S'abonner par :
 rss
 email

Gaspard de Coligny le 20 décembre 2015

prédication du pasteur Gaspard de Coligny
pour le dimanche 20 décembre 2015

« Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? » On sent comme une grosse déception de Jean-Baptiste dans l’expérience qu’il a du Christ. Cela met en perspective l’histoire sainte d’un Jean-Baptiste divinement averti par Dieu et donc affirmant avec certitude que son cousin, Jésus, le fils du charpentier, est le Christ, le Messie tant attendu.

Pourtant, Jésus réagit à cette interrogation pleine de doutes en disant qu’il n’y a pas eu d’humain en ce monde plus grand que Jean-Baptiste.

Cette histoire de grands et de petits parmi les humains et dans le Royaume de Dieu est un peu dangereuse s’il était question de comparer la grandeur des uns et des autres. Il n’est donc pas question d’y voir une hiérarchie de valeurs mais Jésus évoque plutôt le chemin d’une croissance. Et selon lui, le personnage de Jean-Baptiste vaut la peine d’être contemplé, de le contempler au désert, nous dit-il, c’est à dire dans la solitude de notre propre prière, où l’on se contemple soi-même devant Dieu, enfin, pour recevoir de lui cette force divine qu’ont connue les hébreu dans leur cheminement hors de l’esclavage.

Qu’êtes-vous allés contempler au désert ?

Sommes-nous sortis de notre bulle, de notre vie quotidienne pour aller un instant à l’écart ? Oui, nous le faisons régulièrement, dans l’intimité de notre chambre, et encore maintenant, avec ce temps de culte. Qu’allons-nous contempler au désert ? Qu’y avons nous reconnu ? Un roseau agité, un homme, un prophète, et plus même qu’un prophète, nous dit Jésus. Voilà l’itinéraire qu’il nous propose. La prière a cette force de nous faire sortir au désert pour contempler cela, et de grandir.
… suite du texte ici

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire