S'abonner par :
 rss
 email

http://www.flickr.com/photos/8383928@N06/35428590312 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

Bonsoir PAsteur,

Merci pour vos publications sur le site de l’ORatoire.

Je vous remercie à ce sujet de me fournir une liste de livres nourrissants, si vous en avez, qu’il vous semblerait important de connaître. J’ai besoin d’espoir, de paix, dans ce monde beau mais parfois difficile. J’ai lu De Turckheim, « 50 minutes » autour du Protestantisme, et suis en passe de finir l’ouvrage d’Annick SIBUE sur Luther.

Je vous fais part également d’un tracas: j’ai du mal à me retrouver dans le culte du Temple le plus proche de chez moi. Et je ne veux donc pas trop insister pour ne pas me « dégoûter ».

Cela m’ennuie, car je pense sincèrement qu’une vie paroissiale, même sporadique, est importante. Pourtant, le culte d’adieu de mon grand-père pasteur m’avait parlé, outre son intensité, mais bien sûr par sa construction, les parties bien définies où je me suis repéré très spontanément… Je n’y arriverai pourtant pas tout seul… Je prie que Christ mette sur ma route quelques amis, avec qui marcher sur les chemins.
J’ai acheté récemment une Bible NBS, qui m’aidera je pense.
Je vous adresse mes salutations, et dans la hâte de vous lire si vous en avez le temps, je souhaite la bénédiction de Dieu sur vous et les votres.

Réponse d’un pasteur :

Cher Monsieur

Bravo pour cette recherche, c’est essentiel de laisser place ainsi à Dieu, à la prière.

L’essentiel est de lire la Bible. J’ai mis ici quelques petits conseils : https://oratoiredulouvre.fr/bible.php
En particulier le livre des Psaumes : https://oratoiredulouvre.fr/prier/quelques-psaumes.php
Pour ces livres, c’est difficile de conseiller, car cela dépend tellement de ce que l’on cherche et des goûts personnels. Vous pouvez essayer ceux de Lytta Basset, de Marion Muller-Collard, de Maurice Bellet…

Pour la paroisse, désolé ! Comment faire ? Je pense que votre attitude est la bonne : adapter le rythme. Rechercher consciemment et délibérément à retenir au moins une idée intéressante, une personne rencontrée. Rien que le fait de se déplacer, de temps en temps, est déjà un exercice intéressant.

  • Peut-être que vous pouvez compléter en essayant parfois d’aller au culte plus loin, quelque part, dans une autre paroisse de l’Eglise Protestante Unie.
  • Peut-être que les ressources offertes par l’Oratoire vous aideront ?
  • Peut-être se rassembler avec quelques amis de même sensibilité pour se faire un petit culte familial de temps en temps, une sorte de temps de prière de lecture de la Bible et de discussion, par exemple sur la base d’une prédication ou d’une page de livre trouvé par un de vous ?
  • Peut-être prendre annuellement 4 jours de retraite dans un monastère trappiste avec les 7 temps de prière, le silence, les promenades dans la nature, et la lecture de la Bible ?

Mais sinon, si, on peut y arriver tout seul. C’est simplement moins marrant et un peu plus difficile d’avancer. La pratique d’église est importante, elle n’est pas essentielle. C’est juste un moyen utile pour stimuler la réflexion et la prière, et un moyen utile pour apporter aux autres le témoignage de notre propre foi et réflexion. Donc si c’est le cas, tant mieux, sinon, tant pis, il faut chercher à stimuler et nourrir son cheminement par d’autres moyens, et apporter son témoignage autrement.
Amitiés fraternelles

pasteur

Plusieurs centaines d’autres questions & réponses sur le site

Articles similaires :

Suivez-nous sur : Facebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagramFacebooktwittergoogle_plusrssyoutubeinstagram - Partagez cette page sur : Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail + Merci 🙂

Laisser un commentaire