S'abonner par :
 rss
 email

Reposez en paix« Reposez en paix » – Ce message et ce bouquet ont été déposés à la porte de l’Oratoire par « Elias et son Papa » – nous nous associons à cette prière très touchante !

Nous sommes tous en pensée avec cette paroisse catholique de Saint Etienne du Rouvray, avec la famille du Père Jacques Hamel, ses collègues, ses fidèles. Avec la famille des autres victimes.

Nous sommes en pensée avec nos frères et sœurs chrétiens, catholiques, d’abord, mais aussi de toutes les églises de part le monde qui connaissent la mort, le sang, les persécutions, les destructions.

Et puis, nous sommes en pensée avec nos frères et sœurs musulmans qui se désolent de voir associé le nom de leur religion à ces massacres.
Cet islamisme fait plus de tort à l’Islam et au nom d’Allah que tous les détracteurs de l’Islam du monde.

Que cette violence nous appelle, nous, à faire la paix et non la guerre. À arrêter non seulement les bombardements et la multiplication des armes, mais à avancer partout des gestes de paix & de compassion envers toutes les victimes.

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

11 Réponses à “En pensée avec nos frères et sœurs croyants”

  1. visiteur dit :

    Chèr Pasteur,

    Je me permets de vous contacter car j’ai besoin de conseils et je n’arrive pas à prendre contact avec les pasteurs de mon secteur.

    Tous les événements qui se déroulent en se moment m’attristent au plus haut point, je suis papa et l’idée qu’ils aient pu voler ces petites vies me met dans un tel états… alors je prie, pour les victimes, pour leur famille, la mienne et aussi pour ces gens qui pensent que la violence est la seul solution.
    Aujourd’hui ils ont égorgé un prêtre et pour moi c’est de trop, je me sens vraiment tellement mal…

    Comment faire pour que le seigneur nous viennent en aide…

  2. Cher monsieur, merci pour ces pensées, ces prières.

    Le Seigneur ne cesse une seconde de nous venir en aide… en l’occurrence, c’est à nous de venir à son aide en étant partout et comme nous le pouvons, des artisans de paix.

    Dieu vous bénit et vous accompagne, vous et les vôtres.

    Bien fraternellement

  3. Adrien dit :

    En cette période sombre et angoissante, où aucun répit ne semble offert aux Hommes de bonne volonté, mon premier réflexe est de partager ma tristesse et ce deuil avec mes soeurs et mes frères de l’Oratoire.
    Peu importe notre lieu de résidence, peu importe l’époque où l’on vit, je veux croire qu’il ne peut y avoir que de l’amour qui survit au chaos.

    A vous qui venez sur site, à vous qui franchissez les portes de notre bel Oratoire, à vous qui partagez notre tristesse et notre douleur, je souhaite vous transmettre mes pensées les plus tendres et cet amour qui à l’image de notre église : universel.

    Que Dieu vous garde tous.

  4. Sylvaine dit :

    Bonjour Monsieur le Pasteur, Bonjour à tous ces frères et ces sœurs qui se retrouvent sur le si riche blog de l’Oratoire.

    Aujourd’hui, notre sympathie et nos prières vont à ceux qui ont subi la barbarie, dans une église, un lieu d’amour, un abri. Partout, la barbarie est dévastatrice, mais dans une église, elle se charge d’un symbolisme effrayant.
    Notre sympathie et nos prières vont à nos frères catholiques, doublement éprouvés, en tant qu’hommes et en tant que chrétiens. On ne peut rester indifférent quand un homme est égorgé et quand de surcroît, cet homme est un prêtre.
    Que notre indignation soit saine, mais que nous soyons gardés de la rancœur, de la vengeance et de la haine qui sont les armes de ceux qui nous agressent. En tant que chrétiens, tous ensemble, nos seules armes s’appellent amour, paix, prière et pardon.
    Je crois que, comme un cap que conserve le navire, même par gros temps, il nous faut lire, relire et méditer cette béatitude : « Heureux ceux qui font œuvre de paix, ils seront appelés fils de Dieu ». C’est tout ce qui nous reste et c’est une immense note d’espoir.

