S'abonner par :
 rss
 email

James Woody le 13 décembre 2015

prédication du pasteur James Woody
pour le dimanche 13 décembre 2015

Chers frères et sœurs, ce passage est habituellement intitulé « temps messianiques » par nos éditions contemporaines. Ce passage du livre d’Esaïe vient après l’annonce de la jeune femme qui va mettre au monde un enfant et la description du peuple qui voit une lumière poindre au sein des ténèbres. Il fait partie des textes bibliques qui disent ce qu’est le Messie et ce qu’il provoque dans l’histoire des hommes.

Le problème, avec ce texte, c’est que Jésus n’a accompli aucune de ces prophéties. Nous pouvons même dire que ce passage constitue le catalogue de tous les échecs de Jésus en tant que Messie. L’agneau ne séjourne toujours pas avec le loup, mais il s’est fait tondre et abattre. Le veau, le lionceau et le bétail ne font pas table commune. Le lion n’a pas arrêté de manger de la viande, même dans le contexte de la COP21, les nouveau-nés ne peuvent pas faire de l’antre de la vipère leur tapis de jeu, de même que les serpents ne servent toujours pas de doudou. Quant à la montagne sainte, si nous considérons qu’il s’agit de la colline du temple, à Jérusalem, non seulement il s’y fait des torts et des dommages, mais nous pourrions presque convenir qu’il s’agit d’un foyer majeur de propagation de la violence, de la haine, toutes choses qui auraient dû disparaître avec le Messie annoncé.

… suite du texte ici

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire