S'abonner par :
 rss
 email

Le visage de Jésus selon RembrandtLe Christ ressuscité a un comportement hautement subversif, faisant des choses inouïes :

  • la première chose qu’il fait en ressuscitant est de plier le linge de son linceul (Jean 20:7), manifestement, la lessive est impeccable, d’un blanc étincelant de lumière (20:12).
  • ensuite, il va faire de Marie-Madeleine l’apôtre des apôtres (Jean 20:17),
  • et la dernière chose que fait Jésus est de préparer le repas pour ses amis, il a prévu du charbon de bois, des poissons et du pain, et il fait griller le poisson au barbecue (Jean 21:9)

Or, dans les évangiles, le reste du temps, jamais on ne voit Jésus s’occuper de tâches ménagères, il critique même sa grande amie Marthe de se laisser accaparer par trop de tâches ménagères. Peut-être est-ce aussi une façon de faire remarquer à ses machos de disciples et d’apôtres qu’ils auraient pu prendre sa place pour faire le repas et la lessive, eux qui ont l’occasion de l’entendre sans cesse, et de laisser ainsi la dévouée Marthe entendre la Parole comme sa sœur Marie, la contemplative ?

En tout cas, voir le Christ ressuscité être aussi impliqué dans les tâches domestiques, c’est un sacré Evangile pour l’humanité. La vie en ce monde, jusque dans ses activités les plus quotidiennes, est une belle chose, digne d’un homme vraiment ressuscité. Et que ce ne soit pas un prétexte pour dire que les femmes ont bien de la chance quand on leur réserve de faire le service ! C’est manifestement l’inverse, pour rétablir la dignité et du service le plus quotidien et matériel, comme du service le plus élevé et spirituel qui consiste à être apôtre, envoyé annoncer l’Evangile du Christ ressuscité aux autres. Il n’y a donc pas de spécialisation dans ce domaine, chaque homme et chaque femme a pour vocation de rendre service en faisant ce qu’il peut et sur le plan matériel et sur le plan spirituel.

Faire la lessive, repasser et plier le linge, faire les courses, préparer et servir le repas pour les autres, annoncer la grâce de Dieu, si tout cela est fait par le Christ ressuscité, nous allons le suivre, car c’est un chemin de joie.
pain cène

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

4 Réponses à “Christ ressuscité : la première chose qu’il fait est la lessive et la dernière la cuisine”

  1. gabbia dit :

    Superbe!

  2. Pablo del Sur dit :

    Pour moi, l’essentiel de ce petit message de joie, c’est  » chaque homme et chaque femme a pour vocation de rendre service en faisant ce qu’il peut et sur le plan matériel et sur le plan spirituel. » Si nous étions imprégnés de ces seuls mots et de leur signification évidente, nous changerions le monde en commençant par soi-même. Je suis chrétien de coeur seulement, je ne partage pas la foi. Depuis des années, je m’inspire, non sans difficulté, de la spiritualité bouddhiste, et il me fait plaisir de reconnaître que l’essentiel du bouddhisme renvoie aussi chacun à sa « vocation de rendre service en faisant ce qu’il peut et sur le plan matériel et sur le plan spirituel ». À cette fin, le bouddhisme appelle à un éveil total de la conscience.

  3. Mais peut-être pas avec une vision aussi positive de ce monde dans lequel nous vivons, si ? Alors que selon le Christ, Dieu aime ce monde, entre en dialogue avec lui, avec nous.

  4. Jean Rastignac dit :

    Finalement,la bible c’est un peu comme Astérix,les choses essentielles commencent et finissent toujours autour d’un repas et d’un bon feu.Pour reprendre l’évangile de Jean, mais ici à son début; Jésus n’est pas que subversif, en plus il est « classe ».Ainsi, aux noces de Cana le maître du repas qui s’adresse au marié après que Jésus ait changé l’eau en vin ne déclare-t-il pas: »Tout le monde offre d’abord le bon vin, et lorsque les convives sont gris, on fait servir le moins bon;mais toi tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant! ».Si lorsqu’il ressuscite il fait de Marie-Madeleine l’Apôtre des Apôtres, aux Noces de Cana, Marie est surement une mère juive avant tout, mais elle est aussi en quelque sorte la première de ses disciples: »Sa mère dit aux servants: »quoiqu’il vous dise, faites-le. »

Laisser un commentaire