S'abonner par :
 rss
 email

culte à l'Oratoire du Louvre

Question d’un visiteur :

Bonjour,
Je suis de confession catholique, anciennement pratiquant (animateur de messe, entre autre). J’ai récemment eu une période de doute quant à ma foi qui s’est traduit par une baisse du nombre de fois où je me rendais à la messe, ainsi que par une certaine perte de confiance en Dieu.

Cela fait quelques temps que je m’intéresse à vos prédications, vos textes et vos réponses à des questions, et je peux dire que je bois littéralement vos paroles. J’ai cette sensation d’être en accord avec tout ce que vous dîtes, et avec l’esprit et les valeurs que véhicule l’Oratoire, mais également le protestantisme libéral et plus généralement le protestantisme (chose qui ne m’arrivait pas toujours en tant que catholique). La liberté est pour moi la plus importante des valeurs de ce monde, et elle peut tout à fait se combiner à la vie religieuse, comme vous l’expliquez si bien dans vos écrits. C’est ce que j’ai toujours pensé et c’est très agréable de se rendre compte qu’il existe une communauté de chrétiens qui partagent ces valeurs.

J’aimerais donc me rendre à l’Oratoire du Louvre, mais j’aimerais savoir si le Temple est ouvert tous les jours ou s’il n’est ouvert que pendant le culte du dimanche.

Merci d’avance pour votre réponse.
Cordialement,

Réponse d’un pasteur :

Cher Monsieur

Bravo pour cette démarche courageuse, sincère, réfléchie. Je suis persuadé que cela vous apportera énormément, à vous et à votre entourage.

Merci pour les encouragements ! Bien entendu, le mode d’emploi de ces ressources est de ne pas être d’accord en tout mais d’alimenter une recherche personnelle. Vous avez donc tout à fait raison sur la liberté. Car elle seule permet la sincérité. Mais cette liberté à un coût : cela demande d’investir une énergie non négligeable, cela implique de remettre en cause une chose que l’on pensait ou faisait hier, cela est peu sécurisant. Mais c’est vivant et vrai, cela participe à l’épanouissement de notre être dans ce qu’il a apporter au monde d’authentique.

L’Oratoire du Louvre est ouvert le dimanche matin pour le culte qui est à 10:30, mais encore pour les concerts spirituels, conférences… Mais le reste du temps, l’Oratoire est fermé. C’est une ancienne habitude protestante qui essaye par là de dire que l’église n’est qu’une sorte de salle de musculation pour la réflexion et la prière mais que l’essentiel est ailleurs : dans notre vie en ce monde, dans notre prière intime, nos relations avec nos proches et avec notre prochain…

Vous êtes sincèrement bienvenu dans une église protestante, mais vous pouvez aussi tout à fait rester catholique, impliqué comme vous l’étiez, tout en nourrissant votre foi aussi en partie dans une église protestante, ou sur le site internet de l’Oratoire. L’important est d’être sincère et pragmatique, en fonction de ce que vous êtes vous-mêmes personnellement.

De toute façon, l’unité existe au delà des institutions diverses, comme le dit l’apôtre Paul :

Efforcez-vous de conserver l’unité de l’Esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps et un seul Esprit, vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation, il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.
(Ephésiens 4:3-6).

Amicalement

pasteur

Plusieurs centaines d’autres questions & réponses sur le site

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Une Réponse à “Question : j’étais catholique très pratiquant, et je découvre votre église…”

  1. Jean dit :

    Bonjour,
    Je suis dans la même situation. Catholique pratiquant, je me nourris du protestantisme qui m’apporte énormément. Je fréquente le culte et je me suis même marié dans une église luthérienne. Je pense qu’il faut dépasser les institutions et vivre sa foi librement. Les différentes églises doivent simplement nous aider à grandir dans la foi et l’amour. Il ne faut pas s’y enfermer.

Laisser un commentaire