S'abonner par :
 rss
 email

diable

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur le Pasteur,

Je suis croyante et pratiquante, et Dieu me porte chaque jour. Je le remercie chaque jour pour la beauté de ce qui nous entoure, pour son Amour, pour Jésus et la lecture de l’Évangile.

Cependant, je me pose des questions, car le mal existe aussi. Si Dieu peut habiter le cœur des hommes, le mal ou les démons le peuvent aussi. Je crois au plus profond de mon cœur que Jésus est Fils de Dieu, pour apporter la bonne parole, l’amour et la Paix entre les hommes pour ceux qui choisiront de l’entendre. Je crois en la Trinité.

Mais je me pose des questions quant aux possessions…Pourriez-vous m’éclairer?
Je n’ose pas poser la question au Pasteur de ma Paroisse, au risque de paraître trop naïve ou crédule.
Avec tous mes remerciements.

Réponse d’un pasteur :

Bravo pour cette foi profonde et sincère. Bravo de mettre au cœur de votre prière la louange, cela donne un regard si positif et vrai, si bienveillant sur la vie.

A mon avis, le diable n’est pas une créature, n’est pas une personne. C’est une figure de la méchanceté en nous, les humains. C’est une dimension de chacun de nous. C’est notre égoïsme, par exemple, c’est nos blessures anciennes mal cicatrisées, c’est notre colère et notre peur…

Je pense qu’il y a une seule et unique puissance transcendante et elle est bonne, c’est Dieu. Face à lui, il y a du chaos et le péché de l’homme. Le chaos existe de toute éternité, il n’a pas besoin de créateur pour exister. Il existe quand nul n’a mis de l’ordre. Il est un manque de création. Dieu est une dynamique de mise en ordre du chaos. Et il y travaille encore chaque jour. Dieu n’est jamais source de chaos mais toujours créateur de bon, de beau et de vrai, en particulier dans la création incroyable qu’est la vie. Par contre l’homme peut être source de chaos comme il peut être source de beauté, de bonté, de vie.

Alors, devons nous craindre le diable? Je ne pense pas. Mais plutôt ce qui est diabolique en nous et en chacun de nous. Ce n’est pas pour nous culpabiliser mais pour grandir et nous soigner, pour nous convertir. Dieu nous y aide grandement, a vrai dire, sans lui nous ne pouvons rien faire dans ce domaine. Et nous y travaillons ensemble, car en nous aidant les uns les autres dans un esprit de bienveillance et de service, nous pouvons progresser ensemble dans la foi, l’espérance et l’amour. Trois réalités qui sont l’inverse du chaotique, du diabolique, de la méchanceté, de la souffrance…

Amitiés fraternelles

pasteur

Plusieurs centaines d’autres questions & réponses sur le site

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

3 Réponses à “Question sur les possessions”

  1. Sam dit :

    Salut pasteur suis chef d’une bande de scout et wé passé ont s’ est pose pour lire un morceau de l evangile qu’un scout avait ramener de chez lui gratos en ligne ont lit Jesus qui allait chez les gerenessiens et quand il lance les démons dans les cochons vous avez dit a la madame que les démons n existent pas mais ils parlent et ils ont dit qu il etait legion c enorme une armee quoi et ils volent car ils sortent du mec possede pour aller dans les porcs donc voila comment je peux rassurer mes gars y en a un qui dit que sa voisine pousse des cris bizarre et le padre du coin nous repont pas

  2. La question, quand on lit la Bible, est de savoir s’il convient de lire ce qui est écrit au sens matériel ou au sens figuré.

    Par exemple quand il est écrit que Jésus est la lumière du monde ? même les chrétiens utilisent pourtant des lampes pour lire la nuit. Ce texte est donc faux au sens matériel, au pied de la lettre, mais il est vrai au sens spirituel, allégorique, au sens figuré.

    Pour ce qui est de cette histoire de démons et de troupeau de cochons. Bien sûr on peut lire cette histoire au sens matériel. Mais je ne trouverais cela assez cruel de la part de Jésus de sacrifier ainsi ces bêtes vivantes que sont ces pauvres cochons, et cela pour obéir à qui ? Pour faire quoi d’utile et de bon ? Peut-être faut-il alors lire ce récit au sens spirituel.

  3. Sam dit :

    Ok merci pour le coup de main pasteur je savais qu’avec le Louvre ct serieux le gars pour finir g eu des news il a mit autour de la maison de sa voisine du sel pour empecher le demon de s echaper moi je lui aie dit que sa marche pas c des conneries comme dans les films d horreur je l ai rassurer et j ai dit que sa voisine avait un grain pas un démon en elle
    Y a un truc louche dans le passage des pros pasteur dans le temps les juifs pouvaient pas mangé de porcs donc qu’ est ki faisaient avec des troupeaux moi je me dis que ct pour les vendre aux romains pour du commerce et à mon avis le sens spirite c que les cochons sont plein d’impurete alors c la dedans qu’ ont met les esprits mauvais vs pensez ke je pense bien ?

Laisser un commentaire