S'abonner par :
 rss
 email
Centrale nucléaire

Centrale nucléaire

Lorsque je me pose des questions, souvent il m’arrive dans la semaine de me rendre sur votre site pour suivre la prédication du dimanche. Merci de diffuser ces instants privilégiés et de nous les rendre accessibles. Et puis ce soir, j’ai décidé de partager quelques mots sur le blog.

Il y a eu sur France 3 le 3 mars un reportage sur l’utilisation de l’énergie nucléaire. Au-delà de la peur que cette émission peut engendrer, elle est en moi génératrice de questions, et peut être, en les posant ici, aurai-je l’une ou l’autre réponse….

  • que penser de ces tonnes de déchets que nous accumulons et que nous lèguerons à nos futures générations. que pensez vous de la gestion des énergies desquelles nous prenons – peut être enfin – conscience ?
  • j’ai bien compris que la volonté de nos scientifiques est de pouvoir valoriser ces déchets et d’en faire l’énergie de demain…. mais d’une part cette valorisation sera-t-elle possible ? si oui à quel prix et dans quels risques ? comment pouvons nous savoir que ce que nous faisons aujourd’hui est juste pour demain ?
  • pouvons nous faire confiance à nos dirigeants ? il me semble avoir retenu que quoiqu’on fasse Dieu nous aime et que nous avons toujours le choix de décider que les choses iront au mieux, or décider de la politique énergétique de la planète ne dépend pas de nous. mais que penser de ces milliers de personnes qui vivent aujourd’hui dans les provinces autour de Tchernobyl, dans les souffrances et les maladies, en partie parce que leurs dirigeants n’ont pas été efficaces. Comment éviter que de tels drames humains, individuels puissent se reproduire alors que nous apparaissons toujours dans des politiques globales de désinformation ?
  • je n’ai pas d’enfant à ce jour. si vous en avez, vous êtes vous posé de telles questions ? et la Bible ? quelles suggestions nous propose-t-elle ? le rythme de l’Histoire ne s’accélère-t-il pas? quels parallèles contextuels pouvons nous faire ?

Je suis bien consciente que les questions que je me pose n’ont pas toutes des réponses, pourtant nous sommes dans la nécessité de choix en permanence.

J’ai rencontré l’Oratoire il y a un an maintenant. La marge de progression de ma connaissance des textes est plus qu’importante…. et pourtant vous m’aidez chaque jour un peu plus à trouver cette confiance en Dieu.

je ne sais pas non plus si mes questions sont pertinentes…

je vous remercie d’avoir lu jusqu’ici.

Articles similaires :

Suivez-nous sur : FacebooktwitterpinterestlinkedinyoutubetumblrinstagramflickrFacebooktwitterpinterestlinkedinyoutubetumblrinstagramflickr + Merci 🙂

Les commentaires sont fermés