S'abonner par :
 rss
 email

couple de jeunes marchant - http://www.flickr.com/photos/71753457@N00/3456748729 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Bonjour,
J’ai 16 ans, je suis catholique et j’aimerai savoir si c’est un péché grave de coucher avec mon petit copain si je l’aime.
(Pourriez-vous également me dire si c’est grave de ne pas aller à la messe tout les dimanche?) Merci.

Continuez à lire »

Marqueurs:, , ,

gravure de la tête de Michel de MontaigneJe vois dans cette page de Michel de Montaigne un encouragement à chercher, creuser, philosopher, lire la Bible, prier… au moins croire en quelque chose, personnellement, et s’y engager :

Comme nous voyons des terres oysives,
si elles sont grasses et fertilles,
foisonner en cent mille sortes d’herbes sauvages et inutiles,
et que pour les tenir en office,
il les faut assubjectir et employer à certaines semences, pour nostre service.

L’ame qui n’a point de but estably, elle se perd :
Car comme on dit,
c’est n’estre en aucun lieu, que d’estre par tout.

Extrait de: Michel de Montaigne (1533-1592) Les Essais – Livre I. Chap 8

Marqueurs:, ,

http://www.flickr.com/photos/23786473@N02/13953111426 Found on flickrcc.netCher Pasteur,

Nos derniers contacts remontent à un peu plus d’un an. Je suis heureux de vous apprendre que depuis ce lors, j’ai entamé un catéchisme en vue d’une confirmation dans la paroisse protestante près de chez moi. Je m’intègre aussi à mon rythme dans cette église (où je dois bien faire baisser la moyenne d’âge d’une dizaine d’années par ma seule présence 🙂 ), où j’essaie d’assister au culte une fois toutes les deux semaines à une fois par mois. Je continue aussi à lire la Bible, que ce soit la TOB, la Bible de Jerusalem ou la Segond; des articles de sites et de blog; et aussi des ouvrages universitaires sur l’histoire du christianisme, qui bien que parfois très arides dans la forme, sont des mines de réflexion et d’information inestimables.

D’un autre côté cependant, les événements de Nice m’ont assez secoué et m’ont poussé à coucher sur le papier mes craintes, mais aussi mes espérances. Et votre prédication du 17 juin 2014 à l’occasion du baptême d’Ulysse (texte) m’a beaucoup aide à structurer ma pensée.

Voici ce texte :
Continuez à lire »

Marqueurs:, ,

Question d’un visiteur :

Rembrandt - la parabole des talents

Rembrandt – extrait d’un dessin représentant la parabole des talents


Cher Marc,
Lors de l’émission Présence Protestante d’il y a 15 jours, le thème était ‘les protestants et l’argent’, belle émission où a été évoqué la parabole de l’ouvrier de la dernière heure, et bien commentée. Mais j’ai repensé à la parabole des talents qui m’a toujours perturbé, et fait l’objet de discussions passionnées avec mon Pasteur et d’autres membres de ma Paroisse.

1° Si l’on prend talents dans le sens premier : disposition à faire quelque chose, tout est clair, limpide par rapport à l’obligation à agir !
2° Si l’on prend le mot talent dans le sens de la traduction Somme d’argent : Alors Aïe Aïe ! Personnellement, je pense que contrairement à tout ce que j’ai entendu : le Maître de cette parabole ne doit surtout pas être identifié à Dieu car (Sans doute mes opinions politiques y sont pour quelque chose) mais :
Continuez à lire »

Marqueurs:, ,

http://www.flickr.com/photos/7313591@N02/16949697896 Found on flickrcc.net

Image floue du tableau « Les tricheurs » de Pietro Paolini (1625)


Message d’Amérique reçu après l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice

Chers amis de l’Oratoire,
Sachez que nos cœurs se brisent avec les vôtres et toutes les français après cette attaque d’hier soir. Nous prions pour vous et pour votre pays, et nous nous tenons à vos côtés, en soutien plein et entier, en ce temps de peine.

Sincères amitiés,

Karen

Continuez à lire »

Marqueurs:, ,

Image: 'I ♥ HiLAL | أحبــك ياهلال' http://www.flickr.com/photos/32122928@N08/4463603661 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Bonjour
pourquoi la pédophilie ne touche-t-elle que le clergé catholique ?
Merci

Continuez à lire »

Marqueurs:, , , , , ,

galaxie

Question d’un visiteur :

Bonjour,
Selon les chrétiens, l’homme a été crée à l’image de dieu. Mais peut-on toujours « accepter  » cette affirmation, à la lumière de la théorie de l’évolution,ou justement cette évolution se fait au hasard? Cette théorie ne remet-elle pas en cause la place de l’homme au sein de l’univers défendue par les 3 religions monothéistes?

Cordialement

Continuez à lire »

Marqueurs:, , ,

http://www.flickr.com/photos/69372703@N07/25726110875 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Bonjour, tout d’abord félicitations pour votre fantastique travail pour lequel vous avez mes respects

Voici ma question: Je vois des chrétiens qui sont sans arrêt en conflit (même ouvert) sur telle ou telle chose dans leur église et qui ont et montrent un manque évident d’amour et d’humilité pour leur prochain. Je ne parle pas des différences d’opinions que les chrétiens peuvent avoir entre eux mais véritablement de conflits. Ces personnes là se disent naturellement chrétiennes alors qu’il est écrit dans Jean 13, 34-35 « aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés. A ceci tous reconnaitront que vous êtes mes disciples »

Merci

Continuez à lire »

Marqueurs:, , ,

Image: 'I hear voices...' http://www.flickr.com/photos/35034358326@N01/2055428375

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Je m’appelle Alice, j’ai 17 ans et je ne suis pas baptisée. Pourtant, j’ai lu la Bible et me sens très proche du protestantisme. Bien que non baptisée, je crois en Dieu.
Je me demandais donc si, pour devenir protestant, le baptême était un passage obligatoire? J’ai lu que, dans la religion protestante, Dieu n’avait pas besoin de nos rites pour nous reconnaître comme ses enfants et nous aimer (donc pour être protestant) et que le baptême n’était là que si le converti souhaitait ritualiser les choses, les rendre plus officielles. Je ne savais pas si cela était vrai, donc je me réfère à vous.

Très cordialement et merci d’avance,
Alice.

Continuez à lire »

Marqueurs:, ,

Eglise Saint Eustache à ParisSur les Nouvelles de Saint Eustache de cette semaine, un bel éditorial du Père Gilles-Hervé Masson. Il dit bien cette dynamique de la foi du Christ, que nous essayons de vivre et de transmettre dans une forme classique, mais dans une dynamique sans cesse renouvelée afin que chacun puisse en vivre personnellement, jeunes comme âgé, pauvre ou riche.

L’Evangile, en rigueur de termes, ignore le point final. Il s’achève toujours sur une ouverture, sur un « après ». Chacun peut aller lire l’envoi en mission qui figure à la fin de l’évangile selon Matthieu ou la mention de ce que firent les apôtres dès après l’ascension dans celui de Marc, ou bien la manière dont Jean (chapitre 21) montre Jésus passant le relais et inaugurant la vie après lui. C’est encore plus clair chez Luc qui passe sans coup férir de l’Evangile aux Actes dans une sorte de fondu enchaîné tout entier destiné à faire comprendre que c’est la même histoire qui continue.
Continuez à lire »

Marqueurs:, , ,

Articles plus anciens »