    Amitiés fraternelles.

    Sylvaine.

  5. Béatrice dit :

    Toutes mes pensées vers ceux qui souffrent , vers nos frères catholiques et musulmans , vers les victimes , toute ma prière pour les offensés et offenseurs .
    La paix soit avec nous tous.

  6. Anne Vergara dit :

    Devant tant de détresse et d’horreur me vient à l’esprit le psaume 121: je lève mes yeux vers les montagnes…d’où me viendra le secours?
    Le secours me vient de l’Eternel, qui a fait les cieux et la terre
    Il ne permettra point que ton pied chancelle, Celui qui te garde ne sommeillera point.
    Voici, Il ne sommeille ni ne dort Celui qui garde Israël.
    L’Eternel est celui qui te garde,l’Eternel est ton ombre à ta main droite.
    Pendant le jour le soleil ne te frappera point, ni la lune pendant la nuit.
    L’Eternel te gardera de tout mal, il gardera ton âme;
    L’Eternel gardera ton départ et ton arrivée, Dès maintenant et à jamais.

    Mon père a reçu ce télegramme – censuré à part ce passage – que sa mère
    la femme du pasteur Vergara lui avait envoyé et qu’il a miraculeusement reçu à Buchenwald. Il avait 18 ans. Ces paroles lui ont été d’un grand secours alors je les partage avec fraternité.

  7. Chère Anne
    Mil mercis !
    Est-ce que vous pourriez me faire une photo de ce télégramme ?
    Avec mes amitiés fraternelles
    Marc

  8. Anne Vergara dit :

    Cher Pasteur,
    Hélas nous ne l’avons plus, il a disparu lors d’un déménagement! C’était un bout de papier jauni, plein des ratures de la censure nazie, et ces quelques paroles.. Incroyable qu’il ait pu arriver jusqu’à lui. Depuis le psaume 121 est resté un peu notre psaume familial, tellement consolateur et si plein d’espérance!
    Amitiés fraternelles
    Anne

  9. Havah dit :

    Les lieux de culte ont toujours été des endroits sacrés, même l’État ne se permet pas d’y entrer librement, organe laïque par excellence, ne se permet pas d’y entrer n’importe comment. C’est ailleurs pour cela que les lieux de culte sont encore considérés comme des sanctuaires, des lieux de refuge pour beaucoup de demandeurs d’asile. Alors que quelqu’on ose pénétrer dans la maison de Dieu, dans un lieu consacré à la prière, pour commettre un meurtre devant un autel, c’est ça qui me répugne encore plus.
    Oui, nous sommes en guerre, en guerre contre le mal dans tout ce qu’il représente de plus vil et d’irrévencieux contre Dieu et ses créatures.

  10. Béatrice dit :

    Cette prière de paix de PGuilbert pour aujourd’hui , demain et chaque jour de notre vie.

    Si tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme,
    Si tu crois à la puissance d’une main offerte,
    Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus fort que ce qui les divise,
    Si tu crois qu’être différent est une richesse et non un danger,
    Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour,
    Si tu sais préferer l’éspérance au soupçon,
    Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas plutôt qu’à l’autre,
    Si le regard d’un enfant parvient à désarmer ton cœur,
    Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin,
    Si pour toi l’étranger est un frère qui t’es proposé,
    Si tu sais donner un peu de temps par amour,
    Si tu sais accepter qu’un autre te rende service,
    Si tu partages ton pain et que tu saches y joindre un bout de ton cœur,
    Si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance,
    Si tu sais chanter le bonheur des autres et danser leur allégresse,
    Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit sans la renvoyer et te défendre,
    Si pour toi l’autre est d’abord un frère,
    Si la colère est pour toi une faiblesse, non une preuve de force,
    Si tu préfères être lésé que de faire tort à quelqu’un,
    Si tu crois que l’amour est la seule force de dissuasion,
    Si tu crois que la paix est possible,
    Alors la paix viendra !

  11. Merci à l’homme musulman qui est venu spontanément au culte dimanche 31 juillet ! Nous y avons été très très sensibles et admiratif pour ce geste de fraternité, de paix, d’intelligence et de foi.

Laisser un commentaire