S'abonner par :
 rss
 email

James Woody le 5 juin 2016

prédication du pasteur James Woody
pour le dimanche 5 juin 2016

Chers frères et sœurs, la réponse de Jésus à ses disciples est passablement choquante. Aux disciples qui demandent si c’est l’aveugle de naissance ou ses parents qui ont péché pour qu’il soit né aveugle, Jésus répond : « ni lui, ni ses parents, mais afin que soient manifestées les œuvres de Dieu (v.3) ».

Dieu et le mal

La question des disciples est symptomatique d’une théologie de la rétribution qui considère que nous sommes pour quelque chose dans les malheurs qui nous arrivent. A toute faute doit correspondre une sanction. Dieu pourrait nous punir par des déconvenues d’ordre matériel ou physique voire nous infliger la peine de mort. C’était déjà le cas des amis de Job qui ne pouvaient pas imaginer que Job souffre sans y être pour quelque chose. C’est encore le cas avec les disciples qui ne peuvent pas imaginer que nous soyons innocents de nos maladies, de nos handicaps. C’est toujours le cas avec les personnes qui cherchent systématiquement des coupables au moindre événement, au moindre fait. Ceux-là pensent que nous pouvons être épargnés de tout problème, de toute déconvenue, dès lors que nous marchons dans les clous, dès lors que nous appliquons scrupuleusement les ordres divins. Dans cette perspective, si cet individu est né aveugle, c’est parce qu’il l’a mérité.
… suite du texte ici


(début de la prédication à 06:45)

film : Soo-Hyun Pernot

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire