au judaisme
    Je remarque que Dieu ne veut os qu’on pousse ou qu’on recule d’un iota les loi qu’il nous a donné alors il n’en veut pas c’est n’est plus de lui c’est ne revolte qui merite punition

  24. emdeclerm dit :

    Je connais suffisamment le christianisme et toutes les religions mais il ne suffit pas de porter le nom de chrétien mais aussi de produire des fruits. Je ne fais pas une lecture personnelle de la Bible, mais je ne me permettrai pas de juger le monde. Même Jésus ne le fait pas, il est venu pour sauver, non pour juger. Le jugement c’est après.

  25. emdeclerm dit :

    croire à la vie éternelle c’est croire au don gratuit que Dieu nous fait, mais attention ! personne ne peut dire que qqu est en enfer, sauf Dieu lui-même… évidemment ceux qui tuent au nom de Dieu sont fondamentalement en rupture avec Lui, là bien sûr… Dieu pardonne à ceux qui demandent pardon mais pour un homme il est plus difficile d’accorder le pardon.

  26. emdeclerm dit :

    Elisabeth de quelle confession chrétienne êtes-vous si ce n’est pas trop indiscret ?

  27. emdeclerm dit :

    et question subsdidiaire : j’ai envie de vous demander Madame Elisabeth, ce que vous pensez des mariages mixtes ? indéniablement, la Bible les réprouve et si l’on écoute Jésus on ne devrait se marier qu’entre chrétiens . Mais Jésus a surtout dit de nous aimer les uns les autres. A partir de là, j’ai envie de dire que ce type de mariages n’est pas une abomination. Qu’en pensez-vous ? on peut appliquer la Bible à la lettre mais je ne crois pas que la relation à Jésus se base sur la loi de façon excessive et sourcilleuse. Une simple question puisque « tu ne tueras point » ne semble pas être un enseignement de Jésus qui nécessite contradiction ou remise en question. Mais la question de l’amour par contre en ça qu’il s’oppose à la haine entre les hommes là on se la pose.

  28. emdeclerm dit :

    enfin écouter Jésus c’est plutôt st-paul qui a affirmé l’interdiction des mariages non mixtes

  29. Marc Pernot dit :

    Désolé, mais je ne vois vraiment pas où Jésus aurait dit qu’il réprouve les mariages « mixtes ».

  30. emdeclerm dit :

    non en effet Jésus n’a rien dit, c’est St-Paul qui dit de ne pas se mettre avec des infidèles sous un joug étranger… mais bcp de gens disent que ce que St-Paul a dit c’est Dieu qui le lui fait dire… qu’il transmet sa parole… je demande ce qu’elle en pense à la dame parce que c’est justement un verset que certains jugent impératif d’appliquer à la lettre… faute de damnation… ce qui est typique d’églises particulières (l’Eglise de Rome par exemple ne refusera jms un tel mariage) après je ne sais trop quelle interprétation donner à cette phrase de St-Paul déjà il était juif à la base, il y avait peut-être le souci de transmettre une tradition, ce que Jésus ne dit pas en tant que Juif d’ailleurs mais dans la lettre aux Corinthiens il est bien question de ça … ce verset divise bcp plus que les tables de la Loi ou le commandement « ne tuez pas » c’est évident !!! (sourire)

  31. Marc Pernot dit :

    Cette phrase de Saint Paul avec l’histoire du joug n’a rien à voir avec la question du mariage.
    Qu’une personne applique ce verset à la question du mariage, c’est bien son droit mais ce n’est qu’une interprétation possible d’une parole de l’apôtre Paul. En faire une loi divine s’imposant à tout le monde est se prendre soi-même pour Dieu et prendre ses petites interprétations personnelles pour la Vérité Ultime, c’est plus qu’un peu problématique. Par contre, c’est très bien d’avoir ce type d’interprétations, mais alors pour son propre mariage, pour soi-même, dans un esprit de prière et de discernement.

Laisser un commentaire