S'abonner par :
 rss
 email

Stéphane Lavignotte le 19 mars 2017

prédication du pasteur Stéphane Lavignotte
pour le dimanche 19 mars 2017

Ce passage de l’Évangile inspire particulièrement mon action de pasteur, l’action de la Mission populaire en banlieue nord dans le quartier des Agnettes à Gennevilliers, action que l’Oratoire du Louvre soutient fortement depuis le début. Et c’est une occasion de vous remercier toutes et tous. Ce passage incroyable d’un aveugle qui hurle depuis le bord du chemin nous inspire pour cet évangile de Libération, cette grâce transformatrice que la Mission populaire essaye de vivre et manifester en milieu populaire de puis 1872. Qu’est ce que cette histoire nous fait faire dans le quartier des Agnettes à Gennevilliers et qui fait qu’à notre tour nous essayons d’être parabole de cette histoire ? Que faisons-nous ? Nous faisons la même chose que Barack Obama dans les quartiers populaires de Chicago quand il était petit, ce que les anglo-saxons appellent community organizing, qu’on traduit parfois par syndicalisme de quartier. Nous allons voir les gens en faisant des porte à porte, à la sortie des écoles, avec des potagers de rue, des animations de quartier… Puis nous les invitons à une assemblée du quartier où par petits groupes, ils travaillent sur des sujets de leur quotidien : la mauvaise isolation des appartements, les rats, un projet de tour de 50 mètres… Ensemble, les habitants décident sur quel problème ils veulent se faire entendre de la mairie, de l’office HLM, du département…

Quel rapport avec notre aveugle ?
… suite du texte ici


(début de la prédication à 06:57)

film : Soo-Hyun Pernot

En complément de cette prédication, vous pouvez aussi écouter la conférence de Stéphane Lavignotte sur « Théologie Politique ? » du mardi21 mars 2017.

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